Liste d'organisations de défense des droits liés à la transidentité

page de liste de Wikipédia

Cette liste contient les principales organisations défendant les droits des personnes transgenres et promouvant leur compréhension et leur acceptation à travers le monde.

Organisation internationales modifier

Afrique modifier

  • Coalition des lesbiennes africaines coalition de plus de 30 organisations différentes basées dans 19 pays à travers l'Afrique
  • Le Réseau Trans* Afrique Francophone (LE REST)

Amérique du Nord modifier

Canada modifier

  • Aide aux Trans du Québec (ATQ)[2].
  • Action Santé Travesti(e)s et Transexuel(le)s du Québec (ASTT(e)Q)[2]
  • Coalition des transsexuelles et transsexuels du Québec (CTTQ).
  • Zenith Foundation (en)

États-Unis modifier

Amérique latine modifier

Équateur modifier

Asie modifier

Népal modifier

Taiwan modifier

Océanie modifier

Australie modifier

Nouvelle-Zélande modifier

Europe modifier

Allemagne modifier

Organisation non gouvernementales modifier

  • TransInterQueer e.V.[1],[3]
  • Institut Mensch, Ethik und Wissenschaft[1],[4]
  • Bundesvereinigung Trans*[1],[5]
  • ABqueer e. V.*[1],[6].
  • Intersexuelle Menschen e.V.[1],[7]

Activités gouvernementales modifier

  • Antidiskriminierungsstelle des Bundes[8]

Belgique modifier

Anvers

  • Berdache België vzw, pour parents d'enfants transgenres, Anvers[9],[10].
  • Genderspectrum vzw, pour personnes trans, non binaires et fluides[9].
  • Gewone Doorgaan[9].
  • Jongensdromen[9].

Brabant Flamand

Brabant Wallon

Bruxelles-Capitale

Flandre Occidentale

  • Gender Contact West-Vlaanderen, pour adultes, Sint Andries (Bruges)[9].
  • Gender Salon, pour jeunes et adultes, Ostende[9].
  • GenderaXept, pour adultes, Stasegem (Courtrai)[9].

Flandre Orientale

  • Cavaria, organisation LGBT qui diffuse notamment des livrets informatifs en néerlandais et anglais sur la transidentité, Gand[16].
  • Genderexpress, pour adulte, Gand[9],[17].
  • Genderspectrum vzW, pour jeunes et adultes trans, non binaires et fluides, Gand[9].
  • T-Jong : Mouvement de jeunes pour enfants, adolescents et jeunes à la recherche de leur identité de genre, répartis en T-birds (10-13 ans) T-squad(13-16 ans) Ctrl-T (16-30 ans), Gand[9],[18],[19].

Limbourg

France modifier

Les premières associations d'aide aux personnes trans en France sont l'Association des malades hormonaux (AMAHO) fondée par Marie-Andrée Schwindenhammer en 1965, l'Association Beaumont Continental fondée en 1975 (plus ancienne encore en activité), le Centre du Christ libérateur (CCL) à Paris par le pasteur Joseph Doucé en 1976, l'Association médicale française d'aide aux transsexuels (AMEFAT) dans la région de Saint-Étienne par Marie-Ange Grenier en 1981. À partir de 1990, les associations mêlent à l'auto-support les revendications politiques et sociales : l'Association d'aide aux transsexuels (AAT) en 1992 à Marseille, le PASTT en 1993, l'Association du syndrome de Benjamin (ASB) en 1994 par le clinicien Tom Reucher, le CARITIG en 1995 par le sexologue Armand Hotimsky[21],[22],[23].

Leur nombre explose à partir des années 2000, facilité par l'arrivée d'Internet : Support transgenre Strasbourg, Groupe activiste trans (GAT), OUTrans, Acceptess-T[21],[22],[23],[26]. Elles permettent de couvrir des territoires jusque-là dépourvus d'associations trans, ainsi que la structuration d'organisations inter-associatives à la portée nationale à partir de la décennie suivante (Santé Trans +, Fédération trans et intersexes, etc.). Dans le même temps, de nombreux centres gay et lesbien deviennent des Centre LGBT (« Lesbiennes, bis, gays, trans »)[22].

  • Acceptess-T, Actions concrètes conciliant éducation prévention travail équité santé et sport pour les personnes trans, fondée en 2010 à Paris[23] ;
  • Association d'aide aux transsexuels (AAT), fondé en 1992 à Marseille par Eddy Frelin, disparue[23] ;
  • Association Beaumont Continental (ABC), fondée en 1975, bulletin Double Je[22] ;
  • ACTHE, Association commune trans et homo pour l'égalité, fondée en 2010 à Paris[23] ;
  • Association Devenir Femme, fondée en 1994[27] à Marseille par Coccinelle[24],[28], disparue ;
  • AMAHO, Association des malades hormonaux, fondée en 1965 à Paris par Marie-Andrée Schwindenhammer, disparue[21] vers 1980[24] ;
  • AMEFAT, Association médicale française d'aide aux transsexuels, fondée en 1981 par Marie-Ange Grenier, disparue[23] ;
  • ARCTS, Amicale radicale des cafés trans de Strasbourg[29], fondée en 2018[n 1] ;
  • Association Marsha, fondée en 2018 à Saint-Étienne[30] ;
  • Association nationale transgenre (ex-Trans Aide), fondée en 2004[22] à Nancy[23] par Stéphanie Nicot[31] ;
  • Association du syndrome de Benjamin (ASB), active de 1994[23] à 2008 ;
  • ATCA, Association Transgenres Côte d'Azur, fondée en 2011 à Nice[23] ;
  • ATFAG, Association transféminine de l'agglomération grenobloise, fondé en 2020 à Grenoble[32],[33] ;
  • ATTO, Association trans toulousaine et occitane, fondé en 2020 à Toulouse[34] ;
  • AQTIA, Agenre, queer, trans et intersexe d'Auvergne, active de 2014 à 2019 à Clermont-Ferrand[35],[36] ;
  • CARITIG, Centre d'aide, de recherche et d'information sur la transsexualité et l'identité de genre, fondé en 1995[23] par Armand Hotimsky.
  • Centre du Christ libérateur, fondé en 1976 à Paris par le pasteur Joseph Doucé, repris par la pasteure Caroline Blanco après son assassinat en 1990[22].
  • C'est pas mon genre !, fondé en 2006 à Lille[23] par Christelle Olivier et Lazz[31] ;
  • Chrysalide, fondé en 2007 à Lyon[23] ;
  • Clar-T, Care, luttes, ateliers, rages - transidentités, fondé en 2016 à Toulouse[23] ;
  • Collectif 106, fondé à Lille[37] ;
  • Collectif ExisTransInter, structure inter-associative[38] ;
  • Collectif intersexe activiste (CIA), organisation nationale intersexe fondée en 2016 ;
  • Collectif transgenre toulousain (CTT), fondé en 2020 à Toulouse[39] ;
  • CTEFS, Collectif Trans en Finistère Sud, fondé en 2022 Quimper[40],[41] ;
  • Désir d'être femme (DEF), fondé à Paris, bulletin La Gazette[24],[42], disparu ;
  • Divergenre, fondé en 2020 à Amiens[23] ;
  • Entraide transgenre Tours (ETT), actif de 2005 à 2010[43] à Tours, fondé par Samantha Paul[31], lié à Support transgenre Strasbourg[21] ;
  • En-Trans, fondé en 2014 à Lille[44] ;
  • Espace Santé Trans, fondé en 2015 à Paris[45] ;
  • Fédération trans et intersexes (FTI), structure inter-associative fondé en 2017[22],[46],[n 2] ;
  • Femme trans gang, fondé en 2020 à Paris[47] ;
  • FLIRT, Front de libération transfem, fondé à Paris[48] ;
  • Fransgenre[49], fondée en 2021, à portée nationale[50],[n 3] ;
  • Front transfem, fondé en 2022 à Bagnolet[48] ;
  • GAT, Groupe activiste trans, organisation libertaire de lutte, active de 2002 à 2006 à Paris[21],[22],[n 4] ;
