Ouvrir le menu principal

Liste de familles éteintes de la noblesse française depuis 1900

Cette liste de familles de la noblesse française éteintes depuis 1900 rassemble les familles nobles françaises éteintes en ligne masculine depuis 1900. Notons qu'elle mélange des familles qui étaient membres de la noblesse française avant 1789 avec des familles qui ont été anoblies, confirmées nobles, ou titrées au XIXe siècle. Il faut toutefois rappeler que le droit nobiliaire français ne fait pas l'objet d'un consensus. Philippe du Puy de Clinchamps et Alain Texier sont deux auteurs qui expriment des désaccords sur certaines preuves de noblesse, sur l'expression noblesse d'Empire, et sur la noblesse au XIXe siècle (pour plus d'informations se reporter à l'article Noblesse française).

Les notices sont présentées sous la forme Nom (date 1 - date 2), où date 1 est l'année d'extinction masculine et date 2 l'année d'extinction féminine (quand elle est postérieure). La forme (date 1 - ? ) ou ( ? - date 2) indique que l'une des deux dates d'extinction est inconnue. Quand la forme est Nom (date), la date est celle de l'extinction masculine et finale, l'extinction féminine étant alors antérieure. Les dates d'extinction en italique sont des dates présumées. Les dates fragiles sont assorties de deux points d'interrogation.

Les notices doivent donner la province d'origine et le principe de noblesse de chaque famille avec sa date. Toute entrée doit être assortie d'une source. Seuls les titres authentiques (accordés par lettres patentes, dument enregistrés, et transmis en ligne agnatique) peuvent figurer dans cette liste.

Liste alphabétique des famillesModifier

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

AModifier

BModifier

  • Baconnière de Salverte (2008 - ? ), secrétaire du roi 1759-1766, Bretagne (Landéan) [b 4],[c 6], ANF-1948
  • Barbier d'Aucourt (1983 - ? ), Restauration, anobli en 1819, Ile-de-France[b 5],[c 7]
  • Barescut (de) (1960), bourgeois honoré de Perpignan 1649[b 6] ou 1706[1], Roussillon[c 8]
  • Barlatier de Mas (1949 - 1959), secrétaire du roi 1739, Provence (Aix)[2]
  • Barral d'Arènes (de) (1950), ancienne extraction 1460, Languedoc, ANF-2007[c 9],[n 1]
  • Baude (1960 - 2013), Empire, baron en 1810, Dauphiné (Valence)[3]
  • Baudel de Vaudrecourt (de) (2016 - ? ), anobli en 1715, Lorraine[b 7], ANF-1949
  • Beauvau-Craon (de) (1982 - ? ), extraction chevaleresque 1265, marquis en 1664, prince du Saint-Empire en 1722, honneurs de la cour, Anjou, Lorraine[b 8],[c 10], ANF-1936
  • Bérenger (de) (1981 - ? ), extraction 1566, maintenue en 1668, Normandie (Argentan)[b 9], ANF-1960
  • Bernard de Saint-Jean-Lentilhac (1939 - ? ), capitoul de Toulouse 1702, Tarn-et-Garonne, Toulouse[b 10],[c 11]
  • Bertin de Chalup (de) (peut-être avant 1900), anobli en 1754, Périgord, Paris[b 11],[c 12]
  • Bessot de Lamothe (de) (2011 - ? ), anobli en 1786, Périgord[b 12]
  • Bizien du Lézard (de) (1940 - 1986), ancienne extraction, maintenue en 1669, Bretagne[b 12]
  • Bois (de Cendrecourt) (du) (après 1994), anobli en 1596, Lorraine[b 13], ANF-1937
  • Bois de Riocour (du) (1985 - ? ), anobli en 1622, baron en 1730, Haute-Marne, Lorraine[4]
  • Boisdavid (de) (1945 - ? ), chambre des comptes de Bretagne 1616, maintenue en 1668 à Rennes, baron en 1818, Nantes[b 13],[c 13]
  • Boulay de La Meurthe (après 2001 - ? ), Empire, comte en 1808, Lorraine[b 14],[c 14]
  • Brives de Peyrusse (de) (1901 - 1923), deux trésoriers à Riom 1636 et 1682, Auvergne[b 15],[c 15]
  • Busnel (de) (1982 - ? ), secrétaire du roi 1581, maintenue en 1669 à Rennes, Bretagne[b 16],[c 16]

CModifier

  • Calouin de Tréville (de) (1941 - 1986), décharge du droit de franc-fief 1679 (?), maintenue en 1702, vicomte en 1814, Aude[5],[c 17],[6]
  • Carbonnel de Canisy (de) (1994 - ? ), extraction chevaleresque 1313, maintenue en 1464, marquis de Canisy en 1619, honneurs de la Cour, Normandie (Canisy), Bretagne[b 17]
  • Carlet de La Rozière (2014 - ? ), anobli en 1777 (3 générations de chevaliers de Saint-Louis), marquis en 1780, Champagne (Rethel)[b 17],[c 18]
  • Carré de Busserolle (1993 - ? ), maire de Poitiers 1639, Poitiers[b 18],[c 19], ANF-1986
  • Castex (de) (2017 - ? ), Empire, baron en 1808, vicomte en 1822, Gascogne, Paris[b 19],[c 20]
  • Cazenove de Pradines (de) (1982 - ? ), extraction 1548, maintenue en 1666 à Agen, Guyenne (Bazas)[b 20],[c 21], ANF-1939
  • Céloron de Blainville (1980 - 2005), secrétaire du roi 1637, Paris, Canada, Guadeloupe[c 22]
  • Chateaubriand (de) (2002 - ? ), ancienne extraction 1409, honneurs de la cour, Bretagne[b 21]
  • Chaumontel (de) (1982 - ? ), extraction 1540, maintenue en 1666 à Caen, Normandie (Falaise)[7],[b 22], ANF-1946
  • Clamorgan (de) (vers 1983 - ? ), ancienne extraction 1463, Basse-Normandie (Valognes)[b 23],[c 23]
  • Cléron d'Haussonville (de) (1972), extraction chevaleresque 1397, honneurs de la Cour, comte en 1810, Lorraine[b 24], ANF-1951
  • Coëhorn (de) (1970), extraction (?), baron en 1808, Hollande, Alsace[c 24]
  • Colomez de Gensac (de) (2007), capitoul de Toulouse 1687, Gers, Toulouse[b 25],[c 25]
  • Compaing de La Tour-Girard (2005 - ? ), extraction 1610, Poitou[b 25]
  • Coste (de) ( ? - 1978), secrétaire du roi 1711, Languedoc[8]
  • Cotignon (de) (1964), extraction 1599, maintenue en 1669, Nivernais[b 26]
  • Courtin de Neufbourg (1986 - ? ), anobli en 1679, Forez[b 27], ANF-1933
  • Crocquet de Guyencourt (du) (1999 - ? ), secrétaire du roi 1721, Picardie (Amiens)[b 28], ANF-1988
  • Croisilles (de) (?? 1950 - ? ), ancienne extraction 1438, Normandie (Falaise)[b 28]


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

DModifier

  • Demarçay (après 1980 - ? ), Empire, baron en 1808, Poitou (Mirebeau)[b 29],[c 26]
  • Digoine du Palais (de) (1980 - ? ), maintenue en 1698 à Orange, Comtat Venaissin (Mondragon), Vivarais[c 27], ANF-1938
  • Duclos de Bouillas (2005 - 2019), capitoul de Toulouse 1748, Gascogne, Toulouse[b 30],[c 28], ANF-1954
  • Ducup de Saint-Paul (?? 1998 - ? ), décharge du droit de franc-fief 1639[b 30] (?) ou écoles militaires 1770 et 1784[9], Roussillon[c 29],[c 30]
  • Dufourcq (de) (1969 - ? ), admis aux États de Béarn 1772, Béarn[b 30],[c 31]

EModifier

  • Émé de Marcieu (2004 - ? ), ancienne extraction 1484, marquis en 1676, honneurs de la cour, Dauphiné (Briançon)[b 31], ANF-1936
  • Entraigues du Pin (d') (vers 1983 - ? ), extraction 1510, Gard
  • Estourmel (d') (1979 - ? ), ancienne extraction 1440, honneurs de la cour, Cambrésis[b 32], ANF-1963

FModifier

GModifier

HModifier

  • Haincque de Saint-Senoch (1983 - 2019), secrétaire du roi 1732, Touraine[b 41], ANF-1937
  • Hay des Nétumières (1985 - ? ), extraction chevaleresque 1369, baron en 1629, Bretagne[b 42], ANF-1934
  • Hugonneau (d') (1983 - ? ), Restauration, anobli en 1816, Poitou[b 43]
  • Hunolstein (d') (1952 - 1971), extraction chevaleresque 1337, honneurs de la cour, comte en 1829, Lorraine[b 44], ANF-1935

IModifier

  • Imbert de Corneillan (d') (vers 1989 - ? ), extraction 1557, Rouergue[b 44]
  • Ivoley (d') (1927 ou après - ? ), ancienne extraction 1480, Bresse, Savoie[10]

JModifier

KModifier

  • Kerguézec (de) (1977 - 1995), ancienne extraction 1402, comte en 1868, Bretagne (Trégor)[b 46]


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

LModifier

MModifier

  • Marenches (de) (1995), anobli par charge 1562, maintenue en 1667, Franche-Comté[b 59]
  • Mareschal de Luciane (de) (1998 - ? ), ancienne extraction 1457, Savoie[b 59],[11], ANF-1954
  • Marqueyssac (de) (1912 ou après - ? ), ancienne extraction 1443, comte en 1863, Périgord, Quercy[b 60]
  • Martin de Bouillon (1948), extraction, maintenue en 1666, Normandie (Avranches)[b 61]
  • Maulde (de) (1922), extraction 1519, Hainaut, Flandre[b 62]
  • Meynard (de) (1934), anobli en 1607, Quercy, Aunis[b 63]
  • Michel de Grilleau (1995 - ? ), secrétaire du roi vers 1720, maintenue en 1786, Nantes
  • Milleville (de) (après 1986 - ? ), extraction 1538, Haute-Normandie (Arques-la-Bataille)[b 64]
  • Molette de Morangiès (de) (1982 - après 2005), ancienne extraction 1481, maintenue en 1666, honneurs de la cour, Gévaudan, Auvergne (Brioude)[b 65], ANF-2005
  • Moré de Pontgibaud (de) (1944 - 2013), secrétaire du roi 1697-1717, comte en 1762, Gévaudan, Auvergne[12],[b 66]
  • Moreau du Breuil de Saint-Germain (après 1937), Restauration, anobli en 1818, Haute-Marne[b 66]
  • Moreau Favernay (de) (après 1948), chambre des comptes de Dole 1722, Jura[b 66]
  • Morel de Fromental (1962), anobli en 1704, Limoges[b 66]
  • Mortemard de Boisse (après 1903 - ? ), Empire, chevalier en 1814, Limoges, Paris[13]

NModifier

  • Nau de Champlouis (1991 - ? ), anobli en 1605, Paris
  • Nivière (1952 - 1968), Restauration, baron en 1820, Bresse, Lyon[b 67]
  • Noé (de) (vers 1975 - ? ), extraction chevaleresque 1288, honneurs de la cour, comte en 1817, Comminges[b 67]
  • Nogaret (de) (après 1994 - ? ), Empire, baron en 1810 (confirmé en 1817), Rouergue[b 67],[14], ANF-1935
  • Nompère de Champagny (de) (2010 - 2013), extraction 1588, maintenue en 1670, Forez[b 67], ANF-1933

OModifier


Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

PModifier

QModifier

RModifier

  • Rampont de Surville (après 1889 - après 1890), anobli en 1724, Lorraine, Martinique[18]
  • Reiset (de) (1968), Empire, chevalier en 1810, baron en 1813, Alsace[b 77]
  • Rémusat (de), branche ainée Empire, comte en 1808 (1946) ; branche cadette Restauration, anoblie en 1817 (après 1880 - ? ) ; Marseille[b 77]
  • Renaud d'Avène des Méloizes (1994 - ? ), maintenue en 1785, marquis de Fresnoy en 1767, Nivernais, Québec, Oise[b 77], ANF-1946
  • Roger et Roger de Sivry (1974 - 1985), Empire, baron en 1810, confirmé baron héréditaire en 1816, Suisse, Paris[b 78]
  • Rouault (de) et Rouault de Tréguel (1948 - 1991), ancienne extraction 1420, maintenue en 1668, comte en 1861, Loire-Atlantique[b 79]
  • Rouvroy (de) (1970 - ? ), deux trésoriers de France à Lille 1693-1721 et 1721-1754, Lille[b 80]
  • Roys (des) (après 2001 - ? ), extraction chevaleresque 1253, maintenue en 1667, honneurs de la cour, comte en 1821, Velay, Auvergne[b 81], ANF-1934
  • Rozée d'Infreville (1958), ancienne extraction, maintenue en 1667, Basse-Normandie[b 81]

SModifier

  • Saint-Mauris (d'Augerans) (de) (1955), parlement de Dole XVIe siècle, Jura[b 82],[n 3]
  • Saint-Mauris (-Châtenois) (de) (1910 - 1928), ancienne extraction, Haute-Saône
  • Semallé (de) (1982 - 2019), ancienne extraction, maintenue en 1667 et 1669, Basse-Normandie, Maine[b 83],[19], ANF-1935
  • Simony (de) (1999 - ? ), anobli en 1571, Italie, Lorraine, Haute-Marne[b 84]
  • Sonier de Lubac (1991 - ? ), Restauration, anobli en 1829, Vivarais (Vernoux)[b 85]
  • Souhy (de) (1994 - ? ), anobli en 1663, confirmé en 1748 et 1773, Béarn[b 85], ANF-1980
  • Supervielle (de) (1998 - ? ), admis aux États de Béarn 1778, Béarn[b 86], ANF-1979
  • Surian (de) (après 1980 - 2010), anobli en 1777, Marseille[b 86],[n 4]

TModifier

  • Talleyrand-Périgord (de) (1968 - 2003), extraction chevaleresque 1245, honneurs de la cour, duc en 1815, Périgord, Paris[b 87], ANF-1937
  • Tascher de La Pagerie (1993 - ? ), ancienne extraction 1466, maintenue en 1667, comte en 1808, Perche, Martinique[b 87], ANF-1954
  • Thiollaz (de) (1985 - ? ), anobli en 1594, Savoie[20]
  • Trémereuc de Lehen (de) (après 1937 - ? ), ancienne extraction 1436, maintenue en 1667 à Rennes, Bretagne[b 88]

UModifier

  • Urguet de Saint-Ouen (après 1900 - après 1994), anobli en 1619, Lorraine, Champagne[b 89], ANF-1968
  • Uzard (d') ( ? - 1944), secrétaire du roi 1750, Guyenne (Bazas)[b 89]

VModifier

  • Vacher de Saint-Géran (de) (après 1994 - ? ), anobli en 1789, Montpellier[b 89], ANF-1986
  • Vassinhac d'Imécourt (de) (après 2001 - ? ), extraction chevaleresque 1400, honneurs de la cour, baron en 1828, Limousin, Champagne[b 90], ANF-1954
  • Vergier de Kerhorlay (du) (1995 - ? ), extraction chevaleresque 1400, maintenue en 1669 à Rennes, Bretagne (Morbihan)[b 91], ANF-1957

WModifier

  • Wall (de) (après 1980), extraction, honneurs de la cour 1751, comte en 1829, Irlande, Bourgogne[b 92]
  • Widranges (de) (?? 1924), ancienne extraction 1430, Lorraine (Metz)[b 93]
  • Wimpffen (de) (1912 - 1933), Empire, baron en 1810, Souabe, Alsace[b 93]

YModifier

  • Yvelin de Béville (1960 - ? ), anobli en 1653, Normandie[b 93]

ZModifier

Liste chronologique des familles éteintes depuis 1990Modifier

De 1990 à 1994Modifier

De 1995 à 1999Modifier

De 2000 à 2009Modifier

Depuis 2010Modifier

Liste des familles ANF éteintesModifier

Si la date d'admission d'une famille à l'ANF excède les dates d'extinction masculine et féminine, cela signifie que la famille concernée à été admise à titre posthume.

