Ouvrir le menu principal

Liste des mammifères en Polynésie française

page de liste de Wikipédia
Article général Pour un article plus général, voir Liste des mammifères en France.
Carte en relief de la Polynésie française.
Carte topographique de la Polynésie française.
Carte administrative de l'Océanie, montrant la Polynésie française en rouge.
Localisation de la Polynésie française en Océanie.

Cette liste commentée recense la mammalofaune en Polynésie française. Elle répertorie les espèces de mammifères polynésiens actuels et celles qui ont été récemment classifiées comme éteintes (à partir de l'Holocène, depuis donc 11 700 ans av. J.‑C.)[Note 1]. Cette liste comporte quarante espèces réparties en huit ordres et quinze familles, dont quatre sont « en danger », trois sont « vulnérables », une est « quasi menacée » et onze ont des « données insuffisantes » pour être classées (selon les critères de la liste rouge de l'UICN au niveau mondial).

Elle contient au moins douze espèces introduites sur ce territoire, qui sont plus ou moins bien acclimatées. Il peut contenir aussi des animaux non reconnus par la liste rouge de l'UICN (deux mammifères ici) et ils sont classés en « non évalué » : cela étant dû notamment au manque de données, à des espèces domestiques, disparues ou éteintes avant le XVIe siècle. Il n'existe pas en Polynésie française d'espèces et de sous-espèces de mammifères endémiques.

Sommaire

HistoireModifier

Du fait de leur isolement géographique, l'ensemble des espèces mammifères terrestres (douze) ont été introduites par l'Homme, en deux vagues. La première, lors de la colonisation par les premiers polynésiens comprend le porc retourné à l'état sauvage, et le Rat polynésien. La deuxième période d'introduction d'espèces a lieu avec l'arrivée des premiers européens et la colonisation : ils apportent avec eux le mouton et la chèvre retournée à l'état sauvage aux marquises, la Souris grise, le Rat brun et le Rat noir, la vache, le cheval, le chien et le chat domestiques. Quelques élevages très réduits de Lapins de garenne sont également présents de façon anecdotique.

Statuts de la liste rouge de l'UICNModifier

Les statuts de conservation utilisés par la liste rouge de l'UICN mondiale sont[1] :

  Éteint Il n'y a pas le moindre doute sur le fait que le dernier spécimen recensé est mort.
  Éteint à l'état sauvage L'espèce est connue uniquement en captivité ou en tant que population naturalisée bien en dehors de son ancienne aire de répartition.
  En danger critique L'espèce risque prochainement de s'éteindre à l'état sauvage.
  En danger L'espèce fait face à un très gros risque d'extinction à l'état sauvage.
  Vulnérable L'espèce fait face à un gros risque d'extinction à l'état sauvage.
  Quasi menacé L'espèce ne satisfait pas un ou plusieurs des critères prévus qui permettraient de la catégoriser, mais pourrait risquer de s'éteindre dans le futur.
  Préoccupation mineure Il n'y a pas de risque identifiable pour l'espèce.
  Données insuffisantes Il n'y a pas d'information adéquate qui permettraient de faire une évaluation des risques pour cette espèce.
  Non évalué L'espèce n'a pas encore été confrontée aux critères précédents, n'est pas reconnue par l'UICN ou bien s'est éteinte avant le XVIe siècle.

Ordre : PrimatesModifier

Ordre : LagomorphesModifier

Ordre : RodentiensModifier

Ordre : ChiroptèresModifier

Ordre : CétacésModifier

Famille : BalænoptéridésModifier

Nom vulgaire, nom binominal et citation d'auteurs Origine et statut en Polynésie française Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Baleine de Minke

Balaenoptera acutorostrata

Lacépède, 1804

Autochtone[12],[Note 5]    [13]  
Petit Rorqual antarctique

Balaenoptera bonaerensis

Burmeister, 1867

Autochtone[14]    [15]  
Rorqual boréal

Balaenoptera borealis

Lesson, 1828

Autochtone[12]    [16]  
Rorqual de Bryde

Balaenoptera edeni

Anderson, 1879

Autochtone[17]    [17]  
Baleine bleue

Balaenoptera musculus

(Linnaeus, 1758)

Autochtone[12]    [18]  
Rorqual commun

Balaenoptera physalus

(Linnaeus, 1758)

Autochtone[12]    [19]  
Baleine à bosse

Megaptera novaeangliae

(Borowski, 1781)

Autochtone[20]    [20]  

Famille : DelphinidésModifier

Nom vulgaire, nom binominal et citation d'auteurs Origine et statut en Polynésie française Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Orque pygmée

Feresa attenuata

Gray, 1874

Autochtone[21]    [21]  
Globicéphale tropical

Globicephala macrorhynchus

Gray, 1846

Autochtone[22]    [22]  
Dauphin de Risso

Grampus griseus

(G. Cuvier, 1812)

Autochtone[23]    [23]  
Dauphin de Fraser

Lagenodelphis hosei

Fraser, 1956

Autochtone[24]    [24]  
Orque

Orcinus orca

(Linnaeus, 1758)

