Ouvrir le menu principal

Liste des journalistes du Canard enchaîné

page de liste de Wikipédia


Voir la catégorie : Collaborateur du Canard enchaîné.

Journalistes du Canard enchaîné

  • L'équipe de journalistes : il y a toujours eu une seule star au journal : Le Canard lui-même. De nombreux articles sont signés avec un pseudonyme collectif : Jérôme Canard,... Cependant, cette solidité collective n'exclut pas la forte personnalité des collaborateurs, de Maréchal à Treno, via Georges de la Fouchardière, Jeanson, Breffort, Lebesque, Audouard, ...
Prénom Nom Année d'entrée Année de sortie Notes
Jean Abramovici 1970 alias Jean Avran, Jean Garchoy
Albert Algoud
Claude Angeli 1971
Yvan Audouard
Roland Bacri
Isabelle Barré 2006[1] A quitté Le Point pour Le Canard enchaîné.
Nicolas Beau 2007 A quitté Le Canard enchaîné fin novembre 2007 pour devenir rédacteur en chef de Bakchich.
Pierre Bénard 1923
Odile Benyahia-Kouider 2015
Henri Béraud 1917
Charles Bernard
Tristan Bernard 1917
Max Bonnefous de Caminel 1961
Alexandre Breffort 1934
Nicolas Brimo 1971
Rodolphe Bringer 1916 1935
René Buzelin 1917 1918
Igor Capel
Sylvie Caster 1983
Sorj Chalandon 2009
Bernard Chapuis
Pierre Châtelain-Tailhade 1931 Alias Valentine de Coin-Coin, Clément Ledoux, Jérôme Gauthier
Jean Clémentin Alias Jean Manan.
André Dahl 1917 1918
Henri Deligny
Robert Dieudonné Alias Emma Riguidi
Roland Dorgelès 1917 A été élu président de l'Académie Goncourt
Mike Dunbar
Dominique Durand 1972 2006 Alias Jeanne Lacane. A travaillé pour le journal jusqu'en 2006, l'année de son décès.
Jean Egen Collaborateur éphémère du journal.
Érik Emptaz 1978
Robert Escarpit
Luc Étienne 1957 1984 Il tient au Canard enchaîné la rubrique Sur l'Album de la Comtesse où il restera jusqu'en 1984, année de son décès.
René Fallet 1952 A reçu le prix du roman populiste, le prix Interallié et le prix Scarron
Roger Fressoz 1952 1992 Alias André Ribaud. Est un ancien directeur du Canard enchaîné
Gilbert Flores
David Fontaine 1999 Paris IV (agrégation de philosophie) ; École Normale Supérieure (1988-1996)[2]
Georges Fouchardière 1916 Il a créé le personnage Alfred Bicard dit « Le Bouif » puis rejoint le journal Le Merle blanc en 1920. Il revient ensuite au Canard et est renvoyé en 1934.
Michel Gaillard Directeur du journal[3]
Jean Galtier-Boissière Il collabore avec le Canard enchaîné. En désaccord avec l'influence des communistes dans ce journal, il le quitte durant la guerre d'Espagne.
Lauriane Gaud
Alain Grandremy
Yves Grosrichard 1935
Jean-Paul Grousset Est ancien journaliste du Canard enchaîné et un spécialiste de cinéma.
Alain Guédé 1982
André Guérin (Drégerin)
Didier Hassoux 2006
Raymond Hincker Alias Pierre Detif.
Louis-Marie Horeau 1979
Dominique Jaillet
Henri Jeanson 1937
Gérard Jovené
Jean-Paul Lacroix 1947
Jacques Lamalle
Pierre Laroche
Morvan Lebesque 1952 1970 Meurt d'une crise cardiaque en juillet 1970 à l'âge de 59 ans.
Paul Leclerc
René Lefèvre Il entre au Canard enchaîné pendant la guerre d'Algérie.
Patrice Lestrohan
Hervé Liffran 1989 En juillet 1979, il a fait partie des fondateurs du Comité d’urgence anti-répression homosexuelle (CUARH).
Gabriel Macé 1947
Maurice Maréchal Il est l'un des fondateurs du journal.
Georges Marion 1978
Joël Martin
Hervé Martin
Georges-Armand Masson
Anne-Sophie Mercier 2013
Christophe Nobili
Frédéric Pagès 1985
Claude Paillat
Gaston Pawlowski 1916
Pierre Péan
Christian Plume
Jean-Luc Porquet 1994
Ernest Reynaud 1947 Alias R. Tréno.
Serge Richard
Jules Rivet 1916
Claude Roire 1976
André Rollin 1980
Brigitte Rossigneux
André Rougeot 1998
Jean-Pierre Rey
Roger Salardenne
André Sauger
Robert Scipion
Pierre Scize 1933 Congédié de l’hebdomadaire satirique parce qu'il venait de recevoir la Légion d'honneur. Or tout rédacteur s’engageait à refuser toute décoration officielle décernée à titre professionnel ou purement honorifique, ce qui n’était pas le cas en l’occurrence.
Roger Semet
Dominique Simonnot 2006
Victor Snell Premier rédacteur en chef du Canard enchaîné de 1916 à 1931.
Philippe Tesson 1970 1983
Jean-Michel Thénard
Bernard Thomas 1974
Claude-Marie Vadrot
Patrice Vautier 1970
Paul Vaillant-Couturier 1917
Jean-Yves Viollier 1997
Géo Friley 1916 Alias Whip.

RéférencesModifier

  1. Bertrand Rochet, « Quand "Le Canard enchaîné" chassait les femmes, » Grazia, 23 novembre 2016 [1]
  2. David Fontaine, compte LinkedIn, 10 avril 2018.
  3. Isabelle Hanne, « «Le Canard enchaîné», bon gré, magret », sur liberation.fr, (consulté le 3 août 2016).