Ouvrir le menu principal
Loïc Guénin
Naissance (43 ans)
Noisy-le-Grand, Drapeau de la France France
Activité principale Compositeur, Musicien
Activités annexes Improvisateur, plasticien
Genre musical musique contemporaine, musique improvisée, musique expérimentale, musique électroacoustique, musique concrète
Labels Patazone
Influences Cage, Cardew, Rolf, Feldman
Site officiel http://www.loicguenin.com

Loïc Guénin est un compositeur, musicien improvisateur, percussionniste et plasticien français né à Noisy-le-Grand en .

Sommaire

BiographieModifier

Loïc Guénin grandit dans la ferme familiale berrichonne où il reçoit une éducation proche de la nature et de l'écologie citoyenne. En 1992, il fonde son premier groupe, Larsen Béton, avec lequel il découvre et parcours la scène rock expérimentale.

Après des études de musicologie et d'ethnomusicologie à la Faculté François Rabelais de Tours, il enseigne la musique et l'histoire de l'Art en collège et lycée pendant plus de dix ans. Il invente un dispositif d'enseignement unique en son genre, le cursus CREA (création, recherche et expérimentations artistiques), transformant l'établissement scolaire dans lequel il enseigne en véritable lieu de résidence artistique où travaillent ensemble des artistes et les élèves.

En 2014, il démissionne de l'Éducation Nationale pour se consacrer pleinement à son travail de compositeur et d'artiste sonore et répondre aux commandes qui lui sont passées.

Loïc Guénin vit aujourd'hui à Monieux, dans le Vaucluse.

Il fonde son travail sur la notion de pleine écoute et se réfère souvent à la pensée et aux écrits de la philosophie transcendantale (H.D Thoreau). Dans une nouvelle approche de l'écologie sonore, liée aux enjeux du XXIe siècle, il a développé une écriture graphique singulière prenant appui sur les architectures formelles, sociales et sonores des lieux qui lui passent commande.

Il pose au travers de nombreux projets de recherche, expérimentations et création artistique la question de la place du compositeur, des interprètes et des auditeurs dans le champ de la création contemporaine.

En 2017, il est le fondateur, avec Eric Brochard, du duo NOORG[1].

Pour son projet WALDEN [...], il s'inspire de l'essai Walden ou la vie dans les bois de Henry David Thoreau pour composer un cycle de pièce mixte.[2],[3].

Il travaille avec de nombreux artistes et ensembles : Ars Nova, C Barré, L'Instant Donné, Bertrand Cuiller, Eric Brochard, Vincent Beaume, Serge Teyssot-Gay, Erikm, Nacéra Belaza, Dominique Quélen

Il assure la coordination artistique de la Compagnie Le Phare à Lucioles et du M![lieu], à Sault, lieu de production, résidence d'artiste et label phonographique Patazone.

En 2018 et 2019, il est compositeur associé à l'Arsenal, Cité Musicale de Metz.

ŒuvresModifier

  • 2015 : Walden Marseille[3], pour clarinette, cymbalum, percussions et électroacoustique, commande du GMEM-Centre National de Création Musicale de Marseille, Ensemble C Barré ;
  • 2015 : Walden Noirlac[3], pour voix, flûte, alto, harpe et électroacoustique, commande de l'Abbaye de Noirlac, Ensemble Ars Nova ;
  • 2016 : Walden La Vergne[4] pour voix, flûte, alto, harpe et électroacoustique, commande de la Maison du comédien, Ensemble Ars Nova ;
  • 2016 : Walden La Brière pour voix, flûte, alto, harpe et électroacoustique, commande du centre Athenor Saint Nazaire, CNCM, Ensemble Ars Nova ;
  • 2016 : Chemins, pour percussions et électroacoustique ;
  • 2017 : Walden, Jardins de Royaumont[3] pour voix, flûte, alto, harpe et électroacoustique, commande de la Fondation Royaumont, Ensemble Ars Nova ;
  • 2017 : Walden Gonesse, pour clarinette, alto, percussions et électroacoustique, commande de la Fondation Royaumont, Ensemble L'Instant Donné ;
  • 2017: Marcher dessus le paysage, pour musiciens/musiciennes, danseurs/danseuses et photographe, commande de la Scène Nationale de Gap ;
  • 2017 : Chemin Agadir, pour percussions et électroacoustique, commande de l'Institut Français du Maroc ;
  • 2018 : Noorg Plexus ;
  • 2019 : A Web a Limb a Wire[5], pour NOORG + Ensemble l'Instant Donné (Flûte, Alto, Clarinette, Violoncelle et percussions).

RéférencesModifier

  1. « Tapage nocturne reçoit le Duo NOORG avec Loïc Guénin et Eric Brochard », sur France Musique (consulté le 5 février 2019)
  2. Frédérique Roussel, « « Walden », carnet de notes », sur www.next.liberation.fr, (consulté le 10 février 2019).
  3. a b c et d Séverine Garnier, « « Walden » à Noirlac ou comment le patrimoine devient musique », sur classiquemaispashasbeen.fr, (consulté le 10 février 2019).
  4. (en) Walden [la vergne] reportage @ France Musique (lire en ligne)
  5. « Metz : Loic Guénin ou la musique contemporaine qui fait du bien », sur Classique mais pas has been (consulté le 8 février 2019)

Liens externesModifier