Ouvrir le menu principal

Liste des camps de réfugiés palestiniens

page de liste de Wikipédia

Les camps de réfugiés palestiniens ont été établis après la Guerre israélo-arabe de 1948 pour héberger les réfugiés palestiniens qui ont été forcés, ou qui ont choisi de quitter la Palestine après la création de l'État d'Israël. La résolution 194 de l'Assemblée générale des Nations unies garantit le droit au retour des Palestiniens qui souhaitent « vivre en paix avec leurs voisins ».

L'UNRWA (Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) est un programme de l'Organisation des Nations unies, mis en place pour venir en aide aux réfugiés palestiniens dans la Bande de Gaza, en Cisjordanie, en Jordanie, au Liban et en Syrie.

Cet article présente une liste des camps de réfugiés palestiniens reconnus par l'UNRWA. Elle est présentée par année de création du camp, nom usuel, nombre de réfugiés établis dans ces camps[Quand ?].

Sommaire

ListeModifier

Bande de GazaModifier

La Bande de Gaza contient 8 camps officiels. Ils hébergeaient 1 070 000 réfugiés en 2001[1].

JordanieModifier

La Jordanie contient 10 camps officiels hébergeant 304 430 réfugiés.

LibanModifier

Le Liban contient 12 camps officiels hébergeant 225 125 réfugiés

camps détruits

SyrieModifier

La Syrie contient 10 camps officiels hébergeant 119 776 réfugiés.

camps de réfugiée « non officiels  » en Syrie

Ces camps sont reconnus par l'UNWRA, mais ne font pas partie des camps officiels. Les réfugiés ont accès à tous les services de l'UNWRA au même titre que ceux qui habitent dans des camps officiels, mais l'agence onusienne n'est pas responsable de l'évacuation des déchets.

CisjordanieModifier

La Cisjordanie contient 19 camps officiels hébergeant 176 514 réfugiés.

Pour les estimations du nombre total de réfugiés palestiniens (dans les camps et hors de camps), voir Diaspora palestinienne.

Notes et référencesModifier

  1. Linda Butler, Gaza at a glance, Journal of Palestine Studies, n°151, pp.93-97.
  2. [1]

AnnexesModifier