Ouvrir le menu principal

Liste des pays par dépenses militaires

page de liste de Wikipédia
Une proposition de fusion est en cours entre Budgets de la défense dans le monde et Liste des pays par dépenses militaires.

Les avis sur cette proposition sont rassemblés dans une section de Wikipédia:Pages à fusionner. Les modifications majeures apportées, entre temps, aux articles doivent être commentées sur la même page.

Budget militaires par nation en 2018 selon le SIPRI.

Le classement des pays selon leurs dépenses de défense représente un des principaux critères d'évaluation de la puissance militaire des États dans le monde. Ce critère ne préjuge cependant pas du niveau d'efficacité des forces militaires. Ce classement ne prend pas non plus en compte les alliances de défense qui permettent de conjuguer les moyens de défense de plusieurs pays.

Les données proviennent de l'Institut international de recherche sur la paix de Stockholm (SIPRI) qui gère des bases de données relatives à la défense et à la sécurité et qui produit un rapport annuel sur ces domaines, largement utilisés dans le monde entier.

Sommaire

Les vingt plus importants budgets de défense dans le mondeModifier

Depuis la Seconde guerre mondiale, les États-Unis sont de loin la première puissance militaire mondiale au regard de leur budget de défense. Le classement comparatif entre l'année 2000 et l'année 2016 fait apparaître d'importantes évolutions tant dans le classement que dans les montants, sur la base des données en dollars américains constants en valeur 2016.

En 2016, la Chine occupe la deuxième place du classement, alors qu'elle était au sixième rang en l'an 2000. Son budget a été multiplié par cinq, passant de 41 milliards $ à 216 milliards $. Ce budget, qui ne représente toutefois qu'un tiers de celui des États-Unis, fait de la Chine de très loin la plus importante force militaire en Asie. Son principal rival, l'Inde, est à la sixième place avec un budget de près de 57 milliards, soit un quart seulement de celui de la Chine. Le Pakistan, qui ambitionne aussi de devenir une puissance régionale majeure en Asie, occupe en 2016 la vingt-deuxième place avec un budget annuel de 10 milliards. Dans le camp occidental, la Corée du Sud poursuit un effort de défense important, que la situation géopolitique complexe avec la Corée du Nord explique, qui se traduit par une augmentation de 80 % de son budget militaire depuis 2016 ; elle occupe le dixième rang mondial.

Les 20 plus grands budgets de défense dans le monde
(Données en $ constants de 2016 - SIPRI 2016[1])
Dépenses 2000 Pays Dépenses 2016 Variation
2016/2000
Rang Mrds $
Rang Mrds $
5 42,3   Allemagne 9 41,6 -2 %
8 31,9   Arabie saoudite 4 63,7 100 %
15 14,2   Australie 12 26,4 85 %
13 17,0   Brésil 13 24,2 42 %
17 12,5   Canada 14 18,1 45 %
6 41,3   Chine 2 216,0 423 %
11 20,4   Corée du Sud 10 36,9 81 %
1 420,5   États-Unis 1 600,1 43 %
2 50,9   France 5 57,4 13 %
9 27,3   Inde 6 56,6 107 %
7 35,8   Italie 11 28,2 -21 %
3 45,4   Japon 8 46,5 2 %
4 43,5   Royaume-Uni 7 48,1 11 %
10 20,4   Russie 3 69,2 239 %
14 16,9   Turquie 15 17,9 6 %
16 13,0   Israël 16 14,8 13 %
12 17,3   Espagne 17 14,0 -19 %
24 5,9   Iran 18 12,3 109 %
38 3,1   Oman 19 10,6 240 %
43 2,4   Algérie 20 10,2 321 %

A noter que si l'on retire le budget de la Gendarmerie nationale française, inclus dans le chiffre français par le SIPRI, la France passe au 7e rang mondial en 2016, derrière le Royaume-Uni et devant le Japon.

Dépenses militaires de tous les États du mondeModifier

La liste ci-dessous des pays par dépenses militaires est également basée sur les données du SIPRI. En 2010, les dépenses militaires totales ont été de 1 630 milliards de dollars américain. De cette somme, 43 % ont été dépensés par les États-Unis, 18,4 % par l'Union européenne, 7 % par la Chine et 3,2 % par la Russie.

Le tableau ci-dessous donne les dépenses militaires de chaque pays en millions de dollars selon le SIPRI ainsi qu'en pourcentage du produit intérieur brut (PIB)[1]. D'autres sources d'informations fournissent des valeurs significativement différentes, comme la CIA[2]. La parité de pouvoir d'achat et la variation des taux de change sont à prendre en considération pour les comparaisons entre États.

