Loïc Courteau

joueur de tennis français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Courteau.

Loïc Courteau
Carrière professionnelle
1981 – 1989
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance (56 ans)
Bordeaux
Taille 1,75 m (5 9)
Prise de raquette Droitier
Gains en tournois 113 008 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 1
Meilleur classement 104e (11/07/1983)
En double
Titres 1
Finales perdues 5
Meilleur classement 37e (20/07/1987)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/32 1/32 1/16 1/64
Double - 1/8 - 1/16
Mixte - 1/16 - -

Loïc Courteau, né le à Bordeaux, est un joueur et entraîneur de tennis français.

Il est devenu entraîneur d'Amélie Mauresmo en 2002 et jusqu'en 2008[1], puis de Julien Benneteau de 2009 à 2015. En octobre 2015, il devient l'entraîneur de l'équipe de France de Coupe Davis et en janvier 2018 responsable de la performance au Centre National d’Entraînement de la FFT.

CarrièreModifier

Champion de France des moins de 14 ans et des moins de 16 ans, il est finaliste du tournoi de Roland-Garros junior en 1982. Il perd contre Tarik Benhabiles. Il atteint ensuite les demi-finales à Wimbledon et l'US Open, battu à chaque fois par Pat Cash.

Passé professionnel en 1981, il signe sa première victoire sur Patrick Proisy à l'Indoor de Paris en octobre.

En 1982, il parvient à passer un tour à Roland Garros et à atteindre les quarts à Bordeaux en septembre. Début novembre, il réussit l'exploit en étant issu des qualifications d'arriver en finale du tournoi de Quito. Pour cela, il bat Eddie Dibbs en quart (top 50 mondial et tenant du titre) et profite du forfait de José Higueras (tête de série n°1) en demi. En finale, il perd contre Andrés Gómez.

Début 1983, il atteint les huitièmes de finale à Guaruja puis les quarts de finale à Viña del Mar et Aix-en-Provence. Au mois de juillet, il signe son meilleur résultat dans un tournoi du Grand Chelem avec un troisième tour à Wimbledon. Cette performance ajoutée à ses 3 quarts de finale (Bordeaux, Viña del Mar, Aix-en-Provence) et 1 huitième (Guaruja) lui permettent d'atteindre la 104e place mondiale, son meilleur classement.

En 1984, il se distingue en éliminant Peter Fleming au premier tour à Roland-Garros et en accédant aux huitième en simple avec Guy Forget. Il participe ensuite à l'épreuve de tennis en démonstration des Jeux olympiques de Los Angeles. À partir de cette date, il s'illustre principalement en double en atteignant sa première finale à Bordeaux et remportant le tournoi de Buenos Aires en 1986 et le Challenger du Caire en 1987.

Famille et vie privéeModifier

Son oncle est l'ancien numéro un français, François Jauffret.[réf. souhaitée]

PalmarèsModifier

Finale en simple messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueur Score
1 01-11-1982   Tournoi de tennis de QuitoQuito 75 000 $ Terre (ext.)   Andrés Gómez 6-3, 6-4

Titre en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Partenaire Finalistes Score
1 10-11-1986   Copa Banco Galicia
 Buenos Aires
85 000 $ Terre (ext.)   Horst Skoff   Gustavo Luza
  Gustavo Tiberti
3-6, 6-4, 6-3

Finales en double messieursModifier

No Date Nom et lieu du tournoi Catégorie Dotation Surface Vainqueurs Partenaire Score
1 17-09-1984   Grand Prix Passing Shot
 Bordeaux
75 000 $ Terre (ext.)   Pavel Složil
  Blaine Willenborg
  Guy Forget 6-1, 6-4
2 08-04-1985   Nice International Open
 Nice
80 000 $ Terre (ext.)   Claudio Panatta
  Pavel Složil
  Guy Forget 3-6, 6-3, 8-6
3 22-04-1985   Tournoi de tennis de Marbella
 Marbella
100 000 $ Terre (ext.)   Andrés Gómez
  Cássio Motta
  Michiel Schapers 6-1, 6-1
4 24-11-1986   Tournoi de tennis d'Itaparica
 Itaparica
125 000 $ Dur (ext.)   Chip Hooper
  Mike Leach
  Guy Forget 7-5, 6-3
5 06-07-1987   Suisse Open
 Gstaad
200 000 $ Terre (ext.)   Jan Gunnarsson
  Tomáš Šmíd
  Guy Forget 7-6, 6-2

Parcours dans les tournois du Grand ChelemModifier

En simpleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1982 2e tour (1/32)   J. L. Clerc
1983 1er tour (1/64)   R. Meyer 1er tour (1/64)   M. Dickson 3e tour (1/16)   N. Odizor 1er tour (1/64)   P. Feigl
1984 2e tour (1/32)   R. Stadler
1987 2e tour (1/32)   F. Yunis

N.B. : à droite du résultat se trouve le nom de l'ultime adversaire.

En doubleModifier

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
1981 1er tour (1/32)
  F. Jauffret
  C. Kirmayr
  C. Motta
1983 1er tour (1/32)
  T. Benhabiles
  B. Boileau
  A. González
1984 1/8 de finale
  G. Forget
  K. Curren
  S. Denton
1985 2e tour (1/16)
  G. Forget
  S. Edberg
  A. Järryd
2e tour (1/16)
  G. Forget
  J. Nyström
  M. Wilander
1986 1er tour (1/32)
  T. Champion
  H. Leconte
  S. Stewart
1987 2e tour (1/16)
  A. Boetsch
  J. Rive
  D. Tarr
1988 2e tour (1/16)
  A. Boetsch
  P. Annacone
  B. Drewett
1989 1er tour (1/32)
  O. Delaitre
  U. Riglewski
  T. Svantesson

N.B. : le nom du ou de la partenaire se trouve sous le résultat ; le nom des ultimes adversaires se trouve à droite.

Notes et référencesModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier