Liste des principaux allergènes

page de liste de Wikipédia

Un allergène est une substance capable de provoquer une réaction allergique chez un sujet préalablement sensibilisé. Les allergènes sont très nombreux, très variés, et concernent une grande population, en partie dans les pays développés.

Chez l'adulteModifier

Les allergies professionnelles sont courantes, notamment dans certaines professions exposées. Les éleveurs, travailleurs du bois et ouvriers en contact avec des allergènes (industrie chimique, pétrolière, etc.) peuvent se sensibiliser et être victime de rhinite évoluant vers un asthme chronique parfois accompagné d'urticaire ou d'œdèmes, éventuellement mortels. On ne les classe pas toujours dans les maladies professionnelles. C'est un des domaines relevant de la médecine du travail.

Chez l'enfant, par ordre de fréquenceModifier

Tous allergènes confondusModifier

Allergènes alimentairesModifier

Note: Les pourcentages reflètent la proportion d'enfants allergiques sensibles à cet allergène[réf. souhaitée]. On en déduit que très souvent, l'individu allergique est sensible à de nombreux allergènes différents (ce qui explique que la désensibilisation soit souvent impossible).

  • Œuf (31 %)
  • Arachide (18 %)
  • Poisson (12 %)
  • Lait (12 %)
  • Soja, lentilles, pois (3 %)
  • Bœuf (2 %)
  • Crustacés (2 %)
  • Moutarde (2 %)
  • Noisette (1,5 %)
  • Noix de coco (1,5 %)
  • Porc (1,5 %)
  • Poulet (< 1 %)
  • Ail (< 1 %)
  • Tournesol (< 1 %)
  • Carotte (< 1 %)
  • Amande (< 1 %)
  • Pêche (< 1 %)
  • Blé (< 1 %)
  • tomate(1%)
  • thon

Chez l'adulte, par ordre de fréquenceModifier

Allergènes alimentairesModifier

  • Drupacées (11 %)
  • Ombellifères (11 %)
  • Œuf (8 %)
  • Crustacés (8 %)
  • Poisson (7 %)
  • Lait (5 %)
  • Blé (4 %)
  • Légumineuses (3 %)
  • Banane (3 %)
  • Avocat (3 %)
  • Kiwi (2 %)
  • Moules (2 %)
  • Pommes de terre (2 %)
  • Tournesol (2 %)
  • Bœuf (2 %)
  • Arachide (2 %)
  • Mangue (2 %)

Principaux allergènes impliqués dans les chocs anaphylactiquesModifier

  • Médicaments :
    • Sérums et vaccins
    • Contrastant radiologique injecté ; les molécules des produits contrastant contenant de l'iode, on croit souvent à tort qu'il s'agit d'une allergie à l'iode[2]



NotesModifier

  1. « Intérêt de Der p 23 dans l’allergie aux acariens : Intérêt de Der p 23 dans l’ITA » [PDF], sur phadia.com, (consulté le 15 mars 2018), p. 2.
  2. l'iode est nécessaire à la vie puisqu'il est un composant de certaines hormones sécrétées par la thyroïde ; on peut être allergique à certains produits contenant de l'iode et pas d'autres (fruits de mer, Bétadine, contrastant radiologique), ce n'est pas l'iode en elle-même qui est en cause

Voir aussiModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier