Liste d'œuvres de musique classique utilisées dans la culture populaire

liste d'un projet Wikimedia

Les œuvres de musique classique sont fréquemment utilisées ou revisitées dans la culture populaire. Cette liste d'œuvres de musique classique utilisées dans la culture populaire les présente, de manière non exhaustive, par compositeur, dans les domaines de la musique populaire, du spectacle, du cinéma, de la radio, de la télévision, des jeux vidéo, des sports et de la publicité.

Musiques populairesModifier

Les genres musicaux ne sont pas cloisonnés. Les compositeurs de musique classique puisent bien souvent leur inspiration à la source des musiques populaires ou des musiques traditionnelles. L'inverse est vrai : des compositeurs de musique non académique revisitent régulièrement les œuvres du répertoire classique.

Sommaire alphabétique des compositeursModifier

Adolphe-Charles AdamModifier

Isaac AlbénizModifier

Tomaso AlbinoniModifier

Carl Philipp Emanuel BachModifier

  • La pièce Solfeggio en Do minor (H. 220) est interprétée en version pour orgue, synthétiseur, basse et batterie par le groupe Kajem, sur le titre Solfège de son album homonyme de 1985[4] et sur son album Kajem on tour live de 1995[5].
  • L'Allegro, extrait de la Suite pour un orgue mécanique, est reprise sur l'album Kajem sus-cité[4].
  • Ce même groupe reprend le Presto de la Sonate en do mineur (H. 230), sur son album Suite Gothique de 1994[6].

Jean-Sébastien BachModifier

Suites pour orchestreModifier

Airs spirituels et choralsModifier

Pièces pour luthModifier

Pièces pour violonModifier

Pièces pour violoncelleModifier

Pièces pour clavecinModifier

Pièces pour orgueModifier

InventionsModifier

Le Clavier bien tempéréModifier

Partitas pour clavierModifier

OratoriosModifier

  • La Passion selon saint Matthieu (BWV 244) :
    • L'aria de basse Mache Dich, Mein Herze, Rein, inspire la mélodie de la chanson Cent mille chansons chantée par Frida Boccara en 1968.
    • Erbarme dich / Wir setzen uns mit tränen nieder est repris en version pour soprano, orgue, synthétiseur, basse et batterie par le groupe Kajem, sur son album Kajem 2 de 1987[8] et sur son album Kajem on tour live de 1995[5].
  • La Passion selon Saint Jean (BWV 245) :
    • L'air Lasset Uns Den Nicht Zerteilen est repris en version mêlant musique classique et musique africaine sur l'album Lambarena – Bach To Africa de 1993[7].
    • L'air Ruht Wohl, Ihr Heiligen Gebeine est repris en version mêlant musique classique et musique africaine sur l'album sus-cité[7].
    • L'air Herr, unser Herrscher est repris en version mêlant musique classique et musique africaine sur l'album sus-cité[7].

CantatesModifier

Concertos brandebourgeoisModifier

  • Le 1er mouvement (Allegro) du Concerto brandebourgeois no 2 en fa majeur (BWV 1047) :
  • Le Concerto brandebourgeois no 3 en sol majeur (BWV 1048) :
  • Le Concerto brandebourgeois no 5 en ré majeur (BWV 1050) est interprété dans son intégralité au synthétiseur par Walter Carlos sur son album Switched on Bach 2 de 1973[12].
  • Le Concerto brandebourgeois no 6 en si bémol majeur (BWV 1051) :
    • Le 1er mouvement (Allegro) est utilisé par le groupe The Nice sur le titre en concert Country Pie / Brandenburg Concerto N°6 de son album Five Bridges de 1970[75].
    • Le 3e mouvement (Allegro) est reprise en version latino sur l'album Camerata Brasil - Bach in Brazil de 2000[16].

Samuel BarberModifier

Béla BartókModifier

Ludwig van BeethovenModifier

Pièces pour violonModifier

SymphoniesModifier

Sonates pour pianoModifier

Bagatelles pour pianoModifier

Pièces diverses pour pianoModifier

Hector BerliozModifier

Leonard BernsteinModifier

  • L'opéra West Side Story :
    • L'air de la chanson America :
    • Les airs Maria ; Tonight ; Somewhere et One Hand, One Heart sont également repris :
      • par le Symphonic Roch Orchestra sur son album West Side Story / Porgy And Bess de 1990[109].
      • par le Gino Martinelli Sound Orchestra sur son album Classics in Rock de 2007[35].

Ronald BingeModifier

Georges BizetModifier

Léon BoëllmannModifier

  • La Suite Gothique pour Orgue op. 25 :
    • La pièce Toccata en Do mineur est interprétée en version pour orgue, synthétiseur, basse et batterie par le groupe Kajem, sur le titre Toccata In C-mineur de son album homonyme de 1985[4].
    • Ce même groupe reprend La Suite dans son intégralité (Introduction-choral, Menuet gothique, Prière à Notre-Dame, Toccata).sur son album Suite Gothique de 1994[6].
    • Ce même groupe reprend Introduction-choral et Toccata sur son album Kajem on tour live de 1995, avec l'adjonction d'une guitare[5].

Carl BohmModifier

Alexandre BorodineModifier

Eugène BozzaModifier

  • L'Aria pour saxophone est repris en version easy-listening par le Gino Martinelli Sound Orchestra sur son album Classics in Rock de 2007[35].

Johannes BrahmsModifier

Benjamin BrittenModifier

Max BruchModifier

Giulo CacciniModifier

Frédéric ChopinModifier

ValsesModifier

PréludesModifier

ÉtudesModifier

NocturnesModifier

  • Les vingt-et-un nocturnes sont interprétés en version jazz par Jacques Loussier sur son album Solo Piano - Impressions On Chopin's Nocturnes[122].

Dmitri ChostakovitchModifier

Jeremiah ClarkeModifier

Aaron CoplandModifier

Arcangelo CorreliModifier

César CuiModifier

  • L'Orientale, extraite du cycle Kaleidoscope, un recueil de vingt-quatre Miniatures pour violon et piano, est reprise en version easy-listening par le James Last Orchestra sur son album Classics Up To Date Vol. 3 de 1974[116].

Claude DebussyModifier

Œuvres pour orchestreModifier

Œuvres pour pianoModifier

Grigoras DinicuModifier

  • La pièce pour violon Hora staccato :
    • est interprétée au synthétiseur par Isao Tomita sur son album Kosmos de 1978[56].
    • est reprise en version easy-listening par le Gino Martinelli Sound Orchestra sur le pot-pourri Medley 4 : Vienese suite de son album Classics in Rock de 2007[35].

William Ralph DriffillModifier

Paul DukasModifier

Maurice DurufléModifier

Antonín DvořákModifier

Edward ElgarModifier

Manuel de FallaModifier

Bernard FliesModifier

  • La berceuse Schlafe, mein Prinzchen, schlaf ein, longtemps attribuée à Mozart, est reprise en une version mêlant musique classique et musique arabe par Hughes de Courson sur le titre Mahdiyat de son album Mozart l'Égyptien de 1997[131].

Gabriel FauréModifier

Baldassare GaluppiModifier

George GershwinModifier

Carlo GesualdoModifier

Remo GiazottoModifier

Alberto GinasteraModifier

Radamès GnataliModifier

  • Les pièces Remexendo et Variações Sobre O Samba Do Urubú sont reprises en version latino sur l'album Camerata Brasil - Bach in Brazil de 2000[16].

Charles GounodModifier

Enrique GranadosModifier

Edvard GriegModifier

Jules GrisonModifier

  • La Toccata en fa de la 2e Collection de pièces d’orgue est reprise en version pour orgue, synthétiseur, basse et batterie par le groupe Kajem, sur le titre Toccata de son album Kajem 2 de 1987[8].

Georg Friedrich HaendelModifier

Pièces pour clavecinModifier

OratoriosModifier

OpérasModifier

ConcertosModifier

Suites orchestralesModifier

  • Music for the Royal Fireworks :
    • L'Ouverture est reprise en version easy-listening par le James Last Orchestra sur son album Classics Up To Date Vol. 3 de 1974[116].
    • est interprétée au synthétiseur dans son intégralité (Ouverture, Bourrée, La Paix, La Réjouissance, Menuets) par Stephan Kaske sur son album Plugged On Georg Friedrich Händell de 1996[140].
  • Water music :
    • La Suite no 1 en fa majeur (HWV 348) :
      • Allegro-Andante-Allegro est interprétée au synthétiseur par Stephan Kaske sur le titre Salto Allegro de son album Plugged On Georg Friedrich Händell de 1996[140].
      • L'air est interprété au synthétiseur par Stephan Kaske sur le titre Bel-Air de son album sus-cité[140].
      • Le Menuet :
      • La Bourrée est interprétée par Graziano Mandozzi sur son album Bach Handel 300 de 1985[11].
    • La Suite no 2 en ré majeur (HWV 349) est interprétée au synthétiseur dans son intégralité (Allegro,,Alla Hornpipe, Menuet pour trompette, Lentement, Bourrée) par Stephan Kaske, respectivement sur les titres Rock'ndante, Hornpipe Ecstasy, Coromania, Loure Mystique et Bouree Attacante de son album Plugged On Georg Friedrich Händell de 1996[140].
    • La Suite no 3 en sol majeur (HWV 350) :
      • Le Menuet-Sarabande est interprétée au synthétiseur par Stephan Kaske sur le titre Andante Galante de son album Plugged On Georg Friedrich Händell de 1996[140].
      • Le Menuet 2 est interprété par Stephan Kaske sur le titre Syntuett de son album sus-cité[140].
      • Les Country Dance I et II sont interprétées au synthétiseur par Graziano Mandozzi sur son album Bach Handel 300 de 1985[11].

SonatesModifier

Joseph HaydnModifier

Gustav HolstModifier

Arthur HoneggerModifier

Charles IvesModifier

Leoš JanáčekModifier

Albert KetèlbeyModifier

Aram KhatchatourianModifier

Fritz KreislerModifier

  • Une pièce pour violon [Laquelle ?] est reprise par le groupe de heavy metal The Great Kat sur le titre Sex & Violins de son album Beethoven on Speed de 1990[84].

Jacques-Nicolas LemmensModifier

  • La pièce Hélène - Polka, IJL 7 est interprétée en version pour orgue, synthétiseur, basse et batterie par le groupe Kajem, sur le titre Hélène Polka de son album homonyme de 1985[4] .
  • La Fanfare est reprise par ce même groupe sur son album Kajem 3 de 1989[55] et sur son album Kajem on tour live de 1995[5].

Ruggero LeoncavalloModifier

Franz LisztModifier

Alessandro MarcelloModifier

  • Le Concerto pour hautbois en ré mineur, retranscris par Bach dans le Concerto en ré mineur pour clavecin (BWV 974).
    • est interprété dans on intégralité en version jazz par le Trio Play Bach de Jacques Loussier sur son album Baroque Favorites de 2001[133].
    • Le 2e mouvement (Adagio) :
      • est repris dans la chanson Venetian Adagio du groupe Moonlight sortie en 1971 en 45 tours chez Vogue[159].
      • est repris dans la chanson Venetian Adagio du groupe Mayflower sortie en 1972 en 45 tours chez Imperial[160].

Gustav MahlerModifier

Francesco ManfrediniModifier

Marin MaraisModifier

Pietro MascagniModifier

Jules MassenetModifier

  • La Méditation religieuse de l'acte II de l'opéra Thaïs, rendue célèbre sous le nom de « Méditation de Thaïs », est arrangée au piano par Rick Wakeman sur le titre Meditation de son album Classical Variations de 2001[101].

Felix MendelssohnModifier

Modeste MoussorgskiModifier

Wolfgang Amadeus MozartModifier

Concertos pour vent ou cordesModifier

Musique de chambreModifier

Musique sacréeModifier

SymphoniesModifier

OpérasModifier

Sonates pour pianoModifier

Concertos pour pianoModifier

Jacques OffenbachModifier

Carl OrffModifier

Johann PachelbelModifier

Le Canon est repris dans de nombreuses musiques populaires :

Niccolò PaganiniModifier

Pietro Domenico ParadiesModifier

Hubert ParryModifier

PixinguinhaModifier

  • Les pièces Vou Videndoi et Um A Zero sont reprises en version latino sur l'album Camerata Brasil - Bach in Brazil de 2000[16].
  • La pièce Ele E Eu est reprise en version latino dans un pot-pourri avec la Badinerie de l'Ouverture no 2 en si mineur (BWV 1067) de Bach sur l'album sus-cité[16].

Giacomo PucciniModifier

Henry PurcellModifier

Sergueï ProkofievModifier

Sergueï RachmaninovModifier

Joseph Joachim RaffModifier

Maurice RavelModifier

Josef RheinbergerModifier

  • Le Cantilene de la Sonate pour Orgue no 11 op. 148 est interprété en version pour orgue, synthétiseur, basse et batterie par le groupe Kajem, sur le titre Cantilena in F. de son album homonyme de 1985[4] et sur son album Kajem on tour live de 1995, avec l'adjonction d'une guitare[5].

Nikolaï Rimski-KorsakovModifier

Joaquín RodrigoModifier

Gioachino RossiniModifier

Camille Saint-SaënsModifier

Pablo de SarasateModifier

  • Les Zigeunerweisen (Air bohémiens) Op. 20 pour violon et orchestre :
  • La pièce Zapateado, Danse des souliers Op. 23 no 2 est reprise par le groupe de heavy metal The Great Kat sur son mini-album Wagner's War de 2002[158].

Erik SatieModifier

Œuvres pour pianoModifier

Domenico ScarlattiModifier

Franz SchmidtModifier

Franz SchubertModifier

Robert SchumannModifier

Jean SibeliusModifier

Bedřich SmetanaModifier

Vassili Soloviov-SedoïModifier

Johann Strauss (fils)Modifier

ValsesModifier

PolkasModifier

Richard StraussModifier

L'introduction d'Ainsi parlait Zarathoustra :

Gottfried Heinrich StölzelModifier

Igor StravinskyModifier

Giuseppe TartiniModifier

  • La Sarabande est interprétée en version pour hautbois, orgue, synthétiseur, basse et batterie par le groupe Kajem sur le titre Sarabanda de son album Kajem 3[55] et sur son album Kajem on tour live de 1995, avec l'adjonction d'une guitare[5].

Piotr Ilitch TchaïkovskiModifier

Giuseppe VerdiModifier

Hector Villa-LobosModifier

Antonio VivaldiModifier

ConcertosModifier

OpérasModifier

Richard WagnerModifier

Émile WaldteufelModifier

Charles-Marie WidorModifier

  • La Toccata de la 5e symphonie pour orgue :
    • est utilisée dans la chanson Machine Messiah (3e minute) de l'album Drama du groupe Yes sorti en 1979.
    • est interprétée en version pour orgue, synthétiseur, basse et batterie par le groupe Kajem, sur le titre Toccata de son album homonyme de 1985[4] et sur son album Kajem on tour live de 1995, avec l'adjonction d'une guitare[5].

William WolstenholmeModifier

Gordon YoungModifier

SpectaclesModifier

Sommaire alphabétiqueModifier

Ludwig van BeethovenModifier

  • L'humoriste Bernard Haller exprime ses pensées tout en interprétant le 1er mouvement de la Sonate pour piano no 14 Au clair de lune dans son sketch Le Concertiste, extrait de son spectacle Comment ça commence de 1994[225].

Frédéric ChopinModifier

Giuseppe VerdiModifier

Cinéma et télévisionModifier

La musique de film est un genre en soi. Les compositeurs qui écrivent pour le cinéma sont la plupart du temps de formation académique et écrivent souvent pour les deux genres musicaux. Les œuvres du répertoire classique illustrent aussi le paysage sonore des films, téléfilms, séries, émissions et dessins animés.

Sommaire alphabétique des compositeursModifier

Jean-Sébastien BachModifier

Samuel BarberModifier

Johannes BrahmsModifier

Ludwig van BeethovenModifier

Hector BerliozModifier

Luigi BoccheriniModifier

Anton BrucknerModifier

Frédéric ChopinModifier

Dmitri ChostakovitchModifier

Claude DebussyModifier

La touche « impressionniste » de Claude Debussy en fait un compositeur particulièrement adapté à l'univers du cinéma. De nombreux films, séries ou publicités ont fait usage de ses compositions :

Léo DelibesModifier

Paul DukasModifier

Gaetano DonizettiModifier

Antonín DvořákModifier

  • La Symphonie du Nouveau Monde sert de thème musical tout au long du film Georgia d'Arthur Penn (1981).
  • Le 4e et dernier mouvement de cette symphonie, épique et particulièrement puissant, est utilisé par la télévision française pour des émissions consacrées à la médecine.
  • Ce même dernier mouvement est utilisé dans Underground de Emir Kusturica, en accompagnement de séquences d'images d'archives détournées, illustrant l'accession au pouvoir du régime communiste de Tito.

Gabriel FauréModifier

Remo GiazottoModifier

Edvard GriegModifier

Georg Friedrich HaendelModifier

Gustav HolstModifier

  • Les Planètes
    • Mars est utilisé dans le morceau Barbarian horde de la musique de Gladiator de Hans Zimmer, ainsi que comme thème musical lors de plusieurs lancements de fusée dans L'Etoffe des héros de Philip Kauffmann (1983).

Aram KhatchatourianModifier

Franz LisztModifier

Gustav MahlerModifier

Modeste MoussorgskiModifier

Wolfgang Amadeus MozartModifier

Carl OrffModifier

Johann PachelbelModifier

Sergueï ProkofievModifier

  • extraits de Roméo et Juliette - Cendrillon - Symphonies numéros 2 et 7 - Alexandre Nevski - Ivan le Terrible, dans le film Je suis le seigneur du château de Régis Wargnier (1989)
  • Pierre et le Loup
    • En 1946, Walt Disney en fait un dessin animé narré par Sterling Holloway. Ce dessin animé est publié pour la première fois dans un recueil intitulé La Boîte à musique, puis eu sa propre vidéo dans les années 1990.
      Si la partition a été très peu modifiée, cette adaptation inclut néanmoins des changements par rapport à l'œuvre originale :
      • Durant l'introduction des personnages, les trois premiers animaux sont désignés par des prénoms russes qu'ils conservent tout au long de l'histoire : Sacha est l'oiseau, Sonia est la cane et Ivan est le chat. Seul le loup reste anonyme.
      • Pierre rêve qu'il s'échappe avec son fusil de bois et qu'il réussit à attraper le loup.
      • Pierre et ses amis animaux sont au courant de la présence du loup dans le bois et se préparent à l'attraper.
      • C'est Ivan et non Pierre qui tente de passer une corde autour de la queue du loup.
      • Alors que l'œuvre originale ne précise pas combien les chasseurs sont censés être, leur nombre est ici fixé à trois. Les chasseurs sont prénommés Micha, Iacha et Vladimir.
      • À la fin du film, il apparaît que Sonia n'a pas été mangée par le loup (alors que l'on voit des plumes sortir de la gueule du loup, Sonia est en fait restée cachée dans un tronc d'arbre creux).
    • En 1958, une émission télévisée nommée Art Carney Meets Peter and the Wolf (Art Carney dans Pierre et le Loup), avec, naturellement, Art Carney, et les marionnettes Bil Baird, est diffusée par l'American Broadcasting Company, et fait suffisamment d'audience pour être rediffusée l'année suivante. Le spectacle suit une histoire originale dans laquelle Art Carney interagit avec des marionnettes d'animaux parlants, notamment le loup, qui est la bête noire du groupe. La 1re partie est musicale, avec des musiques adaptées de Lieutenant Kije et d'autres compositions de Prokofiev avec l'insertion de paroles en anglais. Le programme continue ensuite avec Pierre et le Loup, joué exactement comme l'original, et mimé par les marionnettes.
    • Vers 1960, Hans Conried en enregistre une version jazz[228].
    • En 1964, Allan Sherman parodie Pierre et le Loup sur un album album appelé Peter and the Commissar, réalisé avec Arthur Fiedler et le Boston Pops Orchestra.
    • Une version de 1966 interprétée par le joueur d'Orgue Hammond Jimmy Smith et arrangée par Oliver Nelson ne comprend pas de narration[229].
    • En 1975, Robin Lumley et Jack Lancaster produisent une version avec leur groupe fusion Brand X comme bande-son d'un dessin animé. Leur musique reprend certains des thèmes de Prokofiev. Avec Vivian Stanshall comme narrateur, l'équipe comprenait nombre de célébrités (entre autres Gary Moore, Manfred Mann, Phil Collins, Bill Bruford, Stephane Grappelli, Alvin Lee, Cozy Powell, Brian Eno, Jon Hiseman), la musique est très hétérogène - du rock psychédélique au jazz (le solo de violon de Stephane Grappelli sur le thème du chat).
    • En 1988, « Weird Al » Yankovic et Wendy Carlos produisent une version comédie utilisant un orchestre de synthèse et de nombreuses additions à l'histoire et à la musique. (Pierre capture le loup en utilisant le fil dentaire de son grand-père, ce qui amène à la morale de l'histoire : Lave-toi les dents chaque jour).
    • Dans un épisode de 1990 des Tiny Toons intitulé Buster et le Carcajou, Elmyra Duff est la narratrice d'une histoire où Buster Bunny et ses amis combattent un carcajou. Dans cet épisode, les personnages sont représentés par les instruments suivants : Buster Bunny est représenté par une trompette ; Babs Bunny est représentée par une harpe ; Ti-Minet est représenté par un violon ; Sweety est représenté par une flûte ; Hamton est représenté par un tuba ; Plucky Duck est représenté par un cor (puis plus tard par une cornemuse, un orgue, et enfin un synthétiseur). Le carcajou est représenté par des percussions.
    • Peter Schickele écrit une version comédie du texte intitulée Sneaky Pete and the Wolf pour l'orchestre symphonique d'Atlanta en 1993.
    • En septembre 1996, Coldcut (un duo de DJ du sud de Londres) fait une version scratch du thème principal - incluse dans la piste More Beats and Pieces, de son album Let Us Play (édité par Ninja Tune[230].
    • En 2001, la National Public Radio produit Peter and the Wolf: A Special Report, qui traite l'histoire comme un développement journalistique. Le texte est dit par les animateurs Robert Siegel, Linda Wertheimer, Ann Taylor et Steve Inskeep, sur une musique interprétée par l'orchestre symphonique de Virginie.
    • Sesame Workshop en produit une version avec les personnages de la version américaine 1, rue Sésame en 2001.
    • En février 2004, Bill Clinton, Mikhaïl Gorbatchev, et Sophia Loren ont été récompensés d'un Grammy Award dans la catégorie Meilleur livre audio pour enfants pour la narration de l'album de l'Orchestre National Russe Pierre et le loup / Sur Les traces du Loup (Peter and the Wolf / Wolf Tracks en anglais). Cet enregistrement comprend le texte de Pierre et le Loup, dit par Sophia Loren, ainsi que Sur les Traces du Loup, écrit par Walt Kraemer, Marta Bredon et Linda Whitaker, narré par Bill Clinton. Ce texte est accompagné par une musique originale de Jean-Pascal Beintus. Cette fois-ci, l'histoire est racontée du point de vue du loup et a pour morale de laisser vivre en paix les animaux.
    • En 2006, Adaptation cinématographique de Suzie Templeton Peter & the wolf.

Sergueï RachmaninovModifier

  • Le début du 2e concerto pour piano est utilisé comme ressort comique dans le film Sept ans de réflexion réalisé par Billy Wilder.
  • Le 2e concerto pour piano apparait en intégralité dans Brève rencontre de David Lean.

Maurice RavelModifier

Nikolaï Rimski-KorsakovModifier

Gioachino RossiniModifier

Erik SatieModifier

Franz SchubertModifier

Robert SchumannModifier

Richard StraussModifier

Johann Strauss (fils)Modifier

Igor StravinskyModifier

Piotr Ilitch TchaïkovskiModifier

Comme pour beaucoup de compositeurs classiques, les musiques de Tchaïkovski ont été utilisés dans beaucoup de films, séries TV et autres émissions télévisées.

Giuseppe VerdiModifier

Antonio VivaldiModifier

Richard WagnerModifier

  • La Chevauchée des Walkyries (prélude de l'acte III de l'opéra Die Walküre) a été utilisée dans de nombreux films que ce soit dans sa version d'origine (avec ou sans voix) ou de façon détournée.
    • Francis Ford Coppola l’utilise, dans sa version d'origine, pour accompagner la mythique scène de la charge des hélicoptères du film Apocalypse Now.
    • Ennio Morricone en compose une version parodique teintée d’harmonica pour illustrer, et ridiculiser, la charge de la Horde sauvage dans le film Mon nom est Personne de Tonino Valerii et Sergio Leone,
    • Hans Zimmer, pour le film d'animation Rango, compose une version ponctuée d'accords de banjo et de guimbarde pour accompagner la charge des chauves souris ; cette version qui commence exactement comme l'originale glisse ensuite vers des sonorités plus Western qui ne sont pas sans rappeler les musiques de films d'Ennio Morricone ; Hans Zimmer fait alors évoluer son morceau vers des phrases qui rappellent les films Batman et Pirates des Caraïbes dont il a également composé les musiques, puis revient vers l'œuvre originale de Wagner, non sans s’offrir un petit détour par Le Beau Danube bleu de Johann Strauss II ;
  • John Boorman choisit plusieurs morceaux d'opéras de Wagner pour son film Excalibur, dont la Marche funèbre de Siegfried (dans l’acte III du Crépuscule des dieux).
  • dans le film Melancholia, on entend le prélude de L'opéra Tristan et Isolde.

