Ouvrir le menu principal

Ljuba (peintre)

peintre français d'origine serbe
Ljubomir Popović
Ljuba atelier V.V.jpg
Ljuba photographié dans son atelier par Vican Vicanović, 1979.
Naissance
Décès
(à 81 ans)
Belgrade (Serbie)
Nom dans la langue maternelle
Љубомир ПоповићVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Ljubomir Popović
Nationalité
Activité
Site web

Ljubomir Popović, dit Ljuba, né à Tuzla en Bosnie-Herzégovine le et mort à Belgrade (Serbie) le , est un peintre français d'origine serbe. Son oeuvre est qualifiée le plus souvent de fantastique ou de surréaliste.

Sommaire

BiographieModifier

Né à Tuzla, Ljuba étudie les beaux-arts à Belgrade. La révélation artistique survient avec la découverte en 1959 de l'exposition d'art surréaliste, avec la collection Urvater. En 1960, il fonde le mouvement Mediala qui signifie « Miel et Dragon », dans le but d'exprimer à la fois les notions de désir et de peur.

Ljuba s'installe à Paris en 1963, et est très rapidement pris en charge par des galeristes et des surréalistes français. Soutenu par la galerie parisienne Thessa Herold, il peint des tableaux fantastiques, pleins de créatures inquiétantes et désirables, rappelant l'œuvre de Dali, selon l'avis de André Pieyre de Mandiargues en 1970. Inspiré par un mélange de la Renaissance et de la peinture baroque, ainsi que par les exorcismes que pratiquait son grand-père, ses œuvres fourmillent de démons d'un pessimisme sombre[1].

À l'occasion de la réalisation du film L’Art visionnaire (1976) et de la publication du livre du même titre (1979), Ljuba est rattaché par Michel Random au mouvement des artistes visionnaires[2].

Ljuba se rendait à l'occasion en Serbie. En juillet 2016, lors de sa retraite d'été sur la péninsule d'Aktè en Grèce, il est transféré dans un hôpital de Belgrade à la suite d'un malaise[3]. Il meurt dans la nuit du 11 au 12 août 2016[4].

ŒuvresModifier

Notes et référencesModifier

SourceModifier

NotesModifier

  1. Les Peintres surréalistes, Sarane Alexandrian, p. 58-59.
  2. Avec, entre autres, Jacques Le Maréchal, Jean-Pierre Velly, Ernst Fuchs, Érik Desmazières, Philippe Mohlitz
  3. (sr) (sr) « Slikar Ljuba Popović u bolnici », Blic,
  4. (sr) (sr) « Umro slikar Ljuba Popović », Blic,

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

FilmographieModifier

Liens externesModifier