Ouvrir le menu principal

Liste des ordres militaires

page de liste de Wikipédia

Au Moyen Âge, dans le contexte de la guerre sainte chrétienne manifestée lors des croisades, des ordres religieux et militaires ont été constitués. Ils alliaient la discipline et la vie religieuse des ordres monastiques à la fonction militaire qui était celle des chevaliers. Ces ordres monastiques ont été créés au début du XIIe siècle en Orient en Terre sainte ainsi qu'en Occident dans la péninsule Ibérique dans le cadre de la Reconquista.

Ordres de Terre sainteModifier

  •   Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem est établi comme ordre religieux hospitalier par le pape Pascal II en 1113, devenu aussi un ordre militaire en 1137 mais reconnu en 1187 et confirmé comme tel en 1205. Après la perte de la Terre Sainte, l'Ordre se replie sur Chypre avant de conquérir Rhodes et de devenir un ordre souverain. Chassé de Rhodes, l'Ordre prend possession de l'archipel maltais. L'ordre perd son identité après l'expulsion de Malte, en 1798.
  •   Ordre du Temple anciennement Pauvres chevaliers du Christ et du Temple de Salomon, c'est le premier ordre militaire reconnu par le pape, le 13 janvier 1129. Il fut supprimé le 22 mars 1312, après un procès en hérésie.
  •   Ordre de Sainte-Marie des Teutoniques reconnu ordre hospitalier en 1191, réorganisé en ordre militaire en 1192, il est reconnu comme tel en 1198. Après la perte de la Terre Sainte, l'ordre se reconstitue en Prusse Orientale.

Ordre militaires incertainsModifier

Ordres de PrusseModifier

Ordres de la ReconquistaModifier

Ordres nés de la suppression de l'ordre du TempleModifier

Lors de la suppression de l'ordre du Temple en 1312, les biens de l'ordre furent donnés à celui de l'Hôpital, sauf dans le royaume de Valence où ils passèrent au nouvel ordre de Montesa, et dans le royaume du Portugal où ils passèrent à celui du Christ.

  •   Ordre de Montesa fondé en 1317 (aujourd’hui ordre honorifique espagnol)
  •   Ordre du Christ fondé en 1319 (aujourd'hui divisé en deux branches: ordre honorifique portugais qui prend place après celui d’Aviz, et "Ordre Suprême de Notre Seigneur Jésus Christ", le plus important ordre pontifical qui n'est conféré qu’à des chefs d’états pour des raisons exceptionnelles)

Autres ordres militairesModifier

BibliographieModifier

  • Alain Demurger, Chevaliers du Christ, les ordres religieux militaires au Moyen Âge, Le Seuil, 2002, (ISBN 978-2-02-049888-3), 416 pages.
  • Alain Demurger, Brève histoire des ordres religieux militaires, Éditions Fragile, Collection Brève Histoire, 1997.
  • Storia dell'Ordine Militare e Ospedaliere di S. Giovanni d'Acri e S. Tommaso, Antonio Virgili, CSI, Napoli, 1999

RéférencesModifier

  1. Jaspert 2009, p. 826

Voir aussiModifier