Ouvrir le menu principal

Liste de langues mortes par famille

page de liste de Wikipédia
(Redirigé depuis Liste de langues mortes)

Cette liste comprend les langues éteintes et est classée par groupe de famille.

Sommaire

Langues chamito-sémitiquesModifier

Langues caucasiennesModifier

Langues abkhazo-adygiennes :

Oubykh : parlé en Turquie et en Géorgie. Éteint depuis 1992.

Langues finno-ougriennes et samoyèdesModifier

Langues sames :

Same d'Akkala : parlé dans la Péninsule de Kola (Russie) et éteint depuis la mort de son dernier locuteur en 2003.

Same de Kemi : parlé en Laponie finlandaise et éteint depuis le XIXe siècle.

Langues pré-indo-européennesModifier

Langues indo-européennesModifier

Groupe balteModifier

Langues baltes occidentales :

Skalvien : parlé en Lituanie Occidentale jusqu'au XVIe siècle et remplacé par le lituanien.

Sudovien (ou 'Yotvingien) : parlé en Prusse-Orientale et disparu après le Moyen Âge.

Vieux-prussien (Prusse-Orientale), plusieurs dialectes dont le Nadruvien et le Galindien: il reste de nombreux écrits permettant de reconstituer cette langue éteinte au XVIIIe siècle.

Langues baltes orientales :

Sélonien : parlé en Sélonie (Sud-Est de la Lettonie et Nord de la Lituanie) jusqu'au XVIe siècle et remplacé par le latgalien ou le lituanien.

Sémigalien : parlé en Zemgale (Sud de la Lettonie) jusqu'au XVIe siècle et remplacé par le letton.

Groupe celtiqueModifier

Langues brittoniques :

Breton de Batz-sur-Mer : dialecte breton parlé en Loire-Atlantique et parlé jusqu'au début du XXe siècle. Les derniers locuteurs se sont éteints dans les années 1960.

Cambrien : parlé en Cambrie (Angleterre) et disparu au Moyen Âge à la suite de l'invasion saxonne.

Cornique : parlé dans les Cornouailles au Royaume-Uni jusqu'au début du XIXe siècle. Langue revitalisée depuis le début du XXe siècle.

Picte : parlé en Écosse par les Pictes jusqu'au IXe siècle de notre ère. Sa classification au sein des langues brittoniques est controversée.

Langues celtiques continentales:

Celtibère : parlé en Castille (Espagne) jusqu'au IIe siècle.

Gallaïque : parlé en Galice (Espagne) et qui aurait survécu jusqu'aux environs de l'an Mil.

Galate : parlé en Galatie (Turquie) jusqu'au IVe siècle par les Galates.

Gaulois : après le VIe siècle selon Grégoire de Tours (Gaule).

Lépontique : parlé en Gaule cisalpine jusqu'au IIIe siècle.

Ligure ancien : parlé dans le Nord-Ouest de l'Italie jusqu'au Ier siècle et progressivement délaissé suite à la conquête romaine. Sa classification en tant que langue celtique est controversée.

Norique : parlé dans la province romaine de Norique (actuelles Autriche et Slovénie). On estime qu'elle aurait survécu jusqu'au IIe siècle, bien que les linguistes ne disposent d'aucune certitude à son sujet.

Groupe germaniqueModifier

Langues germaniques orientales:

Burgonde : Parlé dans le Royaume de Bourgogne au Ve siècle.

Gotique : vers le VIe siècle (Espagne; Italie).

Gotique de Crimée : après le IXe siècle (Crimée).

Lombard : Parlé en Scandinavie (avant le Ier siècle) puis en Hongrie et en Italie (VIe siècle). Éteint après le Xe siècle.

Vandale  : avant le VIe siècle (Scandinavie, Espagne, Afrique du Nord).

Langues scandinaves :

Norne : vers le XVIIIe siècle (Écosse).

Vieux norrois: vers le XVe siècle (Scandinavie).

Groupe italiqueModifier

Langues sabelliques  (osque; sabin; volsque...) : absorbées par le latin durant la République romaine.

Groupe roman (issu du latin, langue du groupe italique)Modifier

Langues italo-romanes:

Dalmate  (2 dialectes : ragusain et végliote) : parlé en Dalmatie (Croatie) et disparu en 1898 avec la mort de son dernier locuteur.

Langue romane d'Afrique

Groupe slaveModifier

Langues slaves occidentales

Polabe : parlé en Allemagne du Nord-Est. Disparu au XVIIIe siècle.

Slovince : parlé en Poméranie et disparu au XXe siècle.

Langues slaves méridionales:

Vieux slave : ancêtre du bulgare et du macédonien. Parlé en tant que langue liturgique des églises orthodoxes.

Pidgin et langues créoles disparuesModifier

PidginsModifier

Basco-algonquin : pidgin issu du basque, parlé par les marins et pécheurs basques en Terre-Neuve.

Basco-islandais : pidgin issu du basque, parlé par les marins et pécheurs basques en Islande.

Russenorsk : mélange de norvégien et de russe parlé par les pécheurs des Spitzberg, de la Péninsule de Kola et du Finnmark. Disparu après la Révolution d'Octobre.

Sabir : Lingua franca des marins et marchands méditerranéens.

CréolesModifier

Article connexeModifier

RéférencesModifier