Liste des présidents de la Polynésie française

Le statut de 1977 accorde à la Polynésie française l'autonomie de gestion ; à la suite des nouvelles lois Defferre de 1982, il est modifié en 1984 et on peut dès lors parler d'autonomie interne[1]. C'est en particulier le moment où le Conseil de gouvernement, formé de conseillers, devient un gouvernement formé de ministres, dont le principal porte le titre de président du Gouvernement de la Polynésie française.

À partir de 2004, l'autonomie de la Polynésie franchit un nouveau palier avec la possibilité qui lui est accordée de négocier des accords directs avec des États étrangers ou des organismes internationaux, pas seulement ceux de la zone Pacifique. À ce titre, le président du gouvernement de la Polynésie française devient « président de la Polynésie française » et il est choisi dans les rangs de l'Assemblée de la Polynésie française, selon l'article 69 du statut.

De 2004 à 2014, 13 gouvernements se succèdent en raison d'une grande instabilité politique qui touche la Polynésie française. Le poste est disputé entre trois hommes dirigeant la scène politique locale : Gaston Flosse du Tahoera'a Huiraatira, Gaston Tong Sang du To tatou Ai'a et Oscar Temaru du Tavini Huiraatira. Aucun d'eux n'arrive à assurer un mandat complet et de nombreuses motions de défiance sont appliquées par l'Assemblée de la Polynésie française en fonction de la majorité des sièges des partis politiques. Pour remédier à cette instabilité chronique, la loi organique no 2011-918 du instaurée dans le but d'assurer une stabilité institutionnelle, définit une prime majoritaire accordée à la liste arrivée en tête. Le parti de Gaston Flosse obtient grâce à cela 38 des 57 sièges à pourvoir à l'Assemblée de la Polynésie française, ce qui lui permet d'être réélu président de la Polynésie française le à l'issue des élections territoriales de 2013.

Cependant, le , il perd l'ensemble de ses mandats locaux, le président de la République française ayant refusé de le gracier dans une affaire d'emplois fictifs pour laquelle il a notamment été condamné à une peine de trois ans d'inéligibilité[2]. Il fait donc élire président de la Polynésie française, le , Édouard Fritch, par 46 voix contre 10. Cette décision de justice avait été prévue dès 2013 : Édouard Fritch, son ancien gendre et « dauphin », devait lui succéder en cas d'inéligibilité ultérieure.

Pourtant, une lutte de pouvoir s'installe rapidement entre Gaston Flosse et son ancien gendre et successeur. Ce dernier quitte le Tahoera'a Huiraatira et fonde son propre parti politique, le Tapura Huiraatira, le , faisant basculer la majorité à l'Assemblée en sa faveur, sans toutefois parvenir à établir une majorité absolue. Le parti présidentiel Tapura Huiraatira du Président Édouard Fritch a gagné aux élections territoriales polynésiennes de 2018 avec 38 voix

Liste des présidents du gouvernement de la Polynésie française (1984-2004)Modifier

Voici la liste des « présidents du gouvernement de la Polynésie française » (1984-2004) :

Présidents du gouvernement de la Polynésie française
Président Portrait Dates de mandat Parti
Gaston Flosse   - Tahoeraa huiraatira
Jacques Teuira   - Tahoeraa huiraatira
Alexandre Léontieff   - Te Tiarama
Gaston Flosse   - Tahoeraa huiraatira

Liste des président de la Polynésie françaiseModifier

Voici la liste des « président de la Polynésie française » (à compter de )[3] :

Présidents de la Polynésie française
Président Portrait Dates de mandat Parti Noté
Gaston Flosse   - Tahoeraa huiraatira
Oscar Temaru   - Tavini Huiraatira
Gaston Flosse   - Tahoeraa huiraatira
Oscar Temaru   - Tavini Huiraatira
Gaston Tong Sang   - Tahoeraa huiraatira
Oscar Temaru   - Tavini Huiraatira
Gaston Flosse   - Tahoeraa huiraatira
Gaston Tong Sang   - O Porinetia To Tatou Ai'a
Oscar Temaru   - Tavini Huiraatira
Gaston Tong Sang   - O Porinetia To Tatou Ai'a
Oscar Temaru   - Tavini Huiraatira
Gaston Flosse   - Tahoeraa huiraatira puis Tapura Huiraatira
Nuihau Laurey   - Président par intérim
Édouard Fritch   -
- en fonction
(6 ans, 9 mois et 2 jours)
Ancien vice-président dans le gouvernement de Gaston Flosse et dans le Gouvernement de Gaston Tong Sang et ancien président de l'Assemblée de la Polynésie française. Maire de Pirae.

Édouard Fritch est le premier président à avoir été réélu en 2018. Pendant la pandémie du covid

RecordsModifier

  • Président ayant été en fonction le plus longtemps :Gaston Flosse(13 ans, 2 mois et 10 jours)

Président ayant été en fonction le moins longtemps : Gaston Flosse

  • Président ayant vécu mandat sans partage depuis le taui:

Gaston Flosse
Oscar Temaru
Gaston Tong Sang

  • Président le plus âgé en début de premier mandat:Gaston Flosse

FriseModifier

Edouard FritchNuihau LaureyGaston FlosseOscar TemaruGaston Tong SangOscar TemaruGaston Tong SangGaston FlosseOscar TemaruGaston Tong SangOscar TemaruGaston FlosseOscar TemaruGaston FlosseAlexandre LéontieffJacques TeuiraGaston Flosse

RéférencesModifier

  1. Source : Larousse 1986 grand dictionnaire encyclopédique
  2. « Grâce refusée pour Flosse, qui quitte le pouvoir », sur www.liberation.fr, Libération,
  3. « Lexpol - Avis n° Prés.APF/SG du 13/10/2004 », sur lexpol.cloud.pf (consulté le 6 novembre 2017)