Gouverneurs de la province de Constantine

Gouverneurs de la province de Constantine : Hadj-Ahmed Bey de la province de Constantine, déclaré déchu par l'empire français le pour non soumission, le maréchal Bertrand Clauzel nomme par anticipation, en 1836 le commandant Joseph Vantini surnommé Jusuf, gouverneur de Constantine, en remplacement du bey déchu. L'insuccès de l'expédition française pour la prise de Constantine , le 23 et , entraine la mise hors de combat de nombreux soldats, et annulera cette première nomination. Après la prise de Constantine du , plusieurs officiers de l'armée royale française seront nommés gouverneurs de la province constantinoise[1] :

Liens internesModifier

RéférencesModifier

  1. Société historique algérienne, Revue africaine, Paris, La Société, , chap. 73 à 84, p. 254
  2. Au Bureau de la Revue des deux mondes, Revue des deux mondes, Paris, La Société, , chap. Volume 9, p. 858
  3. A.-L. d'Harmonville, Dictionnaire des dates, des faits, des lieux et des hommes historiques ou les tables de l'histoire: répertoire alphabétique de chronologie universelle, Paris, Alphonse Levavasseur, , chap. 1, p. 120