Ouvrir le menu principal

Liste des comtes de Metz

page de liste de Wikipédia

En 870, le traité de Meerssen fait entrer le comté de Metz dans le domaine de Louis le Germanique[1].

Il y a eu à Metz deux sortes de comtes :

  • les comtes royaux ainsi nommés parce qu’ils étaient investis par le roi des Francs, puis le roi de Germanie[2].
  • les comtes palatins nommés par les évêques de Metz pour gérer leurs affaires ; ils exercent en même temps que les comtes royaux.
  • au XIe siècle, l’influence de l’empereur germanique, héritier des rois de Germanie, s'éloigne, les comtes royaux deviennent ducs de Lorraine alors que les évêques, résidant sur place, concentrent de plus en plus en leurs mains le pouvoir temporel dont ils delèguent l'exercice à leurs comtes palatins ; ceux-ci deviennent des comtes épiscopaux.

Comtes royauxModifier

Au fil du temps, le pouvoir temporel du comté de Metz passe de plus en plus à l’évêque de Metz.

Comtes palatinsModifier

Comtes épiscopauxModifier

Notes et référencesModifier

Articles connexesModifier