Indicatif musical à la radio et à la télévisionModifier

Jeux vidéoModifier

Sommaire alphabétique des compositeursModifier

Jean-Sébastien BachModifier

  • Le thème C de Tetris d'Alekseï Pajitnov est une adaptation de l'une des Suites françaises pour clavier (no 3 en si mineur BWV814) de Jean-Sébastien Bach.
  • La toccata et fugue en ré mineur est utilisée comme unique musique du jeu Dark Castle, sur Mega Drive ; on en entend aussi un extrait dans Civilization II, accompagnant la vidéo qui apparaît à la suite de la construction de la Cathédrale de Jean-Sébastien Bach.
  • On peut entendre le petit prélude BWV934 dans une mission de Portal 2. On retrouve cette musique dans le 3e volume de la bande originale du jeu sous le titre Machiavellian Bach.

Ludwig van BeethovenModifier

Claude DebussyModifier

Léo DelibesModifier

Antonín DvořákModifier

Franz LisztModifier

Modeste MoussorgskiModifier

Jacques OffenbachModifier

Camille Saint-SaënsModifier

  • La pièce Aquarium extraite du Carnaval des animaux est entendue sur Canal+, lors des éditions du festival de Cannes. Cette musique peut être désormais écoutée avant la diffusion de chaque film en compétition à ce festival.

Piotr Ilitch TchaïkovskiModifier

  • Un court passage du thème de l'amour, de Roméo et Juliette, peut être entendu dans le jeu Les Sims, lorsque deux Sims s'embrassent.

PublicitéModifier

Sommaire alphabétique des compositeursModifier

Ludwig van BeethovenModifier

Paul DukasModifier

  • L'apprenti sorcier dans la publicité de Lotus.

