Liste des présidents de la Région sicilienne

page de liste de Wikimedia

Président de la Région sicilienne
(it) Presidente della Regione siciliana
Image illustrative de l’article Liste des présidents de la Région sicilienne

Image illustrative de l’article Liste des présidents de la Région sicilienne
Titulaire actuel
Renato Schifani
depuis le

Création
Mandant Suffrage universel
Durée du mandat 5 ans
Premier titulaire Giuseppe Alessi
Résidence officielle Palais d'Orléans (Palerme)

Le président de la région sicilienne dirige le gouvernement régional et représente la Sicile, conformément à l'article 21 du statut spécial de la Sicile[1].

De 1947 à 2001, il est élu par les députés de l'Assemblée régionale à la majorité absolue. En application de la loi constitutionnelle n°2 / 2001 qui a modifie l'article 9 du statut spécial[2], le président est depuis élu au suffrage universel direct en même temps que l'Assemblée régionale.

Le siège de la présidence de la Région sicilienne est situé au palais d'Orléans à Palerme.

Renato Schifani est président de la Région sicilienne depuis le .

Histoire modifier

Entre mars 1944 et les élections régionales d'avril 1947, la région était gouvernée par un haut commissaire pour la Sicile, nommé par le Conseil des ministres italien.

Présidents élus par l'assemblée modifier

Présidents

(Naissance-Décès)

Parti Mandat Législature
Début Fin
  Giuseppe Alessi

(1905-2009)

Démocratie chrétienne 30 mai 1947 8 mars 1948 I

(1947)

8 mars 1948 11 janvier 1949
  Franco Restivo

(1911-1976)

Démocratie chrétienne 11 janvier 1949 3 juin 1951
20 juillet 1951 27 juillet 1955 II

(1951)

  Giuseppe Alessi

(1905-2009)

Démocratie chrétienne 27 juillet 1955 27 septembre 1956 III

(1955)

  Giuseppe La Loggia

(1911-1994)

Démocratie chrétienne 27 septembre 1956 25 novembre 1957
25 novembre 1957 30 octobre 1958
  Silvio Milazzo

(1903-1982)

Union chrétienne sociale sicilienne 30 octobre 1958 12 août 1959
12 août 1959 17 décembre 1959 IV

(1959)

18 décembre 1959 22 février 1960
  Benedetto della Nicchiara (1899-1982) Démocratie chrétienne 23 février 1960 29 juin 1961
  Silvio Milazzo

(1903-1982)

Union chrétienne sociale sicilienne 17 mai 1961 22 mai 1961[3],[4]
  Salvatore Corallo

(1928-2019)

Parti socialiste italien 30 juin 1961 8 septembre 1961
  Giuseppe D'Angelo

(1913-1991)

Démocratie chrétienne 9 septembre 1961 10 août 1962
11 août 1962 18 octobre 1962
19 octobre 1962 25 juin 1963
25 juin 1963 19 août 1963 V

(1963)

19 août 1963 28 janvier 1964
28 janvier 1964 4 août 1964
  Francesco Coniglio

(1916-1993)

Démocratie chrétienne 4 août 1964 8 mars 1966
8 mars 1966 19 janvier 1967
19 janvier 1967 12 juin 1967
  Vincenzo Giummarra

(1923-2010)

Démocratie chrétienne 11 août 1967 29 septembre 1967 VI

(1967)

  Vincenzo Carollo

(1920-2013)

Démocratie chrétienne 29 septembre 1967 23 avril 1968
23 avril 1968 26 février 1969
  Mario Fasino

(1920-2017)

Démocratie chrétienne 26 février 1969 28 avril 1970
28 avril 1970 18 février 1971
18 février 1971 14 juin 1971
10 août 1971 10 octobre 1971 VII

(1971)

10 octobre 1971 22 décembre 1972
  Vincenzo Giummarra

(1923-2010)

Démocratie chrétienne 22 décembre 1972 26 mars 1974
  Angelo Bonfiglio

(1928-2000)

Démocratie chrétienne 26 mars 1974 13 août 1976
13 août 1976 20 mars 1978 VIII

(1976)

  Piersanti Mattarella

(1935-1980)

Démocratie chrétienne 20 mars 1978 14 mars 1979
14 mars 1979 6 janvier 1980[5]
  Gaetano Giuliano

(1929)

(par intérim)

Parti socialiste italien 6 janvier 1980 1er mai 1980
  Mario D'Acquisto

(1931)

