Liste des duchesses d'Édimbourg

Les duchesses d'Édimbourg sont les épouses des ducs d'Édimbourg.

Maison de Hanovre (1726-1760, 1764-1834)Modifier

Portrait Nom

(dates)

Époux Titres Éléments biographiques Armoiries
Augusta de Saxe-Gotha-Altenbourg

(1719-1772)

  • Princesse de Galles, duchesse de Cornouailles, de Rothesay et d'Édimbourg, comtesse de Chester (1736-1751)
Maria Walpole

(1736-1837)

Marie de Hanovre

(1776-1857)

  • Princesse de Grande-Bretagne (1776-1801) puis du Royaume-Uni (1801-1857)
  • Duchesse de Gloucester et d'Édimbourg (1816-1834)

Maison de Saxe-Cobourg et Gotha (1866-1900)Modifier

La grande-duchesse Maria Alexandrovna de Russie est le cinquième enfant et la seule fille du tsar Alexandre II de Russie et de sa première épouse Marie de Hesse-Darmstadt. Elle est la sœur cadette d'Alexandre III de Russie et la tante paternelle du dernier tsar de Russie, Nicolas II. En 1874, elle épouse le prince Alfred, duc d'Édimbourg, la deuxième fils de la reine Victoria et du prince Albert ; elle est la première et la seule membre de la famille Romanov à se marier dans la famille royale britannique. En août 1893, elle devient duchesse de Saxe-Cobourg et Gotha lorsque son mari hérite du duché à la mort de son oncle, Ernest II de Saxe-Cobourg et Gotha.

Portrait Nom

(dates)

Époux Titres Éléments biographiques
Maria Alexandrovna de Russie

(1853-1920)

  • Grande-duchesse de Russie (1853-1874)
  • Duchesse d'Édimbourg, comtesse de Kent et d'Ulster (1874-1900)
  • Duchesse de Saxe-Cobourg-Gotha (1893-1900)

Maison de Mountbatten-Windsor (depuis 1947)Modifier

Élisabeth II est, depuis son accession en 1952, reine du Royaume-Uni. De son mariage en 1947 à son accession en 1952, elle est titrée duchesse d'Édimbourg. Élisabeth et son mari, le prince Philip de Grèce et de Danemark[1], sont cousins par le roi Christian IX de Danemark et par la reine Victoria. Leurs fiançailles sont officiellement annoncées le 9 juillet 1947[2]. Avant le mariage, Philip renonce à ses titres grecs et danois, se converti à l'anglicanisme, et prend le nom de la famille britannique de sa mère, Mountbatten[3]. Il est également créé duc d'Édimbourg avec le prédicat d'Altesse Royale. Le mariage est célébré le 20 novembre 1947 à l'abbaye de Westminster.

Il a été dit, au moment du mariage du prince Edward, qu'il recevrait ce titre. Néanmoins, comme tous les titres des pairies britanniques, les titres de duc sont hérités par les aînés. À la mort du prince Philip, le prince Charles hérite donc du titre de son père[4]. Tant que Charles n'est pas roi, le titre de duc d'Édimbourg (et ses titres subsidiaires) s'ajoute aux titres dont il bénéficie et sa femme, la duchesse de Cornouailles, devient également duchesse d'Édimbourg à cette occasion.

Portrait Nom

(dates)

Époux Titres Éléments biographiques Armoiries
Élisabeth II du Royaume-Uni

(1926)

Camilla Shand

(1947)

  • Princesse de Galles (depuis 2005)
  • Duchesse de Cornouailles (depuis 2005)
  • Duchesse de Rothesay (depuis 2005)
  • Duchesse d'Édimbourg (depuis 2021)

Notes et référencesModifier

  1. Brandreth, p. 132–139; Lacey, p. 124–125; Pimlott, p. 86
  2. Heald, p. 77
  3. Hoey, p. 55–56; Pimlott, p. 101, 137
  4. (en) « HRH The Duke of Edinburgh », sur college-of-arms.gov.uk, (consulté le ).