Liste des présidents de la République portugaise

page de liste de Wikipédia

La liste des présidents de la République portugaise répertorie les vingt individus ayant exercé les fonctions de chef de l'État portugais depuis l'installation du régime républicain en 1910 à nos jours. Cette liste inclut non seulement les personnes ayant servi comme président de la République portugaise mais également ceux ayant de facto assumé les fonctions de chef de l'État depuis la proclamation de la République portugaise en 1910. C'est par exemple le cas de Teófilo Braga, nommé président du gouvernement provisoire à la suite du coup d'État républicain. De même, Sidónio Pais, Mendes Cabeçadas et Gomes da Costa, ainsi que João do Canto e Castro et Óscar Carmona dans les premiers mois de leur mandat, n'ont pas été officiellement investi comme président de la République et ont le plus souvent rempli les fonctions de « président du Ministère » — l'équivalent du Premier ministre actuel — tout en exerçant la direction effective de l'État.

Gouvernement provisoire de la République (1910-1911)Modifier

Nom Dates du mandat Appartenance politique Notes
Teófilo Braga   Républicain Après le soulèvement militaire du il assume la présidence du gouvernement provisoire jusqu'au .

Ire République (1911-1926)Modifier

Nom Dates du mandat Appartenance politique Notes
Manuel de Arriaga   Parti républicain
Parti démocrate
Premier président élu constitutionnellement, il démissionne peu de temps avant la fin de son mandat.
Teófilo Braga   Parti démocrate Déjà chef du gouvernement provisoire, il assure l'intérim après la démission de Manuel de Arriaga.
Bernardino Machado
(1re fois)
  Parti démocrate Après avoir fait entrer le Portugal dans la Première Guerre mondiale, il devient, un an plus tard le premier président à être renversé par un coup d'État. Il sera réélu 8 ans plus tard.
Sidónio Pais   Parti national républicain Militaire président de la junte révolutionnaire, il accède au pouvoir en renversant Bernardino Machado et devient le premier président à être élu au suffrage universel direct. Il meurt assassiné par un militant républicain.
João do Canto e Castro   Parti national républicain Il assure l'intérim après la mort de Sidónio Pais.
António José de Almeida   Parti républicain évolutionniste
Parti républicain libéral
Il est le premier président à effectuer un mandat complet.
Manuel Teixeira Gomes   Parti démocrate Homme de lettres, il démissionne 2 ans après son élection.
Bernardino Machado
(2e fois)
  Parti démocrate Élu pour la seconde fois, il est de nouveau renversé par un coup d'État.

Dictature militaire (1926-1933)Modifier

Nom Dates du mandat Appartenance politique Notes
Mendes Cabeçadas   Sans étiquette Militaire, il sera renversé par un contre Coup d'État.
Gomes da Costa   Sans étiquette Militaire, il sera renversé par un contre Coup d'État.

IIe République : Estado Novo (1933-1974)Modifier

Nom Dates du mandat Appartenance politique Notes
Óscar Carmona   Union nationale Militaire, il effectue le plus long mandat présidentiel soit 24 ans et 9 mois, seulement interrompu par sa mort.
António de Oliveira Salazar   Union nationale En tant que chef du gouvernement, il assure l'intérim après la mort d'Óscar Carmona jusqu'à la tenue d'une nouvelle élection.
Francisco Craveiro Lopes   Union nationale Il effectue un mandat complet de sept ans, mais n'obtient pas l'appui de l'Union nationale pour en effectuer un second.
Américo Tomás   Union nationale
Action nationale populaire
Dernier président de l'Estado Novo, il est déposé le par la Révolution des Œillets.

Junte de salut national (1974-1976)Modifier

Nom Dates du mandat Appartenance politique Notes
António de Spínola   Sans étiquette Général de renom, il devient président de la Junte de salut national, puis nommé président de la République par ses pairs, il démissionnera quelques mois plus tard.
Francisco da Costa Gomes   Sans étiquette Militaire, il sera nommé après la démission de son prédécesseur.

IIIe République (depuis 1976)Modifier

Nom Dates du mandat Appartenance politique Notes
António Ramalho Eanes   PRD Militaire, il est le premier président élu sous la IIIe République; il est réélu pour un second mandat en 1981.
Mário Soares   PS Premier socialiste élu à la présidence, et seul président à avoir dû affronter un second tour, en 1986. Il est réélu en 1991.
Jorge Sampaio   PS Il est longtemps maire de Lisbonne.
Aníbal Cavaco Silva   PPD/PSD Il est le premier président de centre droit depuis la dictature de Salazar.
Marcelo Rebelo de Sousa   en fonction PPD/PSD Longtemps professeur à la faculté de droit de l'université de Lisbonne et journaliste.


AnnexesModifier

Articles connexesModifier