Liste des intendants de la généralité de Limoges

page de liste de Wikipédia

La Généralité de Limoges est la circonscription des intendants du Limousin, de la Marche et de l'Angoumois, leur siège est Limoges.

Les intendants de police, justice et finances sont créés en 1635 par un édit de Louis XIII, à la demande de Richelieu pour mieux contrôler l'administration locale.

Liste des intendants de la généralité de LimogesModifier

Il y a eu 49 intendants entre 1588 et .Les premiers intendants ont été envoyés en mission d'inspection.

Liste chronologique des Intendants de justice, police et finances du Limousin, de la Marche et de l'Angoumois
Date Nom
1587 Charles Turquant d'Aubeterre
seigneur d'Aubeterre
reçu le conseiller à la cour des Aides de Paris, maître des Requêtes de l'Hôtel du roi le , envoyé intendant de justice et de police à Limoges à deux occasions. Conseiller d'État le , il est ensuite envoyé comme intendant d'armée auprès du maréchal de Brissac dans la lutte contre les Ligueurs du duc de Mercœur et les troupes espagnoles en Bretagne, entre et 1598, puis intendant de justice et police en Bretagne (1598-1603). Il fait enregistrer par le parlement de Bretagne l'édit de Nantes et veille à l'application de l'édit de pacification
1588 Méry de Vic
envoyé intendant de justice et de police à Limoges
1591 Charles Turquant d'Aubeterre
envoyé pour la seconde fois intendant de justice et de police à Limoges
1623 Denis Amelot de Chaillou ( -1655)
intendant du Limousin d'Aunis et de Saintonge et de Poitou
1629 Bazin de Bezons
envoyé intendant de justice et de police à Limoges
René de Voyer de Paulmy d'Argenson
1638 François Le Tonnelier de Conty (- )
seigneur de Conty, du Mas et du Boulay-d’Achères
conseiller au Grand Conseil le , secrétaire de la Chambre et du Cabinet du roi le , maître des requêtes le
1639 Guillaume Fremin des Couronnes
seigneur des Couronnes
1643 - 1647 Nicolas de Corberon ( -)
seigneur de Torvilliers
lieutenant particulier au présidial de Troyes, conseiller à la cour souveraine de Nancy en 1634, avocat général au parlement de Metz en 1636, maître des Requêtes ordinaire de l'Hôtel du roi et Conseiller d'État en 1642, intendant de justice, police et finances des provinces de Limousin, Saintonge, Marche, Angoumois et pays d'Aunis
Jacques de Chaulnes (1555-1648)
seigneur de Guierville, Espinay, Longcormes et autres lieux. Il était marié à Anne Leclerc du Vivier, fille de Pierre Leclerc Du Vivier
conseiller d'État, il était auparavant intendant d'Auvergne (1638-1644) et intendant de Picardie (1644-1646).
1648 Étienne Foullé[1] ( -1673)
seigneur de Prunevaux. Il est le père Hyacinthe-Guillaume Foullé, seigneur de Martangis, ambassadeur au Danemark, le grand-père d'Étienne-Hyacinthe Guillaume Foullé, intendant de Berry et intendant à Alençon
greffier des présentations du parlement de Paris le , conseiller au parlement de Paris le , premier président de la Cour des Aides de Guyenne le , maître des requêtes le , intendant à Montauban (1638-1641), intendant en Languedoc, et intendant à Moulins. Il est intendant des finances (1649-1658). Étienne Foullé est envoyé par Mazarin en à Limoges pour y inspecter l'administration des trésoriers de France.
1649 Jacques Paget (1610-)
seigneur de Villemomble,Vauciennes, et le Plessis-au-Bois
président en la Cour de comptes de Montpellier en 1639, maître des Requêtes le , puis intendant de Tours (1647-1648) et secrétaire du roi en 1655, doyen honoraire des maîtres des Requêtes
