Liteau (architecture)

Un liteau est un produit rectangulaire du sciage du bois qui a une épaisseur entre 18 et 30 millimètres et une largeur entre 35 et 40 millimètres[1].

Vocabulaire de la charpente.

Il est cloué ou vissé sur les éléments composant la charpente (en général sur les chevrons) et est destiné à recevoir le ou les matériaux de couverture (exemple : couverture en ardoises non clouées sur volige mais accrochées par des crochets métalliques)[2]. L'ensemble des liteaux est appelé le lattis ou lattage.

Il se pose à un écartement régulier qui est défini par le type de couverture qu'il doit supporter, ainsi que par les contraintes architecturales. Cet écartement est appelé pureau.

Dans la terminologie en usage dans les métiers du bâtiment, il est classé parmi les éléments de couverture.

Il est traditionnellement mis en œuvre par le couvreur.

Notes et référencesModifier

  1. « NF B50-002 Août 1961 », sur boutique.afnor.org (consulté le ).
  2. « Liteau », sur futura-sciences.com (consulté le ).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier