Liste des grands-rabbins de Tunisie

page de liste de Wikimedia des personnes par poste occupé

Le grand-rabbin de Tunisie est l'autorité suprême de la communauté juive de Tunisie.

Au départ, chaque communauté du pays est placée sous l'autorité d'un grand-rabbin, à l'exception de Tunis qui en compte deux : un grand rabbin « tunisien » pour les Twânsa et un grand rabbin « livournais » pour les Granas. Par la suite, les autorités n'en ont plus reconnu qu'un seul dans la capitale, auquel ils ont étendu le pouvoir à tout le pays[1]. Il préside le tribunal rabbinique de Tunis jusqu'à ce que, le , le président Habib Bourguiba décide sa dissolution[2].

Son salaire est payé par le gouvernement tunisien[3].

ListeModifier

RéférencesModifier

  1. Paul Sebag, Histoire des Juifs de Tunisie : des origines à nos jours, Paris, L'Harmattan, (ISBN 978-2-7384-1027-6), p. 167.
  2. Sebag 1991, p. 292.
  3. (en) « Tunisia », sur 2001-2009.state.gov (consulté le ).