Liste des maires de Toulouse

page de liste de Wikipédia

Maire de Toulouse
Image illustrative de l’article Liste des maires de Toulouse

Image illustrative de l’article Liste des maires de Toulouse
Titulaire actuel
Jean-Luc Moudenc
depuis le

Création 1790
Mandant Suffrage universel
Durée du mandat 6 ans
Premier titulaire Joseph de Rigaud
Résidence officielle Capitole de Toulouse
Site internet http://www.toulouse.fr/municipalite/conseil-municipal/maire

Ci-dessous une liste des maires de Toulouse depuis 1790.

La loi municipale du crée un Conseil général de la commune élu pour deux ans par les citoyens actifs. Il comprend 18 membres dont le maire Joseph de Rigaud, 70 ans, professeur à la Faculté de droit, est le premier maire de Toulouse à partir du . Antérieurement, c’étaient des Capitouls qui dirigeaient la ville.

XVIIIe siècleModifier

 
La Municipalité de Toulouse en 1790.
(Joseph de Rigaud,
1er des maires,
en haut à gauche).
No  Portrait Nom Début du mandat Fin du mandat Réf.
1 Joseph de Rigaud [1]
Vacant du 1er août 1792 au 23 octobre 1792
2 Marc Derrey de Belbèze [2]
Vacant du 29 Juin 1793 au 6 juillet 1793
3 Henri-Louis Ferrand [3]
4 Jean-Jacques Groussac [4]
5 Jean Cames Inconnu [5]
6 Pierre Roussillou Inconnu () [6]
7 Souchon [7]
8 Hyacinthe Pellet-Desbarreaux [8]
9 Jacques Vaisse [9]
10 Paul Vaisse (de jure)

(de facto)

[10]

XIXe siècleModifier

No  Portrait Nom Début du mandat Fin du mandat Réf.
11 Philippe-Isidore Picot de Lapeyrouse [11]
Raymond Lanneluc
le baron Raymond de Bellegarde 1806 1811
Joseph de Malaret 1811 1814
Raymond Lanneluc 1813 1813
Raymond Lanneluc
Louis d'Escouloubre 1814 1814
Raymond Lanneluc
Joseph de Malaret 1814 1815
Marie-Nicolas-Alexis Ferradou
Raymond Lanneluc
Joseph de Villèle
Jacques Demouis 1815
Paul Thoron 1816
Bruno Dubourg 1817 1818
Guillaume de Bellegarde 1818 1823
Joseph d'Hargenvilliers 1823 1826
le comte Guillaume de Montbel 1826 1829
Jean Gounon 1828 1829
Athanase de Rességuier 1829 1830
Joseph Viguerie [12]
Joseph Arnoux [13]
Théodore Rolland [14]
Jacques Milhes [15]
Joseph Arnoux [16]
Armand Perpessac [17]
Benoît Arzac [18]
Le Baron Louis-François Lejeune [19]
Pierre Bories [20]
Noël Fornier [21]
Noël Fornier [22]
François Sans [23]
Jean Cabanis [24]
Jacques Milhes [25]
Auguste Lignières [26]
Nicolas Joly [27]
Adolphe-Félix Gatien-Arnoult [28]
Rey [29]
Benoît Arzac [30]
Pierre Roquelaine [31]
Pierre Roquelaine [32]
Théodore Rolland [33]
Alexandre Fourtanier [34]
François Sans [35]
Jean-Louis Cailhassou [36]
Antoine Policarpe [37]
Le Marquis Jean Patras de Campaigno [38]
Jean Amilhau [39]
Édouard Filhol [40]
Adolphe-Félix Gatien-Arnoult [41]
Gustave Cousin [42]
Léonce Castelbou [43]
Proust et Frugier [44]
Edmond Valette [45]
Jean Fabre [46]
Henri Ebelot [47]
Le Vicomte François Toussaint [48]
Henri Ebelot [49]
Le Vicomte François Toussaint [50]
Henri Ebelot [51]
Léonce Castelbou [52]
Aimé Barthélemy [53]
Isidore Féral [54]
Théophile Huc [55]
Bertrand Lavigne [56]
Joseph Sirven [57]
Camille Ournac [58]
Honoré Serres [59]
Aristide Labéda [60]
Honoré Serres [61]
Jules Coumoul[62] [63]
Honoré Serres [64]

1901 à aujourd’huiModifier

 
Etienne Billières (premier à gauche) et Paul Feuga (deuxième en partant de la droite), en 1934 au concours agricole de Toulouse.
Nom Début mandat Fin mandat
Dr. François Tranier
Caussé[65]
Albert Bedouce
Jean Rieux
Raymond Leygue
Jean Rieux
Paul Feuga
Etienne Billières
Jules Julien
Antoine Ellen-Prévot
André Haon
Albert Ginesty

 Liste des maires depuis 1944Modifier

No  Portrait Nom Début du mandat Fin du mandat Appartenance politique Notes
1   Raymond Badiou