Années 1930Modifier

Années 1940Modifier

Années 1950Modifier

Années 1960Modifier

  • de Bérenger (1981 - ? ), ANF-1960
  • Oberkampf (vers 2010 - ? ), ANF-1961
  • d'Estourmel (1979 - ? ), ANF-1963
  • Urguet de Saint-Ouen (après 1900 - après 1994), ANF-1968
  • de Fabre de Mazan (2001), ANF-1969

Années 1970Modifier

Années 1980Modifier

  • de Souhy (1994 - ? ), ANF-1980
  • de Gomer (1953 - 2009), ANF-1985
  • Carré de Busserolle (1993 - ? ), ANF-1986
  • de Vacher de Saint-Géran (après 1994 - ? ), ANF-1986
  • du Crocquet de Guyencourt (1999 - ? ), ANF-1988

Années suivantesModifier

  • de Molette de Morangiès (1982 - après 2005), ANF-2005
  • de Barral d'Arènes (1950), ANF-2007
  • Andras de Marcy (1972 - 2016), ANF-2016

StatistiquesModifier

Les chiffres qui suivent représentent le total des familles recensées dans les listes ci-dessus (mis à jour le 4 juillet 2019).

Nombre de familles éteintes en ligne masculine depuis 1900 : 150

  • dont familles éteintes depuis 1950 : 112
  • dont familles éteintes depuis 1990 : 47
  • dont familles ANF éteintes : 51

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. famille présentée à l'ANF en 2007 par Henri de Cadolle, neveu de Xavier de Barral d'Arènes, décédé le 31 octobre 1950, dernier représentant de cette famille
  2. Guy de Fabre de Mazan (1913-2001), dernier du nom
  3. famille éteinte en 1955 avec Louis Alfred de Saint-Mauris (1876-1955), sans rapport avec la famille de Saint-Mauris Montbarrey, éteinte en 1795 et qui est une famille distincte
  4. Claude Joachine Marie Thérèse de Surian, dernière du nom, est décédée le 25 mars 2010 à Lézignan-la-Cèbe.
  5. famille éteinte en 1983 avec Stanislas Zorn de Bulach (1931-1983), dernier du nom

Références groupéesModifier

groupe a
  • Étienne de Séréville et Fernand de Saint-Simon, Dictionnaire de la noblesse française, Paris,
groupe b
  1. a et b Valette 2007, p.28
  2. Valette 2007, p.29
  3. a b et c Valette 2007, p.30
  4. Valette 2007, p.34
  5. Valette 2007, p.35
  6. Valette 2007, p.36
  7. Valette 2007, p.37
  8. Valette 2007, p.39
  9. Valette 2007, p.40
  10. Valette 2007, p.41
  11. Valette 2007, p.42
  12. a et b Valette 2007, p.43
  13. a et b Valette 2007, p.45
  14. Valette 2007, p.48
  15. Valette 2007, p.52
  16. Valette 2007, p.54
  17. a et b Valette 2007, p.56
  18. Valette 2007, p.57
  19. Valette 2007, p.58
  20. Valette 2007, p.59
  21. Valette 2007, p.61
  22. Valette 2007, p.62
  23. Valette 2007, p.64
  24. Valette 2007, p.65
  25. a et b Valette 2007, p.66
  26. Valette 2007, p.68
  27. Valette 2007, p.69
  28. a et b Valette 2007, p.70
  29. Valette 2007, p.73
  30. a b et c Valette 2007, p.77
  31. Valette 2007, p.80
  32. Valette 2007, p.81
  33. Valette 2007, p.82
  34. Valette 2007, p.83
  35. Valette 2007, p.85
  36. Valette 2007, p.87
  37. Valette 2007, p.89
  38. Valette 2007, p.90
  39. Valette 2007, p.94
  40. Valette 2007, p.98
  41. Valette 2007, p.100
  42. Valette 2007, p.101
  43. Valette 2007, p.103
  44. a et b Valette 2007, p.104
  45. a et b Valette 2007, p.105
  46. a et b Valette 2007, p.107
  47. a b et c Valette 2007, p.109
  48. Valette 2007, p.110
  49. a et b Valette 2007, p.116
  50. Valette 2007, p.117
  51. a et b Valette 2007, p.118
  52. Valette 2007, p.122
  53. Valette 2007, p.124
  54. a et b Valette 2007, p.125
  55. Valette 2007, p.126
  56. Valette 2007, p.127
  57. Valette 2007, p.130
  58. Valette 2007, p.131
  59. a et b Valette 2007, p.133
  60. Valette 2007, p.134
  61. Valette 2007, p.135
  62. Valette 2007, p.136
  63. Valette 2007, p.139
  64. Valette 2007, p.140
  65. Valette 2007, p.141
  66. a b c et d Valette 2007, p.143
  67. a b c et d Valette 2007, p.146
  68. Valette 2007, p.147
  69. a et b Valette 2007, p.148
  70. Valette 2007, p.150
  71. a et b Valette 2007, p.151
  72. Valette 2007, p.152
  73. Valette 2007, p.153
  74. a et b Valette 2007, p.155
  75. a et b Valette 2007, p.158
  76. Valette 2007, p.160
  77. a b et c Valette 2007, p.163
  78. Valette 2007, p.167
  79. Valette 2007, p.168
  80. Valette 2007, p.169
  81. a et b Valette 2007, p.170
  82. Valette 2007, p.172
  83. Valette 2007, p.176
  84. Valette 2007, p.177
  85. a et b Valette 2007, p.178
  86. a et b Valette 2007, p.179
  87. a et b Valette 2007, p.180
  88. Valette 2007, p.184
  89. a b et c Valette 2007, p.186
  90. Valette 2007, p.187
  91. Valette 2007, p.188
  92. Valette 2007, p.192
  93. a b c et d Valette 2007, p.193
groupe c
  • Gustave Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, Évreux, 1903-1929, 20 volumes

Autres référencesModifier

  1. Philippe Lazerme, Noblesa Catalana, La Roche-sur-Yon, 1975, vol. 1, p. 123
  2. Tallandier 2008, p.27
  3. Jules Villain, La France Moderne, Drôme et Ardèche
  4. Ogerau-Solacroup, tome B, 2012, p.185
  5. Albert Révérend, Titres, anoblissements, et pairies de la Restauration, tome 2
  6. Paul Laurent, Notes généalogiques sur la famille de Calouin de Tréville, établie en Languedoc depuis 1550, in bulletin de la Société des Études scientifiques de l'Aude, XLVI, année 1943, p. 14-26
  7. Jougla, t.2
  8. Authier & Galbrun, État de la noblesse française subsistante, volume 33
  9. NNF 1997, tome 1 (A à D), p.500
  10. Foras 1910, tome 3, p. 211
  11. Foras 1910, tome 3, p.337-364, lire en ligne
  12. Jougla, t.5, p.111, no 24445
  13. Jougla, t.5, p.119, no 24566
  14. Jougla, t.5, p.164, no 25034-25035
  15. Jougla, t.5, p.201, no 25496
  16. Albert Révérend, Armorial du premier Empire, t.4
  17. Jougla, t.5, p.362, no 27492
  18. J.P. Roget, Personnes et familles à la Martinique au XVIIe siècle
  19. Jougla, t.6, p.202, no 31684
  20. Foras 1910, tome 5, p. 522-526

BibliographieModifier

  • Gustave Chaix d'Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises anciennes ou notables à la fin du XIXe siècle, 20 volumes, lettres A à Gau, Evreux, 1903-1923
  • Henry de Woelmont de Brumagne, La Noblesse française subsistante, Champion, Paris, 1928
  • Henri Jougla de Morenas et Raoul de Warren, Grand Armorial de France, 7 volumes, Paris, 1934-1952
  • Étienne de Séréville et Fernand de Saint-Simon, Dictionnaire de la noblesse française, Paris, , et supplément 1977
  • Régis Valette, Catalogue de la noblesse française, Paris, Éditions Robert Laffont, , 414 p. (ISBN 978-2-221-10875-8)
  • Dictionnaire de la vraie / fausse noblesse, Paris, Éditions Tallandier,
  • Patrice du Puy de Clinchamps, Dictionnaire et armorial de la noblesse, Patrice-du-Puy-Éditeur, 5 volumes, Paris, 2005-2009
  • Michel Authier, Alain Galbrun et Jacques Dell'Acqua, État de la noblesse française subsistante, Patrice-du-Puy-Éditeur, 43 volumes, Paris, 1973-2018 (ISBN 979-10-90452-08-4)

Voir aussiModifier