Ouvrir le menu principal

Liste de codes juridiques

compilation organisée de textes législatifs et/ou réglementaires
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir code.

Pour le concept de code, voir Codification (droit).


En droit, un code est un recueil de lois ou de règles (code d'honneur) définies par un groupe, une société, un métier, un État.

L'origine du mot code provient de sa polysémie : c'est une extension du sens du mot codex.

Sommaire

Principaux codes historiquesModifier

Codes par paysModifier

AlgérieModifier

AllemagneModifier

  • Code civil (Bürgerliches Gesetzbuch)
  • Code pénal (Strafgesetzbuch)
  • Code de l'artisanat (Handwerksordnung)
  • Code de commerce (Handelsgesetzbuch)
  • Code social (Sozialgesetzbuch)
  • Code de la construction (Baugesetzbuch)
  • Völkerstrafgesetzbuch

AutricheModifier

  • Code civil (Allgemeines Bürgerliches Gesetzbuch)
  • Code pénal (Strafgesetzbuch)
  • Code de commerce (Handelsgesetzbuch)
  • Code des entreprises (Unternehmensgesetzbuch)
  • Code de l'eau (Österreichisches Wasserbuch)

BelgiqueModifier

Codes fédéraux (FED)Modifier

Codes régionaux (REG)Modifier

CamerounModifier

CanadaModifier

FédéralModifier

Au niveau fédéral, on retrouve :

OntarioModifier

En Ontario, on retrouve :

  • le Code de la route ;
  • le Code des droits de la personne.

QuébecModifier

Au niveau du Québec, on retrouve :

États-UnisModifier

FranceModifier

En France, les codes juridiques sont consultables sur le site Légifrance[1].

IranModifier

ItalieModifier

MarocModifier

Pays-BasModifier

PologneModifier

  • Code civil (1964) (Kodeks cywilny)
  • Code électoral (2011) (Kodeks wyborczy)
  • Code de la famille et de la tutelle (1964) (Kodeks rodzinny i opiekuńczy)
  • Code de faute (1971) (Kodeks wykroczeń)
  • Code maritime (2001) (Kodeks morski)
  • Code pénal (1997) (Kodeks karny)
  • Code pénal exécutif (1997) (Kodeks karny wykonawczy)
  • Code pénal fiscal (1999) (Kodeks karny skarbowy)
  • Code de procédure administrative (1960) (Kodeks postępowania administracyjnego)
  • code de procédure en cas de faute (2001) (Kodeks postępowania w sprawach o wykroczenia)
  • code de procédure civile (1964) (Kodeks postępowania cywilnego)
  • code de procédure pénale (1997) (Kodeks postępowania karnego)
  • Code des sociétés commerciales (2000) (Kodeks spółek handlowych)
  • Code du travail (1974) (Kodeks pracy)

SuisseModifier

Article détaillé : Liste des codes suisses.

SyrieModifier

Article détaillé : Liste des codes juridiques syriens.

TunisieModifier

Vatican

  • Codex Iuris Canonici (Code de droit canonique) : régit l'administration religieuse de l’Église catholique et de la foi des Catholiques dans le monde entier, ce code est de nos jours régulièrement utilisé par les avocats ecclésiastiques dans des affaires matrimoniales qui opposent des Catholique désireux de se remarier sacramentellement aux fins de demande de nullité d'un premier mariage religieux entaché d'une éventuelle nullité (refus de procréer de l'un des deux conjoints durant le mariage, mariage antérieur caché par l'un des deux conjoints, occultation d'un vœu perpétuel de chasteté de l'un des deux conjoints, mensonge sur l'engagement (simulation d'amour ou mariage blanc), stérilité connue par l'un des deux conjoints non révélés avant le mariage, etc...).

Codes non nationauxModifier

Voir aussiModifier