1655 Jean Bochart de Champigny (7e du nom) ( -)
seigneur de Champigny, et de Noroy
petit-fils de Jean Bochart, neveu de François Bochart Saron de Champigny, intendant du Dauphiné et à Lyon, père de Jean Bochart de Champigny, 8e du nom, et de Guillaume Bochart de Champigny, évêque de Valence
conseiller au parlement de Paris en 1638, maître des Requêtes le , intendant de Moulins et intendant de Limoges la même année (1655-1658), puis intendant de Tours (1658-1659), et intendant de Rouen (1660-1664).
1658 Claude Pellot (1619-1683)
chevalier, seigneur de Port-David et de Sandars
conseiller au parlement de Rouen, entre 1641 et 1648, maître des Requêtes de l'hôtel du roi de 1653 à 1656, intendant de Grenoble en 1656, intendant de Poitiers et de Limoges en 1658 à 1662 auxquelles on ajoute Montauban jusqu'en 1664, intendant de Montauban et Bordeaux de 1664 à 1669, puis premier président du parlement de Rouen
1664 Charles Le Jay de Tilly ( -1671)
chevalier, baron de Tilly
conseiller au Grand Conseil en 1638, maître des requêtes le , intendant de justice, police et finance de Lorraine, Barrois, évêchés de Metz, Toul et Verdun en 1651, intendant de Tours en 1661, intendant en Guyenne en 1662, puis intendant à Limoges
1665 Jacques Honoré Barentin
chevalier, seigneur d’Ardivilliers, Maison-Celle, les Belles-Ruries, etc.
conseiller au parlement de Paris en 1650, maître des Requêtes de l'Hôtel du roi en 1655, intendant de Poitiers et intendant de Limoges, il est ensuite président au Grand Conseil
1667 Henri d'Aguesseau (1638-1716)
conseiller au parlement de Metz en 1656, puis maître des Requêtes de l'Hôtel du roi en 1660, président du Grand Conseil en 1661, intendant de Bordeaux en 1669 et intendant de Languedoc en 1673, conseiller d'État en 1683, conseiller au conseil royal des finances en 1695, directeur du commerce et des économats, puis conseiller au conseil de régence
1669 Nicolas Dorien
probablement mort en poste en 1671
1671 Antoine Turgot de Saint-Clair
nommé intendant à Limoges, mais il n'a pas accepté le poste
- 1672 Antoine de Ribeyre (1632-)
chevalier, seigneur d'Ormes
conseiller au parlement de Paris en 1657, maître des Requêtes de l'Hôtel du roi en 1667, intendant de Touraine (1672-1674), lieutenant civil au Châtelet (1674-1689), conseiller d'État ordinaire en 1683, intendant de Poitiers en 1689, conseiller d'État ordinaire en 1695, président du Grand Conseil, conseiller d'honneur au parlement
1672 Henri de Nesmond de Saint-Disan ( -)
seigneur de Saint-Disan
conseiller au Parlement de Paris en 1656, maître des Requêtes de l'Hôtel du roi en 1665
1672 Joseph Bidé de la Granville
seigneur de la Granville
conseiller au Grand Conseil en 1660, maître des Requêtes en 1671. Il est nommé en 1679 président à mortier au parlement de Rennes
- Michel-André Jubert de Bouville (1645-1720)
seigneur de Bouville
avocat général à la cour des Aides, il est ensuite intendant à Moulins en , intendant à Alençon en 1683 puis revient intendant à Limoges en 1689
- 1681 Louis Bazin de Bezons
il a été ensuite intendant à Orléans (1681-1686), intendant à Lyon, puis intendant à Bordeaux
1681 Pierre-Cardin Lebret (1640 - )
conseiller au Grand Conseil en 1668), maître des requêtes de l'Hôtel du roi en 1678, intendant en Dauphiné en 1683, à Lyon en 1686, intendant en Provence (1687-1704) et premier président du parlement d’Aix en 1690-1710)

