Ouvrir le menu principal

Little Havana (Miami)

établissement humain en Miami, Floride, États-Unis
(Redirigé depuis Little Havana)
Little Havana
Flag of Little Havana, Florida.png
Little Havana Dominos Park.JPG
Géographie
Pays
État
Comté
City
Coordonnées
Miami neighborhoodsmap.png
Démographie
Population
76 163 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Fonctionnement
Statut
District historique (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Statut patrimonial
Inscrit au NRHP
America's Most Endangered Historic Places (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Little Havana est un quartier de la ville de Miami, aux États-Unis, qui se situe juste à l'est du centre-ville.

HistoireModifier

 
Hommes cubano-américains jouant aux dominos dans Little Havana.
 
Le restaurant de Versailles dans le quartier Little Havana

Depuis les années 1960, Little Havana englobe plusieurs quartiers contigus dont les destins changèrent radicalement, à compter de 1959, avec l'arrivée massive de citoyens cubains fuyant le régime castriste. Aujourd'hui encore, elle attire des réfugiés venus de divers pays hispanophones. En 1896, lorsque naquit la ville de Miami, Little Havana n'était qu'une grande forêt de pins sise sur une crête de calcaire oolithique. Puis, au début du XXe siècle, on construisit sur les anciennes plantations situées à l'ouest de Miami River, deux élégantes banlieues baptisées Riverside et Shenandoah. De la fin des années 1920 au début des années 1930, un grand nombre d'Européens de l'Est s'y installèrent ; leur population atteignit un niveau record au début des années 1950. Peu après, beaucoup d'entre eux délaissèrent le secteur pour des banlieues plus éloignées de la ville et le quartier tomba quelque peu à l'abandon. Au milieu des années 1950, une communauté hispanophone s'y établit, ouvrant la voie à tout un afflux de réfugiés cubains qui, après l'inauguration des fameux « vols de la Liberté » en 1965, atteignit de nouveaux sommets. Cette forte concentration de Cubains valut au secteur le surnom de « Little Havana ».

L'une des plus célèbres institutions du quartier est sans doute le stade de l'Orange Bowl, dont la construction fut achevée en 1979. Édifié dans la partie nord de Little Havana, ce vénérable temple du sport a accueilli, au fil des ans, de nombreux événements sportifs de niveau professionnel et universitaire. Chaque année a d'ailleurs lieu, à l'occasion du jour de l'An, l'Orange Bowl Festival, au cours duquel sont proposées toutes sortes d'activités, dont un fameux match de football américain retransmis dans tout le pays. Dans ce quartier situé à l'Ouest de Miami, sont réunis aujourd'hui, plus de 90 000 personnes, la majeure partie d'origine latine, principalement cubaine.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Aline Rouhaud, « La reconstruction du lieu d’origine. L’exemple de la Pequeña Habana à Miami, Floride », Cahiers d’études des cultures ibériques et latino-américaines – CECIL', no 1,‎ (lire en ligne)