(né le 14 aout 1905 à Bellerive-sur-Allier, décédé le à Paris)

août
1944
septembre
1958
SFIO La libération de Toulouse a lieu les 19 et . Un Comité local de libération est aussitôt mis en place et joue le rôle de municipalité temporaire ; il a à sa tête Raymond Badiou, qui est élu maire en 1945, puis réélu en 1947 et 1953. Il conduit une politique municipale prudente, urbanisant Toulouse de façon compacte pour éviter la multiplication des réseaux, ce qui l'amène à lancer les premiers programmes de logements sociaux aux abords immédiats de la ville.
Intérim de Georges Carrère de septembre à
2   Louis Bazerque

(né le à Toulouse, décédé le à Toulouse)

octobre
1958
mars
1971
SFIO En dix années la commune réaménage toute sa voirie ses réseaux (y compris de transport) et il s'y construit 40 000 logements dont une large part en compromis entre la mairie et les promoteurs. Après les cités d'Aste et d'Empalot et face au projet de Colomiers conduit par son collègue du conseil général Eugène Montel, Louis Bazerque lance le projet contesté du Grand Mirail sous la responsabilité architecturale de Georges Candilis, l'un des principaux disciples de Le Corbusier. Symbole d'accession des classes moyennes au logement confort (eau chaude et électricité), ce quartier prolonge l'urbanisation de la ville vers le sud-ouest.
3   Pierre Baudis

(né le  à Decazeville, décédé le à Toulouse)

mars
1971
mars
1983
CD, UDF-CDS
4   Dominique Baudis

(né le  à Paris, décédé le à Paris)

mars
1983

2001
UDF-CDS
Intérim de Guy Hersant du au
5   Philippe Douste-Blazy

(né le  à Lourdes)


2001

2004
UDF-AD, UMP
Intérim de Françoise de Veyrinas du au
6   Jean-Luc Moudenc

(né le  à Toulouse)


2004

2008
UMP Dans le domaine social il opère un quasi-doublement du Grand projet de ville pour les quartiers en difficulté, avec une priorité à la rénovation scolaire et à la construction de crèches et d’équipements de quartiers. La rue d'Alsace-Lorraine devient piétonne et une plus grande place aux vélos est faite au centre-ville. Il instaure la mise à disposition de vélos en libre-service dans tous les quartiers toulousains : VélôToulouse [réf. nécessaire]

Dans le domaine culturel, il inaugure le muséum d’histoire naturelle rénové, la Cité de l'espace agrandie, la Maison de l’Occitanie. En 2007, il initie le déménagement du Parc des expositions et la transformation de l’Île du Ramier en « île aux loisirs » et l’aménagement des berges de la Garonne pour les piétons-cycles. [réf. nécessaire]

7   Pierre Cohen

(né le  à Bizerte en Tunisie)


2008

2014
PS
8   Jean-Luc Moudenc

(né le  à Toulouse)



2014
en fonction UMP puis LR

Notes et référencesModifier

 
Le "Bulletin municipal de la ville de Toulouse" du 31 octobre 1944, numéro spécial consacré à la Libération de la ville.
  1. « Joseph de Rigaud ».
  2. « Marc Derrey ».
  3. « Henri-Louis Ferrand ».
  4. « Jean-Jacques Groussac ».
  5. « J. Cames ».
  6. « Pierre Roussillou ».
  7. « Souchon ».
  8. « Hyacinthe Pellet-Desbarreaux ».
  9. « Jacques Vaisse ».
  10. « Paul Vaisse ».
  11. « Les Maires de Toulouse », sur www.archives.toulouse.fr (consulté le 2 juillet 2020)
  12. « Joseph Viguerie »
  13. « Joseph Arnoux »
  14. « Théodore Rolland »
  15. « Jacques Milhes »
  16. « Joseph Arnoux »
  17. « Armand Perpessac »
  18. « Benoît Arzac »
  19. « Louis Lejeune »
  20. « Pierre Bories »
  21. « Noël Fornier »
  22. « Noël Fornier »
  23. « François Sans »
  24. « Jean Cabanis »
  25. « Jacques Milhes »
  26. « Auguste Lignières »
  27. « Nicolas Joly »
  28. « Adolphe-Félix Gatien-Arnoult »
  29. « Rey »
  30. « Benoît Arzac »
  31. « Pierre Roquelaine »
  32. « Pierre Roquelaine »
  33. « Théodore Rolland »
  34. « Alexandre Fourtanier »
  35. « François Sans »
  36. « Jean-Louis Cailhassou »
  37. « Antoine Policarpe »
  38. « Jean de Patras de Campaigno »
  39. « Jean Amilhau »
  40. « Édouard Filhol »
  41. « Adolphe-Félix Gatien-Arnoult »
  42. « Gustave Cousin »
  43. « Léonce Castelbou »
  44. « Proust et Frugier »
  45. « Edmond Valette »
  46. « Jean Fabre »
  47. « Henri Ebelot »
  48. « François Toussaint »
  49. « Henri Ebelot »
  50. « François Toussaint »
  51. « Henri Ebelot »
  52. « Léonce Castelbou »
  53. « Aimé Barthélemy »
  54. « Isidore Féral »
  55. « Théophile Huc »
  56. « Bertrand Lavigne »
  57. « Joseph Sirven »
  58. « Camille Ournac »
  59. « Honoré Serres »
  60. « Aristide Labéda »
  61. « Honoré Serres »
  62. docteur en droit, vice-président du tribunal civil de Toulouse.
  63. « Coumoul »
  64. « Honoré Serres »
  65. Membre de la Chambre de commerce.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier