Liste des méga-dolines

page de liste de Wikipédia

Afin de ne pas allonger de façon démesurée la liste des grands volumes souterrains résumée dans un article voisin, les grandes dolines d'effondrement ou « méga-dolines », qui constituent l'entrée voire la totalité de certaines cavités, et qui par définition présentent une forme très ouverte vers l'extérieur, sont répertoriées dans une liste des méga-dolines, objet du présent article.

Parmi les plus grandes « méga-dolines » répertoriées dans le monde, on trouve une majorité de phénomènes appelés « tiankeng » (littéralement « trou de ciel » en chinois) par les géologues. Il s'agit de très grandes dépressions d'effondrement karstiques, dont la profondeur excède les 100 mètres, qui possèdent des parois verticales avec des conduits souterrains connectés dans lesquels coule au moins une rivière. Il existe près d'une centaine de phénomènes gigantesques de ce type répertoriés dans le monde, qui se trouvent pour la plupart en Chine, ce qui explique le choix de ce terme.

Dans d'autres régions du monde, les méga-dolines prennent des noms différents, notamment sima grande ou sótano dans les pays hispanophones, big hole ou big sinkhole dans les pays anglophones.

Les dolines agrandies par les glaciations, appelées konta[1] en Slovénie, ne sont pas prises en compte dans cette liste, parce que leur morphologie présente des parois en pente douce et parce qu'elles n'atteignent plus les galeries connectées au réseau hydrologique actif, du fait des sédiments glaciaires.

De manière générale, les dolines qui présentent une faible profondeur dans l'absolu (inférieure à 15 mètres) ou par rapport à leurs autres dimensions, ne sont pas prises en compte car assimilées à un relief superficiel.

Ces listes spéléométriques sont actualisées à mi 2018.

Répartition des méga-dolines par classe de volumeModifier

Mi 2018, 84 méga-dolines de plus de 1 million de mètres cubes estimés étaient répertoriées dans le monde.

Tableau 1 : Répartition des méga-dolines par classes de volume.
Réf I.....: Supérieur à 50Mm3+ II....: 30Mm3+ à 50Mm3= III...: 15Mm3+ à 30Mm3= IV....: 10Mm3+ à 15Mm3= V.....: 7Mm3+ à 10Mm3= VI....: 5Mm3+ à 7Mm3= VII...: 4Mm3 à 5Mm3= Totaux
ou = 4Mm3
VIII...: 1Mm3 à 4Mm3- Classes volume
/
Totaux
Totaux
ou = 1Mm3
Réf
T01 8 5 11 12 9 5 8 58 26 Totaux classe 84 T01
T02 8 13 24 36 45 50 58 - 84 Cumuls - T02
Remarque Le nombre de méga-dolines en classe VIII ne tient pas compte de deux méga-dolines situées en Papouasie-Nouvelle-Guinée (Atea doline) et au Venezuela (Sima Martel), dont les volumes sont en cours d'estimation (cf. tableau 2-2 infra).

Répartition des méga-dolines dans le mondeModifier

Légende et aide à la lecture des tableaux 1 (ci-dessus) et 1bis (ci-dessous)

  • Les chiffres romains (« I » à « VIII ») en début des titres de colonnes 2 à 8 et 10, indiquent les classes (c'est-à-dire les intervalles) de valeurs décomptés dans chaque colonne de données.
  • Les volumes sont indiqués en « millions de mètres cubes » (noté par simplification : Mm3).
  • Le signe « + » accolé au symbole de l'unité, signifie que la classe commence au-dessus de la valeur indiquée ; valeur qui n'est donc pas comprise dans l'intervalle.
  • Le signe « - » accolé au symbole de l'unité, signifie que la classe se termine au-dessous de la valeur indiquée ; valeur qui n'est donc pas comprise dans l'intervalle.
  • Le signe « = » ou l'absence de signe accolé à l'unité, signifie que la valeur indiquée est comprise dans l'intervalle de la classe.
  • Les nombres entre parenthèses, à la fin des titres des colonnes 2 à 8 et 10 rappellent le nombre de cavités recensées dans chaque classe, c'est-à-dire indiquées dans chaque colonne.
  • Les pays sont indiqués dans la première colonne par leur code ISO 3166-1 pour permettre la visualisation par l'outil IntensityMapTemplate:Visualizer/IntensityMap. Les codes en minuscules permettent de repérer les pays pour lesquels toutes les classes sont à zéro.
  • Les noms complets des pays, avec leur drapeau et un lien vers leur monographie, sont indiqués en colonne 11, sur fond coloré indiquant leur continent ou subcontinent d'appartenance[T 1].
Répartition par continents ou subcontinents
--- 21 pays cités dont 14 pays possédant 84 méga-dolines répertoriées de plus de 1 million de mètres cubes ---
Afrique
-- 1 pays --
- 2 méga-dolines -
Asie
-- 5 pays --
- 46 méga-dolines -
Océanie
-- 1 pays --
- 12 méga-dolines -
Europe
-- 9 pays --
- 13 méga-dolines -
Amérique du Nord
-- 3 pays --
- 7 méga-dolines -
Amérique du Sud
-- 2 pays --
- 4 méga-dolines -
Tableau 1bis : Répartition du nombre de méga-dolines par classe de volume estimé et par pays (code ISO 3166-1). Les pays qui n'ont pas de méga-dolines mais qui possèdent des grands puits ont été mentionnés, en minuscules, pour mémoire.
ISO
[T 2]
I….: Supér.
à 50Mm3 (8)
II…: 30Mm3+ à 50Mm3= (5) III..: 15Mm3+ à 30Mm3= (11) IV...: 10Mm3+ à 15Mm3= (12) V....: 7Mm3+ à 10Mm3= (9) VI…: 5Mm3+ à 7Mm3= (5) VII..: 4Mm3= à 5Mm3= (8) Totaux
> ou =
4Mm3
/ pays
VIII…: 1Mm3+ à
4Mm3- (26)
Classes de volume
/
Pays[T 3]
(Total classe)
Totaux
>ou=
1Mm3
/ pays (84)
Tri
[T 3]
at 0 0 0 0 0 0 0 0 0   Autriche 0 P01
BS 0 0 0 0 0 0 0 0 2   Bahamas 2 P02
BR 0 0 0 0 1 0 2 3 0   Brésil 3 P03
CN 4 5 2 8 7 5 1 32 7   Chine 39 P04
HR 0 0 2 0 0 0 0 2 0   Croatie 2 P05
es 0 0 0 0 0 0 0 0 0   Espagne 0 P06
fr 0 0 0 0 0 0 0 0 5   France 5 P07
ge 0 0 0 0 0 0 0 0 0   Géorgie 0 P08
gr 0 0 0 0 0 0 0 0 0   Grèce 0 P09
ID 0 0 0 0 0 0 1 1 0   Indonésie 1 P10
ir 0 0 0 0 0 0 0 0 0   Iran 0 P11
IT 0 0 0 2 0 0 0 2 0   Italie 2 P12
MG 0 0 1 0 1 0 0 2 0   Madagascar 2 P13
MY 1 0 0 0 0 0 0 1 2   Malaisie 3 P14
MX 0 0 2 0 0 0 1 3 1   Mexique 4 P15
OM 1 0 0 0 0 0 1 2 1   Oman 3 P16
PG 2 0 3 2 0 0 2 9 3   Papouasie-Nouvelle-Guinée 12 P17
PR 0 0 0 0 0 0 0 0 1   Porto Rico 1 P18
SI 0 0 0 0 0 0 0 0 4   Slovénie 4 P19
tr 0 0 0 0 0 0 0 0 0   Turquie 0 P20
VE 0 0 1 0 0 0 0 1 0   Venezuela 1 P21
TB 8 5 11 12 9 5 8 58 26 Totaux bruts 84 TB

Liste des plus grandes méga-dolines dans le mondeModifier

Dans cette liste sont considérées les tiankeng, sótanos et autres méga-dolines d'effondrement à ciel ouvert, de volume estimé supérieur ou égal à 1 million de mètres cubes (1Mm3), constituant les entrées de gouffres, que ces derniers se poursuivent ou non au-delà.

De telles dolines gigantesques se rencontrent notamment en zones tropicales (Chine, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Mexique, Guatemala, Belize…), mais aussi plus rarement en Europe (Croatie, Slovénie…).

Certaines méga-dolines, telle que la Sima Martel au Venezuela, n'ont pas encore donné lieu à publication de leur volume estimé.

La liste des méga-dolines est présentée ci-dessous dans deux tableaux reprenant les classes I à VIII de répartition présentées dans la section précédente. La classe est rappelée dans la référence (première colonne à gauche) pour faciliter les rapprochements.

Méga-dolines de volume estimé supérieur ou égal à 4 millions de mètres cubesModifier

Tableau 2 - 1 : Liste résumée des méga-dolines de volume estimé supérieur ou égal à 4 millions de mètres cubes (4 Mm3).
La valeur 0 signifie que le volume n'est pas encore estimé, faute d'exploration et/ou de vision aérienne précise.
Réf. Nom de la
méga-doline
(type local)
Cavité / Karst Pays / État Région / Zone   Volume  
(Mm3)
Dimensions (m)
Lon.x lar.x hau.
Source / Référence M. à jour
I-1 Garden of Eden[Note 1]
(entrance)
Deer Cave   Malaisie, Sarawak Gunung Mulu +150, Mm3 1200 x 800 x 300 Speleogenesis[2]
WKU News[3] &
Mulucaves[4]
2010
I-2 Xiaozhai[W 1]
(tiankeng)
Karst de Xinlong   Chine Chongqing, Fengjie +119,3 Mm3 625 x 535 x 662 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
I-3 Haolong
(tiankeng)
Karst de Bama   Chine Guangxi +110, Mm3 625 x 535 x 662 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
I-4 Tahik[W 2]
(sinkhole)
Teik Cave   Oman Dhofar +090, Mm3 1000 x 750 x 250 Speleogenesis[2] 2006
I-5 Kukumbu
(sinkhole)
Réseau Arrakis ?   Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Bretagne +075, Mm3 1000 x 700 x 300 Speleogenesis[2] 2006
I-6 Dashiwei[W 3]
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +075, Mm3 600 x 420 x 613 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
I-7 Jiaole
(tiankeng)
Karst de Bama   Chine Guangxi +067, Mm3 750 x 400 x 325 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
I-8 Lusé
(sinjhole)
gouffre Ka2[5] ?   Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Bretagne, Nakanaï +061, Mm3 800 x 600 x 250 Speleogenesis[2] 2006
II-1 Xiaoyanwan
(tiankeng)
Karst de Xingwen   Chine, Sichuan Guangxi +036, Mm3 625 x 475 x 248 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
II-2 Zhongshiyuan
(tiankeng)
Karst de Wulong   Chine Chongqing, Wulong, Sanqiao +034,8 Mm3 565 x 555 x 214 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
II-3 Datuo
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +032,7 Mm3 530 x 380 x 290 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
II-4 Qinlong
(tiankeng)
Karst de Wulong,   Chine Chongqing, Wulong, Sanqiao +031,7 Mm3 520 x 200 x 276 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
II-5 Xiashiyuan
(tiankeng)
Karst de Wulong,   Chine Chongqing, Wulong, Sanqiao +031,5 Mm3 990 x 545 x 373 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
III-1 Crveno Jezero[W 4] Red Lake   Croatie Split-Dalmatie +030, Mm3 450 x 400 x 528 Speleogenesis[2] 2006
III-2 Ora
(sinkhole)
Ora   Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Bretagne, Nakanaï +029, Mm3 900 x 550 x ? Speleogenesis[2] 2006
III-3 Dengjiatuo
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +026,2 Mm3 370 x 240 x 278 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
III-4 Minyé[W 5]
(sinkhole)
Réseau Minyé-Tévi Oro   Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Bretagne, Nakanaï +026, Mm3 350 x 350 x 510 Speleogenesis[2] 2006
III-5 Dacaokou
(tiankeng)
Groupes de Dongdang, Shuitang and Yijiehe   Chine Guizhou +025, Mm3 370 x 240 x 278 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
III-6 Mangily Mangily   Madagascar ? +025, Mm3 700 x 500 x 140 Speleogenesis[2] 2006
III-7 Wunung
(sinkhole)
Wunung   Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Bretagne, Nakanaï +024, Mm3 500 x 400 x 160 Speleogenesis[2] 2006
III-8 Modro Jezero[W 6] Blue Lake   Croatie Split-Dalmatie +022, Mm3 520 x 280 x 290 Speleogenesis[2] 2006
III-9 Sima Humboldt[W 7]
(sumidero (es))
Sima mayor de Sarisariñama   Venezuela Bolivar, Sarisariñama +021, Mm3 340 x 300 x 315 Speleogenesis[2] 2006
III-10 El Sótano[W 8]
(sótano)
El Sótano del Rancho del Barro   Mexique Querétaro Sierra Gorda +016, Mm3 440 x 210 x 455 Speleogenesis[2] 2006
III-11 Hoya de las Guaguas[W 9]
(sótano)
Sótano de las Huahuas   Mexique San Luis Potosí Sierra Madre orientale +016, Mm3 224 x 184 x 478 Speleogenesis[2] 2006
IV-1 Pulicchio Pulicchio   Italie ? +015, Mm3 710 x 550 x 100 Speleogenesis[2] 2006
IV-2 Dayanwan
(tiankeng)
Karst de Wulong,   Chine Chongqing, Wulong, Sanqiao +015, Mm3 680 x 280 x 110 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
IV-3 Korikobi 1
(sinkhole)
Korikobi   Papouasie-Nouvelle-Guinée ? +014,6 Mm3 ? x ? x ? Speleogenesis[2] 2006
IV-4 Dolina Pozzatina(it)
(dolina)
Pozzatina   Italie ? +014, Mm3 675 x 440 x 130 Speleogenesis[2] 2006
IV-5 Chadong
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +013,3 Mm3 400 x 350 x 165 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
IV-6 Shenmu
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +013,2 Mm3 370 x 340 x 234 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
IV-7 Diaojing
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +012,6 Mm3 290 x 280 x 170 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
IV-8 Xiangdang
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +012,6 Mm3 310 x 230 x 146 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
IV-9 Kavakuna
(sinkhole)
Kavakuna   Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Bretagne, Nakanaï +012, Mm3 380 x 300 x 480 Speleogenesis[2] 2006
IV-10 Xiaokeng
(tiankeng)
Karst de Xinlong   Chine Chongqing, Fengjie +012, Mm3 330 x 180 x 286 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
IV-11 Chuandong
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +011,7 Mm3 370 x 270 x 312 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
IV-12 Daluodang
(tiankeng)
Karst de Wulong,   Chine Chongqing, Wulong, Houping +010,4 Mm3 240 x 220 x 372 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
V-1 Dachang
(tiankeng)
Groupes de Dongdang, Shuitang et Yijiehe   Chine Guizhou +010, Mm3 550 x 180 x 320 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
V-2 Peruaçu Norte Janelão river cave[6]   Brésil,
Minas Gerais
Januária, Itacarambi +010, Mm3 450 x 200 x 170 Speleogenesis[2] 2006
V-3 Taipingmiao
(tiankeng)
Karst de Wulong,   Chine Chongqing, Wulong, Houping +009,9 Mm3 180 x 180 x 420 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
V-4 Shenying
(tiankeng)
Karst de Wulong,   Chine Chongqing, Wulong, Sanqiao +009,7 Mm3 300 x 260 x 285 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
V-5 Qingkou
(tiankeng)
Karst de Wulong,   Chine Chongqing, Wulong, Houping +009,2 Mm3 250 x 220 x 295 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
V-6 Longgang
(tiankeng)
Karst de Wulong,   Chine Chongqing, Yunyang, Qingshui +009,2 Mm3 350 x 170 x 350 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
V-7 Laowuji
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +008,3 Mm3 300 x 275 x 171 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
V-8 Styx 2 Styx 2   Madagascar ? +008, Mm3 400 x 300 x 140 Speleogenesis[2] 2006
V-9 Tongtian
(tiankeng)
Groupes de Dongdang, Shuitang et Yijiehe   Chine Guizhou +007,2 Mm3 210 x 130 x 370 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VI-1 Chongtianyan
(tiankeng)
Karst de Xinlong   Chine Chongqing, Fengjie +007, Mm3 300 x 160 x 168 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VI-2 Huangjing
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +006,3 Mm3 320 x 170 x 161 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VI-3 Baidong
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +005,8 Mm3 220 x 160 x 312 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VI-4 Shiwangdong
(tiankeng)
Karst de Wulong,   Chine Chongqing, Wulong, Houping +005,1 Mm3 170 x 150 x 252 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VI-5 Niubizi
(tiankeng)
Karst de Wulong,   Chine Chongqing, Wulong, Houping +005,1 Mm3 380 x 100 x 195 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VII-1 Sótano de las Golondrinas[W 10]
(sótano)
Sótano de las Golondrinas   Mexique San Luis Potosí Aquismón +005, Mm3 300 x 130 x 400 Speleogenesis[2] 2006
VII-2 Peruaçu Sul Janelão river cave[6]   Brésil,
Minas Gerais
Januária, Itacarambi +005, Mm3 400 x 180 x 150 Speleogenesis[2] 2006
VII-3 Himbiraga
(sinkhole)
Himbiraga   Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Bretagne, Nakanaï +005, Mm3 400 x 200 x >100 Speleogenesis[2] 2006
VII-4 Naré[W 11]
(sinkhole)
Naré   Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Bretagne, Nakanaï +004,7 Mm3 150 x 120 x 310 Speleogenesis[2] 2006
VII-5 Lago Azul Lago Azul   Brésil, Goiás ? +004,3 Mm3 200 x 140 x 280 Speleogenesis[2] 2006
VII-6 Majlis al Jinn[W 12] Khoshilat Maqandeli Cave   Oman Ash Sharqiah +004, Mm3 340 x 228 x 178 Speleogenesis[2] 2006
VII-7 Yogoluk
(sinkhole)
Yogoluk   Indonésie Nouvelle-Guinée occidentale +004, Mm3 180 x 180 x 240 Speleogenesis[2] 2006
VII-8 Bajiao
(tiankeng)
Groupes de Dongdang, Shuitang et Yijiehe   Chine Guizhou +004, Mm3 280 x 160 x 195 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006

