Ouvrir le menu principal

Liste des gouverneurs généraux des Antilles françaises

page de liste de Wikipédia

Gouverneur général des Isles et Terre Ferme de l'Amérique (1628-1714)
Gouverneur général des Isles du Vent (1714-1794 / 1849-1851)
Image illustrative de l’article Liste des gouverneurs généraux des Antilles françaises
Armand Joseph Bruat, avant-dernier gouverneur général des Îles du Vent (1849-1851)

Création 1628 (1re fois)
Mars 1849 (2e fois)
Mandant Roi de France (1638-1792)
Convention nationale (1792-1794)
Deuxième République (1849-1851)
Abrogation (1re fois)
Novembre 1851 (2e fois)
Premier titulaire Pierre Belain d'Esnambuc
Dernier titulaire Auguste-Nicolas Vaillant
Résidence officielle Basseterre, Saint-Christophe (1628-1671)

Saint-Pierre (Martinique) (1671-1674)
Fort-Royal, Martinique

Les Gouverneurs généraux des Antilles françaises, ou lieutenants-généraux, étaient les représentants du roi de France dans les colonies antillaises administrées par la France sous l'Ancien Régime, à savoir (dans l'ordre chronologique) les colonies de Saint-Christophe (1625), Saint-Domingue (1627), Saint-Martin (1635), la Martinique (1635), la Guadeloupe (1635), la Dominique (1635), Saint-Barthélemy (1648), la Grenade (1650), Sainte-Croix (1650), Sainte-Lucie (1660), Tobago (1678), les Grenadines et Saint-Vincent (1699).

La fonction est créée en 1628 et supprimée le à la suite de l'occupation des colonies françaises par les Britanniques. La Seconde République, née en 1848, pense intéressant de la rétablir en mars 1849, mais la supprime définitivement en novembre 1851.

FonctionsModifier

Le gouverneur général des Îles et Terre Ferme de l'Amérique est le représentant du roi de France aux Antilles françaises. Ses principales attributions sont d'ordre administratives et militaires. Il fait appliquer les lois, les us et les coutumes.

La fonction de Gouverneur général des Îles et Terre Ferme de l'Amérique se divise en deux en 1714 :

À côté du gouverneur général, le roi nomme, durant certaines périodes, des gouverneurs particuliers pour administrer localement les principales îles ou des groupes d'îles. Les occupations anglaises, d'abord en Guadeloupe en 1759, puis en Martinique en 1762, marquent un changement dans l'administration des îles du Vent. Chacune des îles principales se voit dotée d'une autorité administrative. La règle anglaise se transmet lors de la restitution de ces îles à la France après le traité de Paris (1763) et les principales îles du Vent accueillent chacune un gouverneur particulier. L'autorité du gouverneur général (ou lieutenant-général des îles du Vent) en fait le supérieur hiérarchique des gouverneurs particuliers de chaque territoire. Il est arrivé occasionnellement que certains représentants cumulent les deux fonctions, notamment dans les îles Saint-Christophe, Saint-Martin, Sainte-Lucie, Sainte-Croix, Grenadines, de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Dominique.

À côté des lieutenants-généraux et des gouverneurs particuliers, le pouvoir royal installe rapidement des intendants qui ont compétence en matière de justice, de police, mais surtout de finances. Les intendants ont un pouvoir dit civil, alors que celui des lieutenants-généraux est militaire. La résidence de l'intendant général s'est également toujours située en Martinique.

Le gouvernement et l'administration des Îles et Terre Ferme d'Amérique, puis Îles du Vent ont généralement été confiés à des membres de la noblesse du royaume de France, excepté sous la Deuxième République.

RésidencesModifier

L'île de Saint-Christophe, première colonie française aux Antilles dès 1625, a d'abord été le siège du gouverneur général qui s'installe sur la Basseterre. Jean-Charles de Baas déplace la résidence de Saint-Christophe à la Martinique, d'abord à Saint-Pierre en 1671, puis à Fort-Royal en 1674.

Liste des gouverneurs générauxModifier

Mandants
Roi de France
Première République
Deuxième République
Gouverneurs généraux des Isles et Terre Ferme de l'Amérique (1628-1714)
Début Fin Identité
1628 décembre 1636 Pierre Belain d'Esnambuc, (1585-1636)
Décembre 1636 1638 Pierre du Halde (intérim)
1638 Février 1639 René de Béthoulat de La Grange-Fromenteau
15 février 1639 25 février 1645 Philippe de Longvilliers de Poincy, Gouverneur de toutes les îles d'Amérique.
25 février 1645 Janvier 1647 Noël Patrocle de Thoisy, capturé par son prédécesseur, n'a pu gouverner.
25 février 1645 (de facto)

Janvier 1647 (de jure)

11 avril 1660 Philippe de Longvilliers de Poincy, Gouverneur de toutes les îles d'Amérique
12 avril 1660 Mai 1664 (Vacant)
9 novembre 1663 Février 1665 Alexandre de Prouville, marquis de Tracy, par commission royale
Février 1665 Octobre 1666 sieur de Chambray (intérim)
6 février 1666 Février 1669 Joseph-Antoine Le Febvre de La Barre, par procuration de la Compagnie des Îles
1er février 1669 1677 Jean-Charles de Baas-Castelmore, (?-1677)
1677 1677 sieur Jolinet (intérim)
Janvier 1677 Février 1683 Charles de la Roche-Courbon, comte de Blénac
Mars 1683 Juin 1684 Claude de Roux, chevalier de Saint-Laurent. (intérim) (février 1683-Juin 1684)
20 avril 1684 Février 1691 Charles de la Roche-Courbon, comte de Blénac, revient en poste
1er mai 1690 Juillet 1691 François d'Alesso, Marquis d'Éragny, (?-1691)
Juillet 1691 Novembre 1691 Charles de Pechpeyrou-Comminges, chevalier de Guitaut. (intérim no 1)
24 novembre 1691 1696 Charles de la Roche-Courbon, comte de Blénac, (1622-1696). à la suite du décès d'Eragny.
19 septembre 1696 1700 Thomas-Claude Renart de Fuchsamberg, marquis d'Amblimont, (1642-1700)
16 octobre 1700 1701 Charles de Pechpeyrou-Comminges, Chevalier de Guitaut, (intérim no 2)
1701 Octobre 1701 Charles comte d'Esnots de Forbonest, (?-1701).
6 octobre 1701 Mai 1702 Charles de Pechpeyrou-Comminges, Chevalier de Guitaut, (intérim no 3)
1701 1701 Marquis de Rosmadec, décédé avant d'avoir rejoint son poste.
1702 1703 Nicolas de Gabaret, (intérim no 1)
Juillet 1703 1709 Charles-François de Machault de Belmont, (?-1709)
7 janvier 1709 1710 Nicolas de Gabaret, (intérim no 2)
1710 Octobre 1713 Raymond Balthazar Phélypeaux, sieur du Verger, (?-1713)
6 novembre 1713 1715 Hemon Coinard de la Malmaison, (intérim)
Gouverneurs généraux des Isles du Vent (1714-1794)
Début Fin Identité
1er janvier 1714 1717 Abraham de Bellebat de Duquesne-Guitton
7 janvier 1717 23 mai 1717 Antoine d'Arcy de la Varenne. (intérim), Arrêté et rembarqué pour la France
1717 1727 François de Pas de Mazencourt, marquis de Feuquières, désigné par le Régent
1728 1745 Jacques-Charles Bochart, marquis de Champigny, (1673-20 mai 1754)
1744 1750 Charles de Tubières, marquis de Caylus, (1698-1750).
1750 1757 Maximin, marquis de Bompar, (1698-1773)
1757 1761 François de Beauharnais de Beaumont, marquis de La Ferté (1714-1800)
1761 1762 Louis-Charles Le Vassor de La Touche, sieur de Tréville, (1710-1781)
Traité de Paris (1763). Administration séparée des îles. Plus de gouverneurs généraux de 1763 à 1768.
1768 Mai 1777 Robert, comte d'Argout (?-1780)
Juillet 1777 Avril 1783 François Claude Amour du Chariol, marquis de Bouillé (1739-1800)
Décembre 1783 Juillet 1789 Claude-Charles Marillac, vicomte de Damas
Juillet 1789 Avril 1790 Charles-Joseph-Hyacinthe du Houx, vicomte de Viomesnil (intérim)
Mars 1791 Décembre 1792 Jean-Pierre-Antoine de Béhague (1727-1813)
Décembre 1792 23 mars 1794 Donatien-Marie-Joseph de Rochambeau (1755-1813)
Gouverneurs généraux des Îles du Vent (1849-1851)
Début Fin Identité
Mars 1849 Avril 1851 Armand Joseph Bruat (1796-1855)
Avril 1851 Novembre 1851 Auguste-Nicolas Vaillant

SourcesModifier

  • Annuaire de la Martinique, Page XXXIII à LXXXV -Imprimerie du Gouvernement - Année commune 1893 -
  • « Martinique », sur worldstatesmen.org (consulté le 2 novembre 2013)

Voir aussiModifier