Épouse Marie Veydeau de Grandmont, fille de François Vedeau de Grandmont conseiller du roi en ses conseils et en sa cour en parlement

- Mathias Poncet de La Rivière (1636 -)
comte d'Ablis, seigneur de la Rivière et de Boussinghen, baron de Presle. Frère de Michel Poncet de la Rivière, évêque d'Uzès, père de Michel Poncet de la Rivière, évêque d'Angers
conseiller au parlement de Paris le , conseiller du roi en ses conseils d'État et privé, maître des requêtes ordinaire de son Hôtel en , intendant de justice, police, finances et des troupes dans la Haute et Basse Alsace, pays du Suntgau, Brisgau, et terres adjacentes (1670-1673), puis intendant à Metz (-1674), intendant du Berry (-1682), il est nommé président du Grand Conseil le , et termine intendant à Limoges
- Armand-Jacques de Gourgues (1643-)
marquis de Vayres et d'Aulnay en 1680
lieutenant général de la Sénéchaussée de Guyenne, il est maître des requêtes en 1679. Il est ensuite intendant à Caen (1686-1689), doyen des maîtres des requêtes
- Michel Barberie de Saint-Contest ( -)
seigneur de Saint-Contest
conseiller au parlement de Rouen, puis au parlement de Paris, maître des Requêtes par lettres du
- Michel-André Jubert de Bouville (1645-1720)
pour la seconde fois
- Louis de Bernage ( - )
seigneur de Saint-Maurice et de Vaux
il est intendant en Franche-Comté en 1704, intendant de Picardie en 1709, intendant de Languedoc en 1717, intendant à Montauban en 1725
1703 - 1708 Jean Rouillé de Fontaine (1672-1728)
chevalier, seigneur de Fontaine-Guérin et de La Coste
maître des requêtes en 1696, puis intendant-général des postes & messageries de France
1709 - 1710 Guy Carré
seigneur de Montgeron
avocat général aux requêtes de l'Hôtel, conseiller au parlement de Paris, maître des requêtes en 1686, il a été intendant de Bourges
1710 Marc-Antoine Bosc du Bouchet
il est révoqué après huit mois d'exercice pour avoir appliqué brutalement les consignes du contrôleur général demandant de faire participer les riches à la subsistance des pauvres en année de famine
- 1715 Charles Boucher d'Orsay (-)
seigneur d'Orsay
capitaine au régiment des Gardes-Françaises, conseiller du roi, maître des Requêtes de l'Hôtel du roi, intendant de la généralité de Grenoble (1716-1724)
- Charles-Nicolas Le Clerc de Lesseville ( - )
baron d'Authon
il est ensuite intendant à Auch et de intendant de Tours
- François Victor Le Tonnelier de Breteuil ( - )
seigneur de Montgeron
il est secrétaire d'État de la Guerre en 1723
- 1730 Pierre Pajot de Nozereau( - )
il est ensuite intendant à Montauban en 1726 et intendant d'Orléans (1740-1747)
1730 - 1743 Louis-Urbain-Aubert de Tourny ( - )
chevalier, marquis de Tourny, baron de Nully, seigneur de Pressaigny, Laqueudaix, Thil et autres lieux
il est ensuite intendant à Bordeaux
1743 - Henri-Louis Barberie de Saint-Contest de la Chateigneraie ( - )
sieur de la Chateigneraye
il est reçu conseiller au parlement de Paris le , maître des Requêtes le , il est ensuite intendant de Champagne en 1750
1750 - 1756 Jacques-Louis Chaumont de La Millière ( - )
chevalier, seigneur de Vallençay, Luçay et autres lieux
reçu maître des Requêtes le
1756 - 1761 Christophe Pajot de Marcheval ( - )
seigneur de Marcheval, Millançay, Nung et autres lieux
maître des Requêtes de l'Hôtel du roi en 1749. Il est ensuite intendant de Grenoble (1761-1783)
- 1774 Anne Robert Jacques Turgot ( - )
baron de l'Aulne
il est contrôleur général des finances en 1774
1774 - Marius-Jean-Baptiste-Nicolas d'Aine (ou Daine) ( - )
chevalier, seigneur de Grandval
conseiller au Grand Conseil en 1757, maître des Requêtes en 1757, il a été intendant de Pau et de Bayonne (1767-1774), il est intendant de Tours (1783-1790), puis il émigre en 1791 et revient à Paris en 1801
- 1790 Marie-Pierre-Charles Meulan d’Ablois ( - )
il a été intendant de La Rochelle (1775-1781) et de intendant à Montauban (1781-1783)

Notes et référencesModifier

  1. René Fage, « Un terroriste au XVIIe siècle : l'intendant Etienne Foullé », dans Bulletin de la Société archéologique et historique du Limousin, 1906, tome 56, p. 5-27 (lire en ligne)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier