Ouvrir le menu principal

Liste des seigneurs de L'Isle-Adam

page de liste de Wikipédia

Voici la liste des seigneurs de L'Isle-Adam. Lorsque deux dates suivent un nom, elles correspondent aux dates de possession du château de L'Isle-Adam et non pas aux dates de naissance et de décès. Sauf mention contraire, les seigneurs se suivent en parenté directe, de père en fils.

Les Chevaliers de l'Isle et de l'Isle-Adam (1014-1364)Modifier

  • Adam Ier de l'Isle, signalé en 1014
  • Adam II de l'Isle, connétable, signalé à plusieurs reprises de 1065 à 1092
  • Philippe Ier de l'Isle, signalé en 1094, filleul du roi Philippe Ier
  • Adam III de l'Isle mort en 1122
  • Aëlis, épouse du précédent, 1122-1136, durant la minorité de son fils
  • Ansel Ier de l'Isle, 1136-1161, fondateur de l'Abbaye Notre-dame du Val, échanson du roi Louis VII le Jeune
  • Adam IV de l'Isle, 1162-1189
  • Ansel II de l'Isle, 1189-1219
  • Ansel III de l'Isle-Adam (première occurrence) 1219-1253 et en l'honneur de qui Rutebeuf composa une complainte funéraire[1]
  • Jehan de l'Isle-Adam 1253-1275
  • Ansel IV de l'Isle-Adam 1275-1324
  • Isabelle de Moreuil, épouse du précédent, 1324-??
  • Gasce de l'Isle-Adam, petit-fils d'Ansel III, mort en 1348
  • Guillemette de l'Isle-Adam, fille d'Ansel IV, 1348-1360
  • Guillemette de Luzarches, nièce d'Ansel IV, 1361-1364

Guillemette de Luzarches vend le domaine à un de ses cousins de la famille de Villiers.

Les Villiers de l'Isle-Adam (1364-1527)Modifier

Charles de Villiers vend ses seigneuries à son cousin Anne de Montmorency (1492-1567) en 1527, mais en garde l'usufruit pour le reste de sa vie. Il meurt en 1535. L'Isle-Adam devient alors pleinement une possession des Montmorency.

Les Montmorency (1527-1632)Modifier

Après l'exécution d'Henri II de Montmorency à Toulouse, ses terres sont partagées entre ses sœurs. L'Isle-Adam échoit à Charlotte-Marguerite de Montmorency, femme d'Henri II de Bourbon-Condé.

Les Bourbon Condé (1632-1650) puis Conti (1650-1783)Modifier

Le domaine de L'Isle-Adam est vendu en 1783 au comte de Provence, frère du Roi Louis XVI et futur Louis XVIII. Le dernier des Conti se réserve cependant la jouissance des châteaux de L'Isle-Adam et de Stors jusqu'à sa mort.

Galerie des blasonsModifier

BibliographieModifier

  • Bernard Baray, Au fil des ans, Nogent-L'Isle-Adam (862-1527), Éd. du Valhermeil, 180 p. (ISBN 2-905-684-03-8)

Liens externesModifier

NotesModifier

  1. Rutebeuf, Œuvres complètes, (texte établi, traduit, présenté par Michel Zink), Paris, Livre de Poche, collection Lettres gothiques, 2001, p. 95. Ce poème s'intitule : « De Monseigneur Ancel de l'Isle ».