Gabriel FauréModifier

Sergueï ProkofievModifier

Gioachino RossiniModifier

Piotr Ilitch TchaïkovskiModifier

Giuseppe VerdiModifier

SportsModifier

Richard StraussModifier

Georg Friedrich HaendelModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Caravelli – Noëls Par Caravelli (1980, Vinyl) (lire en ligne)
  2. Henri Pelissier – Plein Cœur Piano Bar (1992, CD) (lire en ligne)
  3. a b c et d Les Prêtres – Spiritus Dei (2010, CD) (lire en ligne)
  4. a b c d e f g h i j k et l « Kajem - Kajem », sur Discogs (consulté le )
  5. a b c d e f g h i j k l m et n Kajem – Kajem On Tour Live (1995, CD) (lire en ligne)
  6. a b c d e f et g Kajem – Suite Gothique (1994, CD) (lire en ligne)
  7. a b c d e f g h i et j « Lambarena - Bach To Africa », sur Discogs (consulté le )
  8. a b c d e f g h i j k et l « Kajem - Kajem 2 », sur Discogs (consulté le )
  9. a b c d e f g et h Bach - Richard Galliano – Bach (2010, CD) (lire en ligne)
  10. a b c d e f et g Ancient Spirits – Ancient Spirits (1998, CD) (lire en ligne)
  11. a b c d e f g h i j k l m n o p q et r « Mandozzi* - Bach*, Handel* - Bach / Handel 300 », sur Discogs (consulté le )
  12. a b c d e f g h i et j « Walter Carlos - Switched-On Bach II », sur Discogs (consulté le )
  13. a b c d e f g h i j k l et m « Les Swingle Singers - Jazz Sébastien Bach », sur Discogs (consulté le )
  14. a b c d e f g h i j k l et m « Alex Masi (2) - In The Name Of Bach », sur Discogs (consulté le )
  15. a b et c « Ekseption - 3 », sur Discogs (consulté le )
  16. a b c d e f g h i j k et l Camerata Brasil – Bach In Brazil (2000, CD) (lire en ligne)
  17. a b c d e et f « Jacques Loussier, Pierre Michelot, Christian Garros - Play Bach Nº 2 », sur Discogs (consulté le )
  18. « Percy Sledge - When A Man Loves A Woman », sur Discogs (consulté le )
  19. Procol Harum – A Whiter Shade Of Pale (1967, Vinyl) (lire en ligne)
  20. a et b Erreur de référence : Balise <ref> incorrecte : aucun texte n’a été fourni pour les références nommées :101
  21. « Annie Lennox - A Whiter Shade Of Pale », sur Discogs (consulté le )
  22. « The Prog Collective - Worlds On Hold », sur Discogs (consulté le )
  23. a b c d e f g h i et j « Walter Carlos - Switched-On Bach », sur Discogs (consulté le )
  24. a b c d e et f « Ekseption - Ekseption », sur Discogs (consulté le )
  25. a b c d e f g h i j k et l « James Last Orchestra* - Classics Up To Date Vol. 2 », sur Discogs (consulté le )
  26. « Yngwie Malmsteen - The Seventh Sign », sur Discogs (consulté le )
  27. a et b Vinnie Moore – Time Odyssey (1988, Vinyl) (lire en ligne)
  28. a b c d e f g h i j et k Tomita – Bach Fantasy (1996, CD) (lire en ligne)
  29. a b c d e f g et h Dan Gibson – Les Plus Beaux Chefs-D'Œuvre Classiques De La Relaxation (CD) (lire en ligne)
  30. a b c d e f g h i j k l m n et o Synthétiseur Classique (1996, CD) (lire en ligne)
  31. (en) Clemency Burton-Hill, « Can any composer equal Bach? », BBC Culture, (consulté le ).
  32. Sweetbox – Everything's Gonna Be Alright (1997, CD) (lire en ligne)
  33. a b c d e f g h i j et k Dave – Classique (1998, CD) (lire en ligne)
  34. a b c d e f g h i j et k Gustavo Montesano & Royal Philharmonic Orchestra – Flamenco Fantasy (2001, CD) (lire en ligne)
  35. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z aa ab ac ad ae af ag ah ai aj ak al am an ao ap aq ar et as « Gino Martinelli Sound Orchestra - Classics In Rock », sur Discogs (consulté le )
  36. a b c d e f g et h Era – Classics (2009, CD) (lire en ligne)
  37. a b c d e f g et h James Last – Ein Festliches Konzert Zur Weihnachtszeit Mit James Last (1979, Gatefold, Vinyl) (lire en ligne)
  38. a et b « Quand une bourrée de Bach inspire Schumann, McCartney et Jethro Tull », sur France Musique (consulté le )
  39. The Beatles – The Beatles (White Album) (2009, 256kbps vbr, File) (lire en ligne)
  40. Jethro Tull – Stand Up (1969, Vinyl) (lire en ligne)
  41. a b et c Jethro Tull – The Jethro Tull Christmas Album (2003, CD) (lire en ligne)
  42. « Maurane et Bach : Concerto pour Arnould », sur Musiq3, (consulté le )
  43. Maurane – L'Olympia Maurane Avril 1999 (2011, CD) (lire en ligne)
  44. a b c d e f g h et i James Last Orchestra – Classics (1973, Vinyl) (lire en ligne)
  45. a b c d e f et g « Era - Classics II », sur Discogs (consulté le )
  46. a b c d e f et g The Piano Guys – The Piano Guys (2012, CD) (lire en ligne)
  47. a b et c Yves Leclerc, « Emerson, Lake and Palmer: les débuts de trois virtuoses », sur Le Journal de Québec (consulté le )
  48. a et b Emerson, Lake & Palmer – Tarkus (1971, gatefold, Vinyl) (lire en ligne)
  49. a b c d e f et g « Jacques Loussier, Christian Garros, Pierre Michelot - Play Bach 3 », sur Discogs (consulté le )
  50. a b c d e f g h i j k l m et n « Don Dorsey - Bachbusters », sur Discogs (consulté le )
  51. a b c et d « Ekseption - Beggar Julia's Time Trip », sur Discogs (consulté le )
  52. a b c d et e « Arielle Dombasle By Era - Arielle Dombasle By Era », sur Discogs (consulté le )
  53. « Jacques Loussier Trio - Bach's Goldberg Variations », sur Discogs (consulté le )
  54. a b c d et e « Bach* – Jacques Loussier - Christian Garros, Pierre Michelot - Play Bach N° 4 », sur Discogs (consulté le )
  55. a b c d e f g h i j k l m et n « Kajem - Kajem 3 », sur Discogs (consulté le )
  56. a b c d e f g h et i Tomita – Kosmos (1978, Gatefold, Vinyl) (lire en ligne)
  57. a b c d e f g et h « Jacques Loussier / Christian Garros / Pierre Michelot - Play Bach No.1 », sur Discogs (consulté le )
  58. « Jon Lord - Before I Forget », sur Discogs (consulté le )