  • GeST, Groupe d'étude sur la transidentité, fondé en 2008 à Montpellier et Toulouse[23] ;
  • GETIN, Groupe d'entraide transgenre et intersexe Normandie, fondé à Rouen[51],[30] ;
  • L'Hêtre, fondé en 2015 à Mulhouse[23] ;
  • Inter Trans, structure inter-associative fondée en 2009[52] ;
  • Inter-rurali-T 5989, fondée en 2021 dans l'Yonne[53],[54]
  • Licorne 66, fondée à Perpignan en 2020[55] ;
  • Mutatis Mutandis, actif de 2005 à 2013 à Bordeaux[22], fondé par Marine-Olivia Decaux[31] ;
  • Les Myriades Transs, fondé en 2010 à Limoges[56],[57] ;
  • Ni folle ni en cage[58],[59],[60]
  • Observatoire des transidentités (ODT), fondé en 2010 à Marseille par Karine Espineira, Maud-Yeuse Thomas et Arnaud Alessandrin[22],[61],[n 5] ;
  • ORTrans, Objectif respect trans, fondé en 2009 à Paris[23] ;
  • Organisation de solidarité trans (OST), fondée en 2021 à Tours[62] ;
  • Ouest Trans, fondé en 2015 à Rennes[23] ;
  • OUTrans, fondé en 2009 à Paris[23] et actif en Île-de-France[63],[64].
  • PASTT, Prévention action santé travail pour les transgenres, fondé en 1993 par Camille Cabral[23].
  • PARI-T, Plate-forme d'action et de reconnaissance identitaire pour les transgenres, fondé en 2007 à Paris[65] ;
  • Parlons Trans, fondé en 2020 à Brest[66],[67] ;
  • ParoleS trans Reims, fondé à Reims[68] ;
  • Prendre Corps, actif de 2015 à 2019 à Saint-Quentin[69],[70],[71] ;
  • Reboo-T, fondé en 2019 à Nantes[n 6] ;
  • Réseau Santé Trans (ReST), fondé en 2018, auquel participe des professionnels de santé[n 7] ;
  • Résistrans[21], fondé en 2007 à Paris[72] ;
  • Riposte trans, fondé en 2018 à Bordeaux[73],[74] ;
  • RITA, Ressort intersexe et trans en action, fondé en 2016 à Grenoble[23] ;
  • Sans Contrefaçon, fondé en 2005[23] à Marseille par Karine Espineira et Maud-Yeuse Thomas, relancée entre 2008 et 2009 sous le nom de SC Reloaded[21],[22] ;
  • Santé Trans +, structure inter-associative fondé en 2015, réunissant Acceptess-T, AIDES, Chrysalide, Mutadis Mutandis et l'Observatoire des transidentités[22] ;
  • Soutien transfem[48],[75] ;
  • Support transgenre Strasbourg (STS), fondé en 2002 à Strasbourg par Alexandra Augst-Merelle et Cornelia Schneider[76] ;
  • Trans 3.0, fondé en 2013 à Bordeaux[23] ;
  • Trans'Act[21], fondé en 2005 à Montpellier par Nadya D.[31] ;
  • Trans'Action, fondé en 2022 à Nice[77],[78] ;
  • TransAide, fondée en 2020 à Saint-Étienne[79],[80] ;
  • Transgrrrls, fondé en 2018[81] ;
  • Trans Infos Échanges[21], groupe informel actif entre 2005 et 2007 à Lyon[82],[83] ;
  • Transmission 86, fondé en 2020 à Poitiers[84],[85] ;
  • Trans Inter Action, fondé en 2015 à Nantes[23] ;
  • TransMission Reims, fondé en 2016 à Reims[86] ;
  • Trans-Mission Var, fondé en 2019 à Toulon[87],[88] ;
  • Trans Nou Allé!, fondé en Guyane[89] ;
  • Transpire, fondée en 2022 et qui organise des évènements sportifs pour les personnes trans[90].
  • Trans sortant de l'ombre[21], fondé en 2006 à Nîmes par Annie David[31], disparu ;
  • T-Time, fondé en 2013 à Marseille[23],[91] ;
  • Trans Posé·e·s, fondé en 2016 à Tours[23] ;
  • XY Média, fondé en 2021[92].

