Lloyd Burns

joueur de rugby

Lloyd Burns, né le à Panteg, est un joueur gallois de rugby à XV qui évolue au poste de talonneur. Il joue en équipe du pays de Galles en 2011 et avec les Newport Gwent Dragons de 2008 à 2012 lorsqu'il annonce sa retraite prématurée en raison d'une blessure au cou.

Lloyd Burns

Pas d'image ? Cliquez ici

Fiche d'identité
Nom complet Lloyd Byron Burns
Naissance (37 ans)
à Panteg (Pays de Galles)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Talonneur
Carrière en senior
PériodeÉquipeM (Pts)a
2007-2011
2008-2012
Cross Keys RFC
Dragons
77 (75)[1]
36 (0)[2]
Carrière en équipe nationale
PériodeÉquipeM (Pts)b
2011 Pays de Galles7 (5)

a Compétitions nationales et continentales officielles uniquement.
b Matchs officiels uniquement.
Dernière mise à jour le 11 avril 2011.

BiographieModifier

Lloyd Burns débute avec le club de Pontypool RFC avant de rejoindre le Cross Keys RFC en 2007[1]. Sélectionnable pour jouer avec les Dragons, il est appelé pour la première fois en 2008 pour disputer un match de la coupe anglo-galloise[2],[3]. Il ne joue pas d'autre rencontre avec la franchise galloise cette saison-là, qu'il termine avec Cross Keys. L'année suivante n'est pas bien différente puisqu'il ne dispute que trois rencontres avec les Dragons, effectuant la majeure partie de la saison avec Cross Keys. C'est lors de la saison 2010-2011 qu'il devient titulaire avec les Dragons. Sa belle saison est récompensée par une première sélection en équipe nationale le à l'occasion d'un test match contre les Barbarians[4]. Le , il est retenu par Warren Gatland dans la liste des trente joueurs gallois qui disputent la coupe du monde de rugby à XV 2011[5]. Il joue trois matchs de poule contre les Samoa, la Namibie et les Fidji marquant un essai contre ces-derniers[6]. Il dispute également la petite finale contre l'Australie. Début , il est victime d'une blessure au cou qui lui impose un arrêt minimum de trois mois[7]. Des examens médicaux révèlent que son aorte a été sérieusement endommagée et qu'il pourrait nécessiter une chirurgie du cœur. Il met donc prématurément un terme à sa carrière sportive le [6].

PalmarèsModifier

Statistiques en équipe nationaleModifier

  • 7 sélections
  • 5 points (1 essai)
  • sélections par année : 7 en 2011
  • En coupe du monde :
    • 2011 : 4 sélections (Samoa, Namibie, Fidji, Australie)

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « Lloyd Burns », sur www.crosskeysrfc.com, Cross Keys RFC (consulté le )
  2. a et b (en) « Lloyd Burns », sur www.newportgwentdragons.com, Newport Gwent Dragons (consulté le )
  3. « Burns Lloyd », sur www.itsrugby.fr (consulté le )
  4. (en) « Wales overrun by Barbarians », sur www.espnscrum.com, ESPN, (consulté le )
  5. « Martyn Williams écarté », sur www.lequipe.fr, L'Équipe, (consulté le )
  6. a et b (en) « Lloyd Burns quits rugby with neck injury », sur www.bbc.co.uk, BBC, (consulté le )
  7. (en) « Six Nations: Wales hooker Lloyd Burns to miss championship », sur www.bbc.co.uk, BBC, (consulté le )

Liens externesModifier