Méga-dolines de volume estimé compris entre 1 et 4 millions de mètres cubesModifier

Tableau 2 - 2 : Liste résumée des méga-dolines de volume estimé compris entre 1 et 4 millions de mètres cubes (1 à 4 Mm3).
La valeur 0 signifie que le volume n'est pas encore estimé, faute d'exploration et/ou de vision aérienne précise.
Réf. Nom de la
méga-doline
(type local)
Cavité / Karst Pays / État Région / Zone   Volume  
(Mm3)
Dimensions (m)
Lon.x lar.x hau.
Source / Référence M. à jour
VIII-1 Velika Dolina[1]
(dolina)
Škocjanske jame, Karst   Slovénie Goriška, Brežice +003,5 Mm3 300 x 170 x 165 Speleogenesis[2] 2006
VIII-2 Xiaocaokou
(tiankeng)
Groupes de Dongdang, Shuitang et Yijiehe   Chine Guizhou +003,3 Mm3 300 x 120 x 180 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VIII-3 Dalong
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +003,3 Mm3 240 x 200 x 125 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VIII-4 Ladong
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +002,8 Mm3 202 x 125 x 215 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VIII-5 Xiaoshui
(tiankeng)
Groupes de Dongdang, Shuitang et Yijiehe   Chine Guizhou +002,8 Mm3 180 x 130 x 230 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VIII-6 El Zacatón[W 13]
(cenote)
Cenote Zacatón   Mexique, Tamaulipas ? +002,8 Mm3 115 x 100 x 339 Speleogenesis[2] 2006
VIII-7 Laška Kukava[1],[Note 2]
(dolina)
Karst   Slovénie Notranjska, Logatec +002,8 Mm3 ? x ? x ? Speleogenesis[2] 2006
VIII-8 Shuijia
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +002,6 Mm3 245 x 135 x 167 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VIII-9 Tres Pueblos
(sumidero)
Rio Camuy Caves(en)   Porto Rico Camuy & Hatillo & Lares +002,5 Mm3 190 x 180 x 120 Speleogenesis[2] 2006
VIII-10 Bandong
(tiankeng)
Groupes de Dongdang, Shuitang et Yijiehe   Chine Guizhou +002, Mm3 190 x 100 x 240 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VIII-11 Sendirian
(sinkhole)
Solo Cave   Malaisie, Sarawak Gunung Api +002, Mm3 115 x 90 x 240 Speleogenesis[2] 2006
VIII-12 Lisičina[1]
(dolina)
Škocjanske jame, Karst   Slovénie Goriška, Brežice +002, Mm3 400 x 200 x 115 Speleogenesis[2] 2006
VIII-13 Cros du Ménager
(effondrement)
Poches de gypse du Var   France PACA, Var +002, Mm3 750 x 500 x 21à29 Spelunca[7] 2012
VIII-14 Clos de Reille
(effondrement)
Poches de gypse du Var   France PACA, Var +001,8 Mm3 500 x 200 x 41à61 Spelunca[7] 2012
VIII-15 Poipun
(sinkhole)
Poipun   Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Bretagne, Nakanaï +001,7 Mm3 150 x 150 x 160 Speleogenesis[2] 2006
VIII-16 Jiameng
(tiankeng)
Groupe de Dashiwei   Chine Guangxi, Leye +001,6 Mm3 90 x 80 x 271 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VIII-17 Bikbik Vuvu
(sinkhole)
Bikbik Vuvu   Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Bretagne, Nakanaï +001,5 Mm3 190 x 120 x 225 Speleogenesis[2] 2006
VIII-18 Trou de Séville
(effondrement)
