Liste des îles des Maldives

page de liste de Wikipédia

Ceci est une liste des îles des Maldives. Ces îles sont au nombre d'environ 1 190 au total. Elles sont listées par subdivision administrative / atoll. Le terme atoll renvoie tout autant à une division administrative qu'à une entité géographique, et ceux-ci ne coïncident pas systématiquement. Ces îles peuvent être par ailleurs classées de la façon suivante :

  • Îles habitées. Celles qui sont officiellement reconnues comme villes, villages et communautés agricoles et de pêcheurs avec un habitat permanent. Elles disposent toutes d'une administration de référence et d'un responsable locaux (conseiller et katheeb)[1] ;
  • Îles non habitées. Ces îles ne disposent pas d'un habitat permanent. Elles sont parfois utilisée comme ressource agricole ou industrielle, ou plus récemment pour des hôtels touristiques (Resorts) ou des lieux de piqueniques réguliers. Ce sont généralement aussi des sanctuaires pour la faune et la flore sauvage, terrestres ou marine, et des lieux de naissance pour oiseaux ou tortues ;
  • Îles disparues. Ces îles ont été connues dans l'histoire, mais ont disparu depuis à la suite de l'érosion marine, la hausse du niveau de l'océan ou le rattachement à d'autres îles. Certaines de ces îles ont été précédemment habitées, et ont compté dans l'histoire de ces îles. Certains atolls naturels sont nommés d'après ces îles disparues, (îles de Thiladhoo et Addu, à l'origine respectivement des dénominations des atolls de Thiladhunmati et Addu), alors que d'autres sont supposés être des sites de peuplement premiers de par leur étymologie (Ihadhoo- signifie vu en premier et peut être premier peuplement des Maldives)[2].
Carte des Maldives

À noter qu'historiquement l'atoll de Minicoy a fait partie des Maldives, et en constituait le territoire le plus septentrional. Il fait dorénavant partie du territoire indien des Lacquedives, dont il est le territoire le plus méridional.

Plusieurs termes en divehi renvoient à la signification « île », que l'on retrouve régulièrement dans le nom de celles-ci[3],[4]. :

  • Dhoo (ދޫ) : île ;
  • Faru (ފަރު) : récif exposé à marée-basse ;
  • Finolhu (ފިނޮޅު) : banc de sable, île sans ou avec quelques cocotiers ;
  • Fushi (ފުށި) : grande île sur l'extérieur de l'atoll ;
  • Gan (ގަން) : île large ;
  • Giri (ގިރި) : récif immergé ;
  • Huraa (ހުރާ) : île rocheuse ;
  • Varu (ވަރު) : domaine ou extension.

La géographie de ces basses-îles évoluant régulièrement, le nom ne témoigne pas nécessairement de leur état actuel.

La liste ci-dessous est ordonnée par les atolls administratifs. Les atolls géographiques sont renseignés entre parenthèses.

ހއ Haa Alifu (HA) (Atoll Ihavandippolhu et atoll Thilandhunmathi septentrional)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ހދ Haa Dhaalu (HDh) (Atoll Makunudhoo et atoll Thilandhunmathi méridional)Modifier

Îles habitéesModifier

 
Côte nord d'Hanimaadhoo.

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ށ Shaviyani (Sh) (Atoll Miladummadulu septentrional)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ނ Noonu (N) (Atoll Miladummadulu méridional)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ރ Raa (R) (Atoll Maalhosmadulu Nord et atoll Alifushi)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ބ Baa (B) (Atoll Goidhoo et atoll Maalhosmadulu Sud)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

 
L'île-hôtel de Landaa Giraavaru (Maldives, atoll de Baa).

Îles disparuesModifier

ޅ Lhaviyani (Lh) (Atoll Faadhippolhu)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Les côtes de la partie orientale de l'atoll, inhabitées, apparaissent avoir été considérablement modifiées ces dernières années : des îles ont disparu, d'autres sont apparues, d'autres encore ont fusionné (notamment en Diffushimaidhoo), ou ont été déplacées. Certains noms ont aussi été modifiés en conséquence.

Îles disparuesModifier

ކ Kaafu (K) (Atoll Gaafaru, atoll Malé Nord (sauf la ville de Malé elle-même), atoll Malé Sud et Kaashidhoo)Modifier

Îles habitéesModifier

À noter que la ville de Malé elle-même, capitale des Maldives et se situant géographiquement au cœur de Kaafu, a sa propre subdivision.

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

އއ Alif Alif (AA) (Atoll Ari septentrional, atoll Rasdu et Thoddoo)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

 
Île de Bathalaa

Îles disparuesModifier

އދ Alif Dhaal (ADh) (Atoll Ari méridional)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

 
L'île-hôtel de Thudufushi dans l'atoll Ari.

Îles disparuesModifier

ވ Vaavu (V) (Atoll Felidhu et récif Vattaru)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

މ Meemu (M) (Atoll Mulaku)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ފ Faafu (F) (Atoll Nilandhe Nord)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ދ Dhaalu (D) (Atoll Nilandhe Sud)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ތ Thaa (Th) (Atoll Kolhumadulu)Modifier

Îles habitéesModifier

 
L'île de Guraidhoo (Maldives, atoll de Thaa).

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ލ Laamu (L) (Atoll Hadhdhunmathi)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ގއ Gaafu Alif (GA) (Atoll Huvadhu septentrional)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ގދ Gaafu Dhaalu (GDh) (Atoll Huvadhu méridional)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitéesModifier

Îles disparuesModifier

ޏ Gnaviyani (Gn) (Fuvammulah)Modifier

Îles habitéesModifier

En prenant en considération la géographie de l'île, de même que sa taille et sa population, les 8 quartiers de Fuvahmulah sont officiellement reconnus comme des divisions administratives équivalentes aux îles dans les autres atolls. Ce sont Dhadimago, Diguvāndo, Hōdhado, Mādhado, Miskimmago, Funādo, Mālegan, Dūndigan. Pour chaque quartier, il y a un dirigeant ('Katheeb') responsable des affaires journalières, équivalent au dirigeant d'une responsable d'atoll. Selon la loi de décentralisation de 2010, un conseil insulaire doit être élu pour chaque partie de l'île. Il y avait auparavant un neuvième quartier nommé Dhashokubaa, qui fut fusionné avec Miskimmago[5].

ސ Seenu (Atoll Addu)Modifier

Îles habitéesModifier

Îles non habitées et bancs de sableModifier

Îles disparuesModifier

RéférencesModifier

  1. Godfrey, Tim. Maldives, Travellers and Divers Map: Islands, Resorts, Dive Sites, Protected Marine Areas, Surfing Locations. Apollo Bay, Vic., Australia: Atoll Editions, 1999. (ISBN 1-876410-30-2)
  2. Divehiraajjege Jōgrafīge Vanavaru. Muhammadu Ibrahim Lutfee. G.Sōsanī. Malé 1999.
  3. Tim Godfrey (trad. de l'anglais par Thomas Le Berre), Plonger Les Maldives : Un guide de l'archipèle maldivien [« Dive Maldives: A Guide to the Maldives Archipelago »], Yorkeys Knob, Queensland, Australie, Atoll Editions, , 3e éd. (1re éd. 1996), 180 p. (ISBN 978-1-876410-49-0 et 1-876410-49-3, présentation en ligne)
  4. Maldivian island names
  5. Xavier Romero-Frias, The Maldive Islanders, A Study of the Popular Culture of an Ancient Ocean Kingdom, Barcelona 1999, (ISBN 84-7254-801-5)