Liste des provinces historiques d'Europe

page de liste de Wikipédia

Le continent européen compte de nombreuses provinces historiques dont beaucoup n'ont aujourd'hui pas ou plus d'existence administrative. C'étaient à l'origine de petites entités monarchiques du Moyen Âge (comtés, marches, duchés, principautés et royaumes), qui avaient succédé aux provinciæ de l'époque romaine, elles-mêmes ayant succédé aux pagi des anciennes tribus de l'Antiquité.

Les noms officiels des États modernes en français et les capitales provinciales figurent en italique et entre parenthèses.

Cette liste non exhaustive est établie principalement d'après les ouvrages suivants : (de) Andrees Allgemeiner Handatlas (en) ; Stielers Handatlas (en) quadrilingue, Hans-Erich Stier (dir.) ; (de) Grosser Atlas zur Weltgeschichte, Westermann 1985, (ISBN 3-14-100919-8) ; (de) Atlas zur Weltgeschichte, DTV 1987, (fr) Perrin, (ISBN 2-7242-3596-7) ; (de) Putzger historischer Weltatlas, Cornelsen 1990, (ISBN 3-464-00176-8) ; Georges Duby, Atlas historique, Larousse 1987, (ISBN 2-03-503009-9) ; André et Jean Sellier, série des « Atlas des Peuples », La Découverte : Europe occidentale, 1995, (ISBN 2-7071-2505-9), Europe centrale, 1992, (ISBN 2-7071-2032-4) et Orient, 1993.

AlbanieModifier

(République d'Albanie).

AllemagneModifier

(République fédérale d'Allemagne).

AndorreModifier

(Principauté d'Andorre).

AutricheModifier

(République d'Autriche).

BelgiqueModifier

(Royaume de Belgique).

Voir aussi: provinces de Belgique.

BiélorussieModifier

(République de Biélorussie ou Belarus).

Bosnie-HerzégovineModifier

(Bosnie-et-Herzégovine).

BulgarieModifier

(République de Bulgarie).

CroatieModifier

(République de Croatie).

DanemarkModifier

(Royaume de Danemark).

EspagneModifier

(Royaume d'Espagne).

Voir aussi : Nationalité historique, Communautés autonomes d'Espagne et Provinces d'Espagne

FinlandeModifier

(République de Finlande).

(Les noms français proviennent de la forme suédoise de ces dénominations)

FranceModifier

(République française).

Provinces historiquesModifier

Cette liste regroupe les grandes provinces historiques françaises, dont la plupart ont formé jusqu'en 1789 des gouvernements militaires, des ressorts de parlement ou des intendances. Certaines provinces historiques appartiennent toutefois à de plus grandes provinces :

Provinces historiques disparuesModifier

GrèceModifier

(République hellénique).

HongrieModifier

(Hongrie).

Irlande (ou Eire)Modifier

(Irlande et Royaume-Uni de Gr.-Bretagne et d'Irl. du Nord).

IslandeModifier

(Islande).

ItalieModifier

(République italienne).

Provinces historiquesModifier

Provinces historiques disparuesModifier

Voir aussi: Liste des provinces italiennes et Région d'Italie (doublons en instance de fusion)

LettonieModifier

(République de Lettonie).

LuxembourgModifier

(Grand-duché de Luxembourg).

Macédoine du NordModifier

(République de Macédoine)

MoldavieModifier

(République de Moldavie).

MonténégroModifier

(République du Monténégro)

NorvègeModifier

(Royaume de Norvège).

Pays-BasModifier

(Royaume des Pays-Bas).

PologneModifier

(République de Pologne).

PortugalModifier

(République du Portugal).

RoumanieModifier

(Roumanie).

Royaume-UniModifier

(Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord).

Dépendances directes de la couronne d'AngleterreModifier

extérieures au Royaume-Uni

SerbieModifier

(République de Serbie).

SlovaquieModifier

(République slovaque).

SlovénieModifier

(République de Slovénie).

SuèdeModifier

(Royaume de Suède).

  • Blekinge
  • Bohuslène (Bohuslän)
  • Botnie septentrionale (Norrbotten)
  • Botnie occidentale (Västerbotten)
  • Dalécarlie (Dalarna)
  • Gothlande (Gotland)
  • Hallande (Halland)
  • Iempterlande (Jämtland)
  • Ostrogothie (Östergötland)
  • Scanie (Skåne)
  • Sudermanie (Södermanland)
  • Varmelande (Värmland)
  • Ouestmanie (Västmanland)
  • Angermanie (Ångermanland)
  • Dalie (Dalsland)
  • Guestriclande (Gästrikland)
  • Helsingie (Hälsingland)
  • Herdalie (Härjedalen)
  • Laponie suédoise (Lappland)
  • Madelpadie (Medelpad)
  • Néricie (Närke)
  • Œlande (Öland)
  • Smaulande (Småland)
  • Uplande (Uppland)
  • Wisigothie (Västergötland).

SuisseModifier

(Confédération suisse).

Les cantons forment autant de provinces historiques.

République tchèque ou TchéquieModifier

(République tchèque).

UkraineModifier

(Ukraine)[2].

NoteModifier

  1. La Pannonie est un cas particulier : c'est une région historique européenne située exclusivement rive droite (occidentale et méridionale) du moyen-Danube, mais les historiens et géographes hongrois élargissent volontiers d'adjectif « Pannonien » à l'ensemble des territoires hongrois actuels et passés comme dans les cas du lac Pannonien, du bassin pannonien, du climat pannonien ou de la plaine pannonienne.
  2. Suivant l'usage acquis pendant la longue période soviétique, la géographie ukrainienne moderne n'utilise guère les noms historiques des régions traditionnelles de Polésie, Volhynie, Galicie orientale, Ruthénie subcarpatique, Bucovine, Boudjak, Podolie, Edisan, Zaporogue, Slobodie, Tauride et Méotide qui, pour elle, ne sont que des exonymes obsolètes : pour la Méotide, elle a adopté les expressions géographiques physiques « région du nord d'Azov » (Північне Приазов'я) ou Donbass (« bassin du Don »). Depuis son indépendance, l'Ukraine a cependant « historicisé » les oblast soviétiques héritées de la République socialiste soviétique d'Ukraine, en leur attribuant des drapeaux et des armoiries : cf.: Andreas Kappeler, Petite histoire de l'Ukraine, Paris, Institut d'études slaves, , 223 p. (ISBN 978-2-7204-0319-4), p. 31

Voir aussiModifier