Liudmila Kravets

Héroïne de l'Union soviétique
Liudmila Kravets
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Ouïezd d’Aleksandrovsk (en) ou UkraineVoir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
KievVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Людмила Степанівна КравецьVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Allégeance
Activités
Autres informations
Grades militaires
Senior sergeant (en)
Saninstrouktor (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit
Distinctions
Liste détaillée
Héroïne de l'Union soviétique
Médaille du Jubilé des « 50 Ans des Forces armées de l'URSS » (en)
Médaille de Vétéran du Travail (en)
Médaille de la libération de Varsovie
Médaille de la Bataille de Berlin
Médaille commémorative de l'anniversaire des 1500 ans de Kiev (en)
Médaille du Jubilé des « 70 ans des Forces armées de l'URSS » (en)
Médaille du Jubilé des « 60 Ans des Forces armées de l'URSS » (en)
Ordre de Bohdan Khmelnitsky, 3e classe
Ordre du Mérite patriotique d'argent
Médaille Défenseur de la Patrie
Médaille du Jubilé des « 60 ans de la victoire dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945 » (en)
Médaille du Jubilé des « 40 ans de la victoire dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945 » (en)
Ordre de l'Étoile rouge
Ordre de la Guerre patriotique de 1re classe
Ordre de Lénine
Médaille du Jubilé des « 50 ans de la victoire dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945 » (en)
Médaille du Courage
Médaille pour la victoire sur l'Allemagne dans la Grande Guerre patriotique de 1941-1945
Médaille du centenaire de la naissance de Lénine (en)
Médaille du 30e anniversaire de la Victoire sur l'Allemagne
Médaille du Jubilé des « 20 ans de la victoire dans la Grande guerre patriotique de 1941-1945 » (en)
Medal for 70 Years of Liberation of Ukraine from Fascist Invaders (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Liudmila Kravets, en russe : Людмила Кравец ( - ) est une ancienne sergent du 63e régiment d'infanterie de la 23e division de la 3e armée de choc sur le premier front biélorusse pendant la Seconde Guerre mondiale. Pour son service dans l'armée, elle reçoit le titre de Héroïne de l'Union soviétique le , seule femme de son régiment à le recevoir[1].

EnfanceModifier

Kravets est née le dans le village de Kushuhum, en Ukraine dans une famille ouvrière. Après avoir obtenu son diplôme de l'école secondaire, elle entre dans une formation en soins infirmier à Zaporijia, d'où elle ressort diplômée en 1941[2].

Carrière militaireModifier

Kravets rejoint l'Armée rouge en et travaille dans les hôpitaux militaires. En 1942, son régiment combat sur le front nord-ouest où elle est gravement blessée. Après quelques semaines de soins, elle retourne sur le front[3],[4].

Elle reçoit la médaille du courage en reconnaissance d'une mission de nuit en 1943 durant laquelle elle reçut un acte de capitulation d'un régiment de l'armée allemande ; le lendemain, 29 soldats ennemis se rendirent[5].

Au cours de la bataille de Berlin le , alors qu'elle est à la périphérie de la ville, assumant les fonctions de commandant de la compagnie, elle participe à la bataille, évacuant les soldats blessés sous le feu ennemi. Pour ces actions, elle reçoit le titre de Héroïne de l'Union soviétique et l'ordre de Lénine le . Elle est démobilisée en 1946[2].

Elle passe l'après-guerre à Zaporijia puis à Kiev, où elle participe à des campagnes patriotiques. Elle meurt à Kiev le à l'âge de 92 ans[2].

DistinctionsModifier

SoviétiquesModifier

UkrainiennesModifier

  • Ordre de Bogdan Khmelnitski
  • Médaille de la Défense de la Patrie
  • Médaille des « 70 ans de la libération de l'Ukraine des agresseurs fascistes »

Voir aussiModifier

RéférencesModifier