Pays Dépenses
militaires
2010[3] en millions de dollars
% du
PIB
2009
% du PIB en 2016[4] Dépenses/
habitant
2009 en dollars
0 a 0 0 0
1   États-Unis 698 105 4,7 % 3,6 % 2 141
#   Union européenne 299 871 1,8 % 595
2   Chine 114 300 2,2 % 75
3   France 61 285 2,5 % 1,78 % 977
4   Royaume-Uni 57 424 2,7 % 2,21 % 940
5   Russie 52 586 4,3 % 430
6   Japon 51 420 1,0 % 401
7   Allemagne 46 848 1,4 % 1,19 % 558
8   Arabie saoudite 39 200 11,2 % 1 524
9   Italie 38 303 1,8 % 1,11 % 593
10   Inde 36 030 1,8 % 31
11   Brésil 27 120 1,6 % 142
12   Australie 26 900 1,9 % 893
13   Corée du Sud 26 550 2,9 % 493
14   Espagne 25 508 1,1 % 0,91 % 398
15   Canada 21 800 1,5 % 0,99 %
16   Israël 16 000 6,4 % 1 882
17   Émirats arabes unis 15 749 7,3 % 2 653
18   Turquie 15 634 2,7 % 1,56 % 244
19   Pays-Bas 11 604 1,5 % 759
20   Pologne 10 800 1,8 % 2,00 % 285
21   Grèce 10 398 3,2 % 2,38 % 1 230
22   Singapour 9 829 4,3 % 1 593
23   Colombie 9 191 3,7 %
24   Iran 9 174 1,8 %
25   Taïwan 8 535 2,4 %[5]
26   Égypte 7 150 2,1 %
27   Pakistan 6 410 2,8 % 28
28   Mexique 6 300 0,5 % 49
29   Norvège 6 200 1,6 % 1,54 % 1 245
30   Algérie 6 000 3,8 %
31   Suède 5 500 1,2 % 657
32   Thaïlande 5 200 1,9 %
33   Corée du Nord 5 000[6] 18 %[7]
34   Indonésie 4 740 0,9 %
35   Koweït 4 700 4,4 % 1 289
36   Irak 4 663 5,4 %
37   Belgique 4 544 1,2 % 0,85 % 525
38   Danemark 4 330 1,4 % 1,17 % 804
39   Finlande 4 051 1,5 % 702
40   Oman 4 047 9,7 %
41   Venezuela 4 000 1,3 %
42   Suisse 4 000 0,8 % 526
43   Portugal 3 826 2,1 % 1,38 %
44   Angola 3 774 4,2 %
45   Autriche 3 650 0,9 %
46   Chili 3 620 3,5 %
47   Malaisie 3 500 2,0 %
48   Maroc 3 256 3,4 %
49   Argentine 3 179 1,0 % 65
50   Afrique du Sud 3 160 1,3 % 79
51   République tchèque 2 529 1,4 % 1,04 %
52   Philippines 2 439 0,8 %
53   Viêt Nam 2 410 2,5 %
54   Roumanie 2 164 1,4 % 1,48 %
55   Pérou 1 992 1,4 %
56   Soudan 1 991[8] 3,4 %[8]
57   Syrie 1 800 4,0 %
58   Nigéria 1 724 0,9 %
59   Libye 1 500[9] 1,2 %[9]
60   Azerbaïdjan 1 421 3,4 %
61   Jordanie 1 400 6,1 %
62   Nouvelle-Zélande 1 358 1,2 %
63   Irlande 1 354 0,6 %
64   Hongrie 1 323 1,1 % 1,01 %
65   Sri Lanka 1 280 3,5 %
66   Kazakhstan 1 227 1,2 %
67   Yémen 1 222[9] 3,9 %[9]
68   Ukraine 1 200 2,9 %
69   Bangladesh 1 137 1,0 %
70   Croatie 1 060 1,8 % 1,23 %
71   Slovaquie 1 010 1,4 % 1,16 %
72   Serbie 920 2,3 %
73   Liban 875 4,1 %
74   Slovénie 788 1,6 % 0,94 %
75   Bahreïn 731 3,7 % 911
76   Biélorussie 726 1,4 %
77   Bulgarie 698 2,0 % 1,35 %
78   Kenya 594 2,0 %
79   Chypre 550 1,8 %
80   Tunisie 548 1,3 %
81   Géorgie 497 5,6 % 151
82   Uruguay 491 1,6 %
83   Érythrée 469[10] 20,9 %[10]
84   Éthiopie 450 1,0 %
85   Lituanie 427 1,4 % 1,49 %
86   Arménie 404 4,2 %
87   Cameroun 368 1,6 %
88   Côte d'Ivoire 353[9] 1,5 %
89   Botswana 352 3,0 %
90   Estonie 336 2,3 % 2,16 %
91   Namibie 329 3,7 %
92   Brunéi 327 3,1 % 866
93   République dominicaine 322 0,7 %