Poches de gypse du Var   France PACA, Var +001,5 Mm3 300 x 220 x 25à65 Spelunca[7] 2012
VIII-19 Black hole of Andros[W 14]
(black hole)
Black hole of Andros   Bahamas Île Andros +001,5 Mm3
?
310 x 247 x 0à47 Wondermondo[WL 1] 2010
VIII-20 Trou du Filleul
(effondrement)
Poches de gypse du Var   France PACA, Var +001,4 Mm3 300 x 300 x 21à47 Spelunca[7] 2012
VIII-21 RMAF Hole
(sinkhole)
Gua Air Jernih[8]
(en:Clearwater Cave)
  Malaisie, Sarawak Gunung Api +001,3 Mm3 150 x 120 x 110 Speleogenesis[2] 2006
VIII-22 Colle Pelade
(effondrement)
Poches de gypse du Var   France PACA, Var +001,3 Mm3 480 x 280 x 17 Spelunca[7] 2012
VIII-23 Kéa 2
(sinkhole)
Kea 2   Papouasie-Nouvelle-Guinée Nouvelle-Bretagne, Nakanaï +001,2 Mm3 130 x 110 x 125 Speleogenesis[2] 2006
VIII-24 Deans Blue Hole[W 15]
(sinkhole)
Dean's Blue Hole   Bahamas Long Island +001,1 Mm3
?
100 x 100 x 203 Wondermondo[WL 1] 2010
VIII-25 Tawi Atair[W 16]
(sinkhole)
Tawi Atair Cave   Oman Dhofar +001, Mm3 140 x 100 x 211 Wondermondo[WL 1] &
Speleogenesis[2]
2006
VIII-26 Mala Dolina[1]
(dolina)
Škocjanske jame, Karst   Slovénie Goriška, Brežice +001, Mm3 170 x 120 x 130 Speleogenesis[2] 2006
VIII-27 Mare Colle
(effondrement)
Poches de gypse du Var   France PACA, Var +000,8 Mm3 425 x 350 x 30à35 Spelunca[7] 2012
VIII-28 Trou de l'Infernet[9]
(effondrement)
Poches de gypse du Var   France PACA, Var +000,8 Mm3 200 x 140 x 46à62 Spelunca[7] 2012
VIII-29 Petit Laoucien
(effondrement)
Poches de gypse du Var   France PACA, Var +000,7 Mm3 275 x 225 x 30à37 Spelunca[7] 2012
VIII-30 Grand Laoucien
(effondrement)
Poches de gypse du Var   France PACA, Var +000,6 Mm3 200 x 180 x 44à55 Spelunca[7] 2012
VIII-31 Sima Martel (es)[W 17]
(sumidero (es))
Sima menor de Sarisariñama   Venezuela Bolivar, Sarisariñama ? Mm3 ? x ? x 248 Wondermondo[WL 1] 2010
VIII-32 Atea doline
(sinkhole)
Atea   Papouasie-Nouvelle-Guinée Hautes-Terres méridionales ? Mm3 ? x ? x >300 Wondermondo[WL 1] 2010

Sources, notes et référencesModifier

SourcesModifier

Notes de compréhension des tableauxModifier

  1. Par simplification arbitraire :
    i - Les pays possédant une partie de leur territoire en Europe (Turquie, Russie, pays du Caucase) sont considérés comme appartenant au subcontinent européen.
    ii - L'Amérique du Sud commence au-dessous de l'isthme de Tehuantepec et inclut donc l'Amérique centrale.
    iii - Les pays de la zone Caraïbes (Cuba, Porto Rico) sont classés dans l'Amérique du Nord.
  2. Les codes en minuscules permettent de repérer les pays pour lesquels toutes les classes sont à zéro. Ces pays sont cependant cités car ils possèdent par ailleurs d'autres cavités nar=turelles souterraines remarquables (grands puits...)
  3. a et b Pour trier les lignes du tableau par ordre alphabétique des noms de pays (direct ou inverse), en tenant compte des lettres régionales (notamment accentuées), utiliser le bouton de la dernière colonne « Tri ».

Autres notesModifier

  1. Garden of Eden est l'entrée (entrance) de la grande galerie souterraine constituée par la Deer Cave (Grotte du Cerf). Sa classification comme méga-doline est discutable car il s'agit d'un effondrement de l'extrémité de la galerie principale et non celle d'une salle ou d'un puits.
  2. Les dimensions (largeur x longueur x profondeur) de la doline Laška Kukava (alias Doline de Laze) ne sont pas indiquées dans la source consultée.

Références WondermondoModifier

  1. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq et ar (en) « Largest sinkholes of the world », sur Wondermondo (consulté le )
  1. (en) www.wondermondo.com : Xiaozhai
  2. (en) www.wondermondo.com : Tahik sinkhole
  3. (en) www.wondermondo.com : Dashiwei
  4. (en) www.wondermondo.com : Crveno Jezero - Red Lake
  5. (en) www.wondermondo.com : Minyé
  6. (en) www.wondernondo.com : Modro Jezero - Blue Lake
  7. (en) www.wondermondo.com : Sima Humboldt
  8. (en) www.wondermondo.com : Sótano del Barro
  9. (en) www.wondermondo.com : Hoya de las Guaguas
  10. (en) www.wondermondo.com : Sótano de las Golondrinas
  11. (en) www.wondermondo.com : Naré
  12. (en) www.wondermondo.com : Majlis al Jinn - Khoshilat Maqandeli sinkhole and cave
  13. (en) www.wondermondo.com : El Zacatón
  14. (en) « Black hole of Andros », sur wondermondo.com, (consulté le )
  15. (en) www.wondermondo.com : Dean's Blue Hole
  16. (en) www.wondermondo.com : Tawi Atair sinkhole and cave
  17. (en) www.wondermondo.com : Sima Martel

Autres référencesModifier

  1. a b c d et e (en) Andrej Kranj, « Some large dolines in the Dinaric karst »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 'in' Speleogenesis and Evolution of Karst Aquifers, sur le site de Speleogenesis, Karst Research Institute, Postojna, Slovenia (ISSN 1814-294X, consulté le )
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq ar as at au av aw ax ay az ba bb bc bd be bf bg bh bi bj bk bl bm bn bo bp bq br bs bt bu bv bw bx et by (en) Tony Waltham, « Tiankengs of the world, outside China », sur speleogenesis.info, (ISSN 1814-294X, consulté le ), p. 2
  3. (en) Pat Kambesis, « WKU Karst scientist leads mapping project at Deer Cave System in Borneo », sur WKU News (consulté le )
  4. (en) « Deer Cave », sur The Mulu Caves Project (consulté le )
  5. Philippe Bence & Jean-Paul Sounier, « Vuvu 2010 », sur le site des Bourses EXPE, (consulté le )
  6. a et b (en) Joël Rodet, Maria Jacqueline Rodet, Daniel F. Mariano, Luc Willems, André Pouclet, « New approach of the karstic evolution of the canyon of the Peruacu river (Januária - Itacarambi, Minas Gerais, Brazil) » [PDF], sur le site du Centre normand d'étude du karst (CNEK), (consulté le )
  7. a b c d e f g h et i Paul Courbon, « Les mégadolines du Var », sur chroniques-souterraines.fr, (consulté le ), p. 2
  8. (en) « Clearwater Cave », sur le site du Mulu Caves project, (consulté le )
  9. « Infernet (Trou de l') », sur grottocenter.org le site de Grottocenter, (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  • (fr+en) www-sop.inria.fr, Grandes Grottes du Monde / World Caves Database (Base de données de cavités mondiales) par Éric Madelaine [mise à jour : ].
  • (fr + en + es + de + ca + bg + it + nl) GrottoCenter Grottocenter Base de données wiki de cavités mondiales (The wiki database made by cavers for cavers)