Autochtone[25]    [25]  
Péponocéphale

Peponocephala electra

(Gray, 1846)

Autochtone[26]    [26]  
Fausse Orque

Pseudorca crassidens

(Owen, 1846)

Autochtone[27]    [27]  
Dauphin tâcheté pantropical

Stenella attenuata

(Gray, 1846)

Autochtone[28]    [28]  
Dauphin bleu et blanc

Stenella coeruleoalba

(Meyen, 1833)

Autochtone[29]    [29]  
Dauphin à long bec

Stenella longirostris

(Gray, 1828)

Autochtone[30]    [30]  
Sténo

Steno bredanensis

(G. Cuvier in Lesson, 1828)

Autochtone[31]    [31]  
Grand Dauphin commun

Tursiops truncatus

(Montagu, 1821)

Autochtone[32]    [32]  

Famille : KogiidésModifier

Nom vulgaire, nom binominal et citation d'auteurs Origine et statut en Polynésie française Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Cachalot pygmée

Kogia breviceps

(Blainville, 1838)

Autochtone[33]    [33]  
Cachalot nain

Kogia sima

(Owen, 1866)

Autochtone[34]    [34]  

Famille : PhysétéridésModifier

Nom vulgaire, nom binominal et citation d'auteurs Origine et statut en Polynésie française Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Grand Cachalot

Physeter macrocephalus

Linnaeus, 1758

Autochtone[12]    [35]  

Famille : ZiphiidésModifier

Nom vulgaire, nom binominal et citation d'auteurs Origine et statut en Polynésie française Aire de répartition Statut UICN mondial Image
Mésoplodon de Blainville

Mesoplodon densirostris

(Blainville, 1817)

Autochtone[12]    [36]  
Mésoplodon de Nishiwaki

Mesoplodon ginkgodens

Nishiwaki & Kamiya, 1958

Autochtone[37]    [37]  
Baleine à bec de Cuvier

Ziphius cavirostris

G. Cuvier, 1823

Autochtone[38]    [38]  

Ordre : ArtiodactylesModifier

Ordre : PérissodactylesModifier

Ordre : CarnivoresModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Cette liste est dérivée de la liste rouge de l'UICN, qui répertorie la plupart des espèces présentes dans le monde depuis le XVIe siècle, avec en plus celles répertoriées depuis le début de l'Holocène (soit 11 700 ans av. J.‑C.). La taxonomie et la nomenclature de ces animaux, complétées par des noms vulgaires, sont basées sur celles utilisées par Mammal Species of the World, SITI ou encore l'UICN.
  2. L'espèce a colonisé spontanément la Polynésie française durant l'Holocène (généralement avant le XVIe siècle). Ces anciennes colonisations toutefois les désignent pratiquement comme des animaux indigènes du territoire, d'où leur classement parmi les mammifères autochtones du pays dans la liste rouge de l'UICN. Mais il arrive également que des espèces allochtones (le plus souvent introduites) provenant d'États voisins s'établissent durablement en Polynésie française (ces colonisations se déroulent surtout après le XVIe siècle).
  3. L'espèce a été installée en Polynésie française par l'Homme (volontairement ou non) durant l'Holocène.
  4. L'espèce est indigène de Polynésie française (plus ou moins certainement), mais elle a disparu du territoire durant l'Holocène (causes humaines ou réchauffement climatique sont les principales raisons).
  5. L'espèce s'est implantée naturellement en Polynésie française avant l'Holocène.
  6. L'espèce s'égare accidentellement de son aire de répartition habituelle et se retrouve ici en Polynésie française. Elle n'est donc pas indigène du territoire.

RéférencesModifier

  1. Anonyme, « La liste rouge de l'UICN des espèces menacées - Un outil fondamental pour la conservation », Commission de la sauvegarde des espèces, Union internationale pour la conservation de la nature,‎ , p. 1-2 (lire en ligne [PDF], consulté le 5 juillet 2016).
  2. Bernard Sécher, « Le peuplement du Pacifique et l'ADN ancien », sur Généalogie génétique, (consulté le 25 août 2017).
  3. (en) Référence UICN : espèce Homo sapiens Linnaeus, 1758 (consulté le ).
  4. a b c d e f g h i et j Anonyme, « Les vertébrés terrestres introduits en outre-mer et leurs impacts. Guide illustré des principales espèces envahissantes », Comité français de l'UICN, ONCFS,‎ , p. 1-100 (ISBN 978-2-85692-004-6, lire en ligne [PDF], consulté le 25 août 2017).
  5. (en) Référence UICN : espèce Oryctolagus cuniculus (Linnaeus, 1758) (consulté le ).
  6. (en) Référence UICN : espèce Mus musculus Linnaeus, 1758 (consulté le ).
  7. a et b (en) Référence UICN : espèce Rattus exulans (Peale, 1848) (consulté le ).
  8. (en) Référence UICN : espèce Rattus norvegicus (Berkenhout, 1769) (consulté le ).
  9. (en) Référence UICN : espèce Rattus rattus (Linnaeus, 1758) (consulté le ).
  10. (en) Marshall I. Weisler, Robert Bollt et Amy Findlater, « A New Eastern Limit of the Pacific Flying Fox, Pteropus tonganus (Chiroptera: Pteropodidae), in Prehistoric Polynesia: A Case of Possible Human Transport and Extirpation », Pacific Science (en), University of Hawaii Press, vol. 60, no 3,‎ , p. 403–411 (DOI 10.1353/psc.2006.0020, lire en ligne [PDF], consulté le 25 août 2017).
  11. (en) Référence UICN : espèce Pteropus tonganus Quoy & Gaimard, 1830 (consulté le ).
  12. a b c d e et f « Les mammifères marins », sur Direction de l'Environnement de la Polynésie française (consulté le 25 août 2017).
  13. (en) Référence UICN : espèce Balaenoptera acutorostrata Lacépède, 1804 (consulté le ).
  14. (fr) Référence INPN : Balaenoptera bonaerensis Burmeister, 1867 (consulté le ).
  15. (en) Référence UICN : espèce Balaenoptera bonaerensis Burmeister, 1867 (consulté le ).
  16. (en) Référence UICN : espèce Balaenoptera borealis Lesson, 1828 (consulté le ).
  17. a et b (en) Référence UICN : espèce Balaenoptera edeni Anderson, 1879 (consulté le ).
  18. (en) Référence UICN : espèce Balaenoptera musculus (Linnaeus, 1758) (consulté le ).
  19. (en) Référence UICN : espèce Balaenoptera physalus (Linnaeus, 1758) (consulté le ).
  20. a et b (en) Référence UICN : espèce Megaptera novaeangliae (Borowski, 1781) (consulté le ).
  21. a et b (en) Référence UICN : espèce Feresa attenuata Gray, 1875 (consulté le ).
  22. a et b (en) Référence UICN : espèce Globicephala macrorhynchus Gray, 1846 (consulté le ).
  23. a et b (en) Référence UICN : espèce Grampus griseus (G. Cuvier, 1812) (consulté le ).
  24. a et b (en) Référence UICN : espèce Lagenodelphis hosei Fraser, 1956 (consulté le ).
  25. a et b (en) Référence UICN : espèce Orcinus orca (Linnaeus, 1758) (consulté le ).
  26. a et b (en) Référence UICN : espèce Peponocephala electra (Gray, 1846) (consulté le ).
  27. a et b (en) Référence UICN : espèce Pseudorca crassidens (Owen, 1846) (consulté le ).
  28. a et b (en) Référence UICN : espèce Stenella attenuata (Gray, 1846) (consulté le ).
  29. a et b (en) Référence UICN : espèce Stenella coeruleoalba (Meyen, 1833) (consulté le ).
  30. a et b (en) Référence UICN : espèce Stenella longirostris (Gray, 1828) (consulté le ).
  31. a et b (en) Référence UICN : espèce Steno bredanensis (G. Cuvier in Lesson, 1828) (consulté le ).
  32. a et b (en) Référence UICN : espèce Tursiops truncatus (Montagu, 1821) (consulté le ).
  33. a et b (en) Référence UICN : espèce Kogia breviceps (Blainville, 1838) (consulté le ).
  34. a et b (en) Référence UICN : espèce Kogia sima (Owen, 1866) (consulté le ).
  35. (en) Référence UICN : espèce Physeter macrocephalus Linnaeus, 1758 (consulté le ).
  36. (en) Référence UICN : espèce Mesoplodon densirostris (Blainville, 1817) (consulté le ).
  37. a et b (en) Référence UICN : espèce Mesoplodon ginkgodens Nishiwaki & Kamiya, 1958 (consulté le ).
  38. a et b (en) Référence UICN : espèce Ziphius cavirostris G. Cuvier, 1823 (consulté le ).
  39. (en) Référence UICN : espèce Capra aegagrus Erxleben, 1777 (consulté le ).
  40. (en) Référence UICN : espèce Ovis orientalis Gmelin, 1774 (consulté le ).
  41. (en) Référence UICN : espèce Sus scrofa Linnaeus, 1758 (consulté le ).
  42. Olivier Dumons, « En Polynésie, de Tahiti aux Marquises » [html], sur Le Monde, (consulté le 25 août 2017).
  43. (en) Référence UICN : espèce Equus ferus Boddaert, 1785 (consulté le ).
  44. (en) Référence UICN : espèce Canis lupus Linnaeus, 1758 (consulté le ).
  45. F. H., « L'otarie retrouvée à Raivavae est morte dimanche soir » [html], sur Polynésie 1re, (consulté le 25 août 2017).
  46. « Une otarie à Rurutu » [html], sur La Semet family en Polynésie, (consulté le 25 août 2017).
  47. (en) Référence UICN : espèce Felis silvestris Schreber, 1777 (consulté le ).