Irlande modifier

  • Transgender Equality Network Ireland (TENI).

Italie modifier

Luxembourg modifier

  • Intersex & Transgender Luxembourg (ITGL).

Royaume-Uni modifier

Suisse modifier

Bibliographie modifier

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. « ARCTS - Amicale Radicale des Cafés Trans de Strasbourg », sur www.arcts.fr (consulté le ).
  2. « Fédération Trans et Intersexes », sur Fédération Trans et Intersexes (consulté le ).
  3. « Fransgenre », sur Fransgenre (consulté le ).
  4. GAT, « Trans' en colère, le site du Groupe Activiste Trans' (GAT) », sur Trans' en colère.
  5. « Observatoire Des Transidentités », sur www.observatoire-des-transidentites.com (consulté le ).
  6. « Reboo-T », sur reboo-t.wixsite.com (consulté le ).
  7. « Le ReST — Réseau Santé Trans », sur Le ReST — Réseau Santé Trans (consulté le ).

Références modifier

  1. a b c d e et f (de) « Die rechtliche Situation von Trans* und intergeschlechtlichen Menschen in Deutschland und Europa », (consulté le )
  2. a et b « Ressources d'aide », sur www.quebec.ca (consulté le )
  3. (de) « TransInterQueer » (consulté le )
  4. (de) « Institut Mensch, Ethik und Wissenschaft » (consulté le )
  5. (de) « Bundesvereinigung Trans* » (consulté le )
  6. (de) « Aufklärung und Beratung zu geschlechtlicher und sexueller Vielfalt » (consulté le )
  7. (de) « Intersexuelle Menschen e.V. Bundesverband » (consulté le )
  8. (de) « Antidiskriminierungsstelle des Bundes » (consulté le )
  9. a b c d e f g h i j k l m n o et p « InformationTransgenre | Guide des Aidants et Soignants| », sur infotransgenre.be (consulté le )
  10. (nl) « Berdache België », sur Berdache België
  11. (nl) « Transgenderkring Vlaams-Brabant »
  12. DH.be, « Charleroi: "Genres Pluriels" soutient les personnes transgenres », sur www.dhnet.be, (consulté le )
  13. « Genres Pluriels - Personnes trans*, aux genres fluides et intersexes en Belgique », sur www.genrespluriels.be (consulté le )
  14. (en) « Transemble »
  15. « Merhaba Welkom »
  16. « Welkom | çavaria », sur cavaria.be (consulté le )
  17. (nl) « Zeven LGBT+-verenigingen krijgen een erkenning en subsidie van Stad Gent », sur Stad Gent newsroom, (consulté le )
  18. (nl) « T-Jong »
  19. (nl) « Transgenderwerking van Wel Jong Niet Hetero hervormd | ZIZO », sur zizomag.be (consulté le )
  20. (nl) « Keer-Punt: de nieuwe trans*-vereniging in Limburg | ZIZO », sur zizomag.be (consulté le )
  21. a b c d e f g h i et j Karine Espineira, La transidentité : de l'espace médiatique à l'espace public, Paris, Éditions L'Harmattan, , 187 p. (ISBN 978-2-2960-6097-5, lire en ligne), p. 29.
  22. a b c d e f g h i j k et l Arnaud Alessandrin, Sociologie des transidentités, Paris, Le Cavalier bleu, , 136 p. (ISBN 979-1-031-80279-4, lire en ligne), « Les mouvements trans », p. 57-69.
  23. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y et z Karine Espineira et Maud-Yeuse Thomas, Transidentités et transitudes : Se défaire des idées reçues, Paris, Le Cavalier bleu, , 184 p. (ISBN 979-1-0318-0513-9, lire en ligne), p. 105.
  24. a b c et d « Associations transsexuelles ou succeptibles de les aider », sur benjamin.lisan.free.fr, années 1990 (consulté le ).
  25. Mélanie Lallet et Lucie Delias, « Les réseaux sociaux numériques et le développement controversé de savoirs d'expérience sur les transidentités », Le Temps des médias, no 31,‎ , p. 137-155 (lire en ligne).
  26. On retrouve en ligne des forums de discussion (3615 Trans[24], Ftm-transsexuel, Forum-ftlm, Transidentit.es, TXY) ou des annuaires (BDD Trans)[25].
  27. « Détail d'une annonce : Devenir femme », sur journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  28. « Coccinelle », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  29. « Existrans 2018 », sur Friction Magazine, (consulté le ).
  30. a et b « Existrans 2018 », sur Friction Magazine, (consulté le ).
  31. a b c d e et f Karine Espineira, Analyse de la construction des cultures de genre à la télévision. La transidentité de l'espace public à l'espace télévisuel, Université de Provence Aix-Marseille I, , 372 p. (présentation en ligne, lire en ligne [PDF]), p. 26.
  32. Simon Grange, « Rassemblement contre la transphobie devant le Crous », sur Place Gre'net, (consulté le ).
  33. « Détail d'une annonce : Association transféminine de l'agglomération grenobloise (ATFGA) », sur Journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  34. « Détail d'une annonce : ATTO, Association trans toulousaine et occitane », sur Journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  35. « Clermont-Ferrand: naissance de l'association AQTIA trans transidentité transsexuel transgenre travesti », sur Association Beaumont Continental, (consulté le ).
  36. « Détail d'une annonce : Agenre, queer, trans et intersexe d'Auvergne », sur journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  37. « Lille : rassemblement devant l'Opéra, ce vendredi soir, en hommage à Fouad », sur La Voix du Nord, (consulté le ).
  38. « La marche des transsexuel(le)s interrompue par les CRS », sur Le Monde (consulté le ).
  39. Cyril Doumergue, « Toulouse : encore un samedi sous tension avec la "Manif pour tous", et une contre-manif interdite par le préfet », sur La Dépêche du Midi, (consulté le ).
  40. Johanne Bouchet, « Quimper - À Quimper, la journée de la Visibilité Transgenre a rayonné », sur Le Télégramme, (consulté le ).
  41. « Détail d'une annonce : Collectif Trans en Finistère SUD », sur Journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  42. 3 Keller, mensuel du Centre gai et lesbien, , no 12 [lire en ligne] [PDF].
  43. Samantha Paul, « ETT - Entraide Transgenre Tours », sur ett37.free.fr (consulté le ).
  44. Chloé Berthod et Alicia Foricher, « Nord: une femme transgenre fait condamner la CPAM de Roubaix-Tourcoing pour discrimination », sur BFM TV, (consulté le ).
  45. « Détail d'une annonce : Espace Santé Trans (EST). », sur journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  46. « Radical ? Le mouvement trans et intersexe veut juste qu'on l'écoute », TÊTU,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  47. Têtu, « Rose Walls, actrice et militante transgenre, en couverture de TÊTU », sur Têtu, (consulté le ).
  48. a b et c Clémence Bouquerod, « La transphobie n'a pas sa place à la marche des fiertés », sur Paulette Magazine, (consulté le ).
  49. Jérémie-Clément Pallud, « «Mon espace santé»: les patients transgenres et séropositifs inquiets pour leurs données », sur Libération, (consulté le ).
  50. « Détail d'une annonce : Fransgenre », sur journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  51. Mathieu Normand, « Adoption en Seine-Maritime : après la polémique, des associations LGBTI se jugent exclues du dialogue », sur 76actu, Actu.fr, (consulté le ).
  52. « Détail d'une annonce », sur www.journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  53. Sid Benahmed, « Basée dans l'Yonne, l'association Inter-rurali-T accompagne les personnes transgenres en milieu rural », sur L'Yonne républicaine, (consulté le ).
  54. « Détail d'une annonce : Inter-ruraliT5989 », sur Journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  55. Sophie Babey, « Perpignan : Licorne 66, une nouvelle association entièrement dédiée à l'accompagnement des transgenres », sur L'Indépendant, Midi libre (consulté le ).
  56. Arnaud Alessandrin et Karine Espineira, Sociologie de la transphobie, Pessac, Maison des sciences de l'homme d'Aquitaine, coll. « Genre, cultures et sociétés », , 182 p. (ISBN 9782858924523, DOI 10.4000/books.msha.4833, lire en ligne), « Le mouvement social trans : mobilisations et visibilités », p. 115-129.
  57. « Détail d'une annonce : Associtation Les Myriades Transs. », sur Journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  58. « Insolite. Les hommes qui s'habillent en femmes choisissent Angers pour se réunir », sur Le Courrier de l'Ouest, (consulté le ).
  59. « Les transgenres " ni folles ni en cage " », sur La Nouvelle République, (consulté le ).
  60. « Nantes. Rencontre au château des militantes transgenres "Ni folles, ni en cage" », sur Presse Océan, Maville par Ouest-France, (consulté le ).
  61. « Ali Aguado : Historique du mouvement trans et des luttes politiques – Observatoire Des Transidentités », sur www.observatoire-des-transidentites.com (consulté le ).
  62. Bruno Pille, « Un rassemblement à Tours pour la Journée du souvenir trans », sur La Nouvelle République du Centre-Ouest , (consulté le ).
  63. « Interview : l'association OUTrans », sur www.observatoire-des-transidentites.com (consulté le ).
  64. « OUTrans – Observatoire Des Transidentités », sur www.observatoire-des-transidentites.com (consulté le ).
  65. « Détail d'une annonce : PARI-T Plate-forme d'action et de reconnaissance identitaire pour les transformer », sur journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  66. « Les transidentités décryptées par les jeunes Brestois », sur Le Télégramme, (consulté le ).
  67. « Détail d'une annonce : Parlons trans! », sur Journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  68. Claire Lebret, « Reims : un collectif trans lance un appel à témoins après l'alerte d'une étudiante », sur France 3 Grand Est, (consulté le ).
  69. Fédération trans et intersexes, « Communiqué de la réunion inter-associative du 18 mars 2017 : Création de la première instance inter-associative trans-intersexe de France », sur Ouest Trans (consulté le ).
  70. « Détail d'une annonce : Prendre corps. », sur Journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  71. « Détail d'une annonce : Prendre corps », sur Journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  72. « Détail d'une annonce : Résistrans », sur journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  73. C. O., « Bordeaux : le passage piéton dédié aux LGBT dégradé par le collectif "Riposte Trans" », sur France 3 Nouvelle-Aquitaine, (consulté le ).
  74. Fabien Leboucq, « A Bordeaux, Sylviane Agacinski, l’anti-PMA persona non grata », sur Libération, (consulté le ).
  75. Alice Lavigne, « Une « Marche des Fiertés Antiraciste et Anticapitaliste » organisée à Paris dimanche 20 juin », sur Komitid, (consulté le ).
  76. Karine Espineira, « Les corps trans », Revue des sciences sociales, no 59,‎ , p. 84-95 (DOI 10.4000/revss.701, lire en ligne).
  77. Adèle Marchais, « "Les non-binaires existent depuis la nuit des temps": à Nice, une nouvelle association pour toutes les personnes qui ne se reconnaissent ni femmes ni hommes » (consulté le ).
  78. « Détail d'une annonce association : Trans'Action », sur Journal-officiel.gouv.fr, (consulté le ).
  79. « Saint-Étienne : l’association TransAide accompagne les personnes transgenres », sur TL7, (consulté le ).
  80. Tommy Cattaneo, « Transphobie : "Il faut faire de la prévention dès le collège" pour lutter contre les discriminations », sur France Bleu, (consulté le ).
  81. Isabelle Mourgere, « #NousToutes #Jemarchele24 : appel national à manifester contre les violences sexuelles en France », sur TV5 Monde, (consulté le ).
  82. Karine Espineira, « Entretien avec Chrysalide », sur Observatoire des transidentités, (consulté le ).
  83. Karine Espineira, « Transidentité, de la théorie à la politique : Une métamorphose culturelle entre pragmatisme et transcendance », Information psychiatrique, no 87,‎ , p. 279-282 (DOI 10.1684/ipe.2011.0770, lire en ligne).
  84. « Conférence-débat : les représentations de la transidentité », sur Web86.info, (consulté le ).
  85. « Détail d'une annonce : Transmission 86 », sur Journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  86. Olivier Durand, « À Reims, «Paula a été tuée parce qu’elle était différente» », sur L'Union, (consulté le ).
  87. Lauriane Sandrini, « "On est encore mal accepté par la société": ces personnes transgenres témoignent », sur Nice-Matin, (consulté le ).
  88. « Détail d'une annonce : Trans-Mission Var », sur Journal-officiel.gouv.fr (consulté le ).
  89. « Carte des associations », sur Les humeurs de Sophie (consulté le ).
  90. « Transpire, le sport communautaire pour les personnes trans », sur KOMITID, (consulté le )
  91. Maud-Yeuse Thomas, « Le T Time, groupe d’autosupport trans à Marseille – Observatoire Des Transidentités », sur Observatoire des transidentités, (consulté le ).
  92. Tessa Lanney, « La campagne de financement d'XY Media dépasse les espérances », sur Têtu, (consulté le ).
  93. « L'association Transit par l'équipe de Transit », Chemins des trans, CARITIG, no 4,‎ .
  94. Benjamin Lisan, Traité sur les transidentités, en ligne, 1988-2015 (lire en ligne), « Associations transsexuelles ou succeptibles de les aider (1989) ».
  95. « Diversité à l’école – Des initiatives pour une école arc-en-ciel », sur Tribune de Genève (consulté le )
  96. « Lutte contre la transphobie à l’école – L’État veut faciliter la vie des élèves trans et non binaires », sur 24 heures (consulté le )
  97. https://lecourrier.ch/2021/06/13/transidentite-le-droit-detre-soi/
  98. « Lynn Bertholet: "Parler de transidentité en toute méconnaissance, c'est insultant" », sur rts.ch, (consulté le )
  99. « Le rôle des écoles dans l'accompagnement des élèves transgenres interpelle », sur rts.ch, (consulté le )