Liste des principaux chefs croisés

page de liste de Wikipédia

Liste des principaux chefs croisés, classés par campagne :

Les salles des Croisades du château de Versailles, créées par Louis-Philippe en 1843, comportent les armoiries et les noms des principaux chefs croisés.

Première croisade (1096-1099)Modifier

CroisésModifier

ReligieuxModifier

Croisades de secours (1101)Modifier

Venus entre la première et la seconde croisadeModifier

Deuxième croisade (1146-1149)Modifier

CroisésModifier

Barons de Terre-SainteModifier

Venus entre la seconde et la troisième croisadeModifier

Troisième croisade (1189-1192)Modifier

CroisésModifier

 
Frédéric Barberousse habillé en croisé

Barons de Terre-SainteModifier

Quatrième croisade (1202-1204)Modifier

CroisésModifier

Partis avec la croisade mais rendus en Terre-SainteModifier

Venus entre la quatrième et la cinquième croisadeModifier

Cinquième croisade (1217-1221)Modifier

CroisésModifier

Barons de Terre-SainteModifier

Sixième croisade (1228-1229)Modifier

CroisésModifier

Barons de Terre-SainteModifier

Venus entre la sixième et la septième croisadeModifier

Septième croisade (1248-1254)Modifier

CroisésModifier

ReligieuxModifier

Barons de Terre-SainteModifier

Venus entre la septième et la huitième croisadeModifier

  • 1264 : Olivier de Termes, chef d'un contingent de catalans et français, adjoint de Geoffroy de Sergines
    • Raimond de Serralongue, baron catalan, demi-frère d'Olivier de Termes († noyé été 1265)
    • Guilhem de Minerve, baron occitan, beau-frère d'Olivier de Termes
  • 1267-1269 : Olivier de Termes, sénéchal du royaume de Jérusalem par intérim, chef des croisés français et catalans
    • Bernard Hugues de Serralongue, baron catalan, demi-frère d'Olivier de Termes († Acre )
    • Guillem de Canet, baron catalan, neveu d'Olivier de Termes, maréchal du royaume de Jérusalem
    • Galceran V de Pinos, baron catalan, petit neveu d'Olivier de Termes
    • Ferran Sanxe de Castro, fils bâtard du roi Jacques d'Aragon
    • Pere Ferrandis, autre fils bâtard du roi Jacques d'Aragon
  • 1269 : Robert de Crésèque, baron picard, chef d'un contingent français, sénéchal du royaume de Jérusalem († Acre )

Huitième croisade (1270)Modifier

CroisésModifier

Barons de Terre-SainteModifier

Neuvième croisade (1271)Modifier

CroisésModifier

  • Édouard Ier, roi d'Angleterre
  • La continuation de la huitième croisade ne peut être dénommée neuvième croisade alors qu'elle n'est que les soubresauts d'une petite armée qui avait tardé à rejoindre le roi Louis. Édouard est un dur combattant, certes, mais autant dire seul et avec pour unique espoir de rejoindre Saint-Jean d'Acre. Cette opération n'a reçu aucun aval des rois, elle n'est menée que par le fils du roi d'Angleterre.

Venus après la Neuvième croisadeModifier

  • 1273 : Olivier de Termes, chef du contingent français en Terre-Sainte († )
    • Gilles de Sancy, capitaine d'un corps d'arbalétriers du roi de France
    • Pierre d'Amigny, capitaine d'un corps d'arbalétriers du roi de France
  •  : Guillaume de Roussillon, seigneur d'Annonay et autre places, chef du contingent français en Terre-Sainte envoyé avec une ordonnance de Philippe III et l'assentiment du pape Grégoire X, après le concile de Lyon de 1274. Il disparut mystérieusement (assassinat) en 1277 à la suite d'un coup d'État sur Saint-Jean d'Acre d'une flotte sicilienne envoyée par Charles d'Anjou en et dirigée par le comte Roger de San Severino.

Articles connexesModifier