94   Bolivie 314 2,0 %
95   Luxembourg 301[11] 0,6 % 0,44 % 809
96   Ouganda 276 1,8 %
97   Lettonie 268 1,4 % 1,45 %
98   Afghanistan 250[12] 1,8 %
99   Zambie 243 1,7 %
100   Tchad 242 6,2 %
101   Honduras 235 1,5 %
102   Turkménistan 233[13] 2,9 %[13]
103   Bosnie-Herzégovine 232 1,3 %
104   Tanzanie 217[12] 1,1 %
105   Sénégal 207 1,6 %
106   Albanie 201 2,1 % 1,21 %
107   Cambodge 191[12] 1,1 %
108   Mali 183 1,9 %
109   Kirghizistan 167[12] 3,6 %
110   Congo-Kinshasa 163 1,0 %
111   Guatemala 161 0,4 %
112   Panama 146[13] 1,0 %[13]
113   Paraguay 146 0,9 %
114   Macédoine 145 1,7 %
115   Burkina Faso 140 1,2 %
116   Congo-Brazzaville 133 1,1 %[9]
117   El Salvador 133 0,7 %
118   Ghana 115 0,7 %
119   Mauritanie 115[12] 3,8 %
120   Guinée 99,9[14] 2,2 %[14]
121   Zimbabwe 93,8 1,9 %[8]
122   Mozambique 92,5 0,8 %
123   Jamaïque 80,3 0,6 %
124   Rwanda 72,7 1,5 %
125   Mongolie 71[11] 1,4 %[11]
126   Bénin 67,7[9] 1,1 %
127   Tadjikistan 63,4[14] 2,2 %[14]
128   Népal 60 2,0 %
129   Eswatini 60[11] 1,9 %[11]
130   Togo 57 1,9 %
131   Madagascar 55,7 0,8 %
132   République centrafricaine 52,9 1,8 %
133   Ouzbékistan 52[10] 1,9 %[10]
134   Malte 51,6 0,7 %
135   Niger 49,2 0,5 %[9]
136   Malawi 48,6[11] 1,2 %[11]
137   Fidji 48,4[9] 1,3 %
138   Burundi 46,9 3,8 %
139   Lesotho 45,6[12] 2,8 %[12]
140   Nicaragua 44,1 0,7 %
141   Sierra Leone 42,9[9] 2,4 %
142   Papouasie-Nouvelle-Guinée 39,1 0,5 %
143   Djibouti 36,9[9] 3,7 %[9]
144   Moldavie 19 0,5 %
145   Laos 18,4[12] 0,3 %
146   Guinée-Bissau 15,7[15] 2,1 %[15]
147   Bélize 14,9 1,2 %
148   Maurice 14[9] 0,2 %[9]
149   Islande 9,9[12] 0,1 %
150   Cap-Vert 8,8 0,5 %
151   Guyana 8,1[16] 0,8 %[16]
152   Libéria 7,2[12] 0,8 %
153   Seychelles 6,6 1,2 %
154   Gambie 4,6[11] 0,6 %[11]
999 zz 9e50 999

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) « SIPRI Military Expenditure Database », sur SIPRI, (consulté le 7 juin 2018)
  2. (en) « Country Comparison : Military expenditures », The world factbook, sur central intelligence agency.
  3. À prix et taux de changes constants (en millions d'US dollars de 2008)
  4. OTAN, division publique, « Les dépenses de défense des pays de l'OTAN (2009-2016) », Communiqué de presse,‎ , p. 11 (lire en ligne)
  5. http://milexdata.sipri.org/result.php4
  6. Pas de données disponibles au SIPRI. Source alternative : global fire power
  7. The world factbook : « Korea, North» en référence à un PNB de 28 milliards de dollars
  8. a b et c Pas remis à jour depuis 2006.
  9. a b c d e f g h i j k l m et n Pas remis à jour depuis 2008.
  10. a b c et d Pas remis à jour depuis 2003.
  11. a b c d e f g h et i Pas remis à jour depuis 2007.
  12. a b c d e f g h i et j Pas remis à jour depuis 2009.
  13. a b c et d Pas remis à jour depuis 1999.
  14. a b c et d Pas remis à jour depuis 2004.
  15. a et b Pas remis à jour depuis 2005.
  16. a et b Pas remis à jour depuis 1996.


Voir aussiModifier