Démocratie chrétienne 1er mai 1980 7 août 1981
7 août 1981 22 décembre 1982 IX

(1981)

  Calogero Lo Giudice

(1938-2021)

Démocratie chrétienne 22 décembre 1982 19 octobre 1983
  Santi Nicita

(1929-2014)

Démocratie chrétienne 19 octobre 1983 21 mars 1984
  Modesto Sardo

(1929-1991)

Démocratie chrétienne 21 mars 1984 1er février 1985
  Rosario Nicolosi

(1942-1998)

Démocratie chrétienne 1er février 1985 1er août 1986
1er août 1986 6 août 1987 X

(1986)

6 août 1987 12 janvier 1988
12 janvier 1988 14 novembre 1989
  Salvatore Natoli

(1926-2015)

Parti républicain italien 14 novembre 1989 15 novembre 1989[6]
  Rosario Nicolosi

(1942-1998)

Démocratie chrétienne 14 décembre 1989 12 août 1991
  Vincenzo Leanza

(1932-2004)

Démocratie chrétienne 12 août 1991 16 juillet 1992 XI

(1991)

  Giuseppe Campione

(1935)

Démocratie chrétienne 16 juillet 1992 26 mai 1993
26 mai 1993 21 décembre 1993
  Francesco Martino

(1937-2017)

Parti libéral italien 21 décembre 1993 16 mai 1995
  Matteo Graziano

(1941-2013)

Parti populaire italien 16 mai 1995 16 juin 1996
  Giuseppe Provenzano

(1946)

Forza Italia 18 luglio 1996 29 janvier 1998 XII

(1996)

  Giuseppe Drago

(1955-2016)

Centre chrétien-démocrate 29 janvier 1998 21 novembre 1998
  Angelo Capodicasa

(1949)

Démocrates de gauche 21 novembre 1998 10 novembre 1999
10 novembre 1999 26 juillet 2000
  Vincenzo Leanza

(1932-2004)

Forza Italia 26 juillet 2000 17 juillet 2001

Présidents élus au suffrage direct modifier

Président

(Naissance-Décès)

Parti Coalition Mandat Corps législatif
Début Fin
  Salvatore Cuffaro

(1958)

Chrétiens démocrates unis - Union de centre Maison des libertés (FI - AN - CCD - CDU- NPSI - PRI - Civique) 17 juillet 2001 15 juin 2006 XIII

(2001)

Maison des libertés(FI - AN - UDC - MpA) 15 juin 2006 18 janvier 2008 [7] XIV

(2006)

  Raffaele Lombardo

(1950)

Mouvement pour les autonomies PdL - MpA - UdC 28 avril 2008 10 novembre 2012 [8] XV

(2008)

  Rosario Crocetta

(1951)

Parti démocrate PD - UdC - Le mégaphone 10 novembre 2012 18 novembre 2017 XVI

(2012)

  Nello Musumeci

(1955)

Diventerà Bellissima FI - UoC - CP - MpA - DB - FdI - Lega XVII

(2017)

  Renato Schifani

(1950)

Forza Italia FdI - FI - Lega - DC - CP - MpA en fonction XVIII

(2022)

Notes et références modifier

  1. Statuto della Regione Siciliana
  2. « Testo della legge costituzionale n. 2/2001 » [archive du 12 gennaio 2006]
  3. Élu le 17, il accepte le poste, mais démissionne le 22 sans avoir formé de gouvernement.
  4. « Démission de M. Milazzo président de la région autonome de Sicile », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. Assassiné durant son mandat.
  6. Élu le 14 au soir, il accepte le poste, mais démissionne dans la nuit du 15.
  7. La démission du président entraîne la dissolution simultanée du Parlement sicilien et la convocation de nouvelles élections. Cuffaro a démissionné le 26 janvier 2008 mais a été suspendu avec effet rétroactif à partir du 18, avec dissolution simultanée de l'Assemblée. Les fonctions de président de la région sont exercées jusqu'aux élections d'avril 2008 par le vice-président Nicola Leanza.
  8. La démission du président entraîne la dissolution simultanée du Parlement sicilien et la convocation de nouvelles élections. Lombardo a démissionné le 31 juillet 2012 tout en restant en fonction pour l'administration ordinaire.

Voir aussi modifier

Articles connexes modifier

Liens externes modifier

  • « Sicilia », sur worldstatesmen.org