  59. « Emerson, Lake & Palmer - Live At The Royal Albert Hall », sur Discogs (consulté le )
  60. a b c d e f g h i j et k Walter Carlos – By Request (1975, Vinyl) (lire en ligne)
  61. a b c d e f g h i et j « Tomita - Live In New York - Back To The Earth », sur Discogs (consulté le )
  62. Nana Mouskouri – L'Étranger (1969, Vinyl) (lire en ligne)
  63. a b et c « Rainbow - Finyl Vinyl », sur Discogs (consulté le )
  64. a b c d e f g h i j k et l James Last – James Last Plays Bach (1987, Vinyl) (lire en ligne)
  65. Jane Birkin – Fuir Le Bonheur De Peur Qu'il Ne Se Sauve / Baby Lou (1983, Vinyl) (lire en ligne)
  66. Maurane – Ami Ou Ennemi (1991, PRS, CD) (lire en ligne)
  67. Nanette Workman – Chaude (1981, Vinyl) (lire en ligne)
  68. Julie Zenatti – Plus De Diva (2010, Gatefold, CD) (lire en ligne)
  69. a b et c The Piano Guys – 2 (2013, CD) (lire en ligne)
  70. « Deep Purple - Live In London », sur Discogs (consulté le )
  71. « The Beach Boys - L.A. (Light Album) », sur Discogs (consulté le )
  72. a b c d e f g et h Richard Clayderman – Ein Weihnachtstraum - Rêveries De Noël (1982, Vinyl) (lire en ligne)
  73. a b c et d « The Nice - Ars Longa Vita Brevis », sur Discogs (consulté le )
  74. a b c d e f g h i j k l m n o p q et r Ed Starink – Synthétiseur 6 - Les Plus Grands Thèmes Classiques (1991, CD) (lire en ligne)
  75. a b et c « The Nice - Five Bridges », sur Discogs (consulté le )
  76. Léo Ferré – "Ludwig", "L'Imaginaire", "Le Bateau Ivre" (1982, Trifold, Vinyl) (lire en ligne)
  77. a b c d e f et g The Great Kat – Beethoven, Beethoven And The Reincarnation Of Beethoven (2021, CD) (lire en ligne)
  78. a b c d e f g h i et j Stephan Kaske – Plugged On Ludwig Von Beethoven (1996, CD) (lire en ligne)
  79. a b c et d (en-GB) In the Name of Beethoven (lire en ligne)
  80. Les Quatre Barbus – La Pince A Linge (1956, Vinyl) (lire en ligne)
  81. Les Quatre Barbus – 1re Série - Les Grands Musiciens Revus Et Corrigés Par : Les Quatre Barbus (1955, Vinyl) (lire en ligne)
  82. The Electric Light Orchestra – ELO 2 (1973, Gatefold, Vinyl) (lire en ligne)
  83. « Léo Ferré - La Frime », sur Discogs (consulté le )
  84. a b c d et e The Great Kat – Beethoven On Speed (1990, Vinyl) (lire en ligne)
  85. Léo Ferré – Il Est Six Heures Ici ... Et Midi À New York (Vinyl) (lire en ligne)
  86. Johnny Hallyday – Vie (1970, Gatefold Sleeve, Vinyl) (lire en ligne)
  87. a et b Jacques Loussier Trio – Beethoven - Allegretto From Symphony No. 7 (2003, CD) (lire en ligne)
  88. Rainbow – Difficult To Cure (1981, Vinyl) (lire en ligne)
  89. « Deep Purple - In The Absence Of Pink - Knebworth 85 », sur Discogs (consulté le )
  90. Deep Purple – Come Hell Or High Water (2012, DVD) (lire en ligne)
  91. « Chroniques d'albums », sur Pavillon 666 (consulté le )
  92. a b c d e f g h i j et k « Don Dorsey - Beethoven Or Bust », sur Discogs (consulté le )
  93. Michael Jackson – Dangerous (1991, CD) (lire en ligne)
  94. « Michael Jackson était-il amateur de musique classique ? », sur Radio Classique, (consulté le )
  95. Savatage – Dead Winter Dead (1995, CD) (lire en ligne)
  96. (en) Tom Service, « 10 of the best: metal meets classical », The Guardian,‎ (lire en ligne).
  97. Heavenly – Carpe Diem (2009, CD) (lire en ligne)
  98. a b et c The Piano Guys – Wonders (2014, CD) (lire en ligne)
  99. a b et c Midnight Blue ,A Project With Louise Tucker – Midnight Blue (1982, Vinyl) (lire en ligne)
  100. Michèle Torr – Midnight Blue En Irlande (1983, Vinyl) (lire en ligne)
  101. a b c d e f g h i j k et l Rick Wakeman – Classical Variations (2001, CD) (lire en ligne)
  102. a b c et d The Piano Guys – 10 (2020, CD) (lire en ligne)
  103. Leonard Cohen – More Best Of (1997, CD) (lire en ligne)
  104. « Joe Satriani - Live In San Francisco », sur Discogs (consulté le )
  105. Vitaa – A Fleur De Toi (2007, CD) (lire en ligne)
  106. Depeche Mode – Little 15 (1988, Vinyl) (lire en ligne)
  107. Gainsbourg – L'Homme À Tête De Chou (1976, Ⓐ Price Code, 1st Issue, Vinyl) (lire en ligne)
  108. Anne Sylvestre – Lettre Ouverte A Elise / Me V'Là (1973, Vinyl) (lire en ligne)
  109. a b et c Leonard Bernstein / George Gershwin - The Vienna Symphonic Rock Orchestra – West Side Story / Porgy And Bess (1991, CD) (lire en ligne)
  110. a b c d e f g h i j k l m n o p q et r Ed Starink – Synthétiseur 5 Les Plus Grands Thèmes Classiques (1990, CD) (lire en ligne)
  111. a b c d e f g h i j et k « James Last - Classics Up To Date », sur Discogs (consulté le )
  112. Stromae – Racine Carrée (2013, CD) (lire en ligne)
  113. a b c d e f g h i j et k Matthias Arfmann – Presents Ballet Jeunesse (2016, CD) (lire en ligne)
  114. a b c d e f g h et i James Last Orchestra – Classics Up To Date Vol. 6 (1984, Vinyl) (lire en ligne)
  115. « Anderson Bruford Wakeman Howe - An Evening Of Yes Music Plus », sur Discogs (consulté le )
  116. a b c d e f g h i j et k « James Last Orchestra* - Classics Up To Date 3 », sur Discogs (consulté le )
  117. a b c d e f g h et i James Last Orchestra – Classics Up To Date 4 (1976, Vinyl) (lire en ligne)
  118. Nâdiya – Amies-Ennemies (2006, CD) (lire en ligne)
  119. a b c d et e Richard Galliano – Valse(s) (2020, CD) (lire en ligne)
  120. « Barry Manilow - Could It Be Magic », sur Discogs (consulté le )
  121. « Alain Chamfort - Le Temps Qui Court / Le Jeune Boxeur », sur Discogs (consulté le )
  122. « Jacques Loussier - Solo Piano - Impressions On Chopin's Nocturnes », sur Discogs (consulté le )
  123. a b c d et e James Last Orchestra – Classics Up To Date Vol. 5 (1978, Vinyl) (lire en ligne)
  124. a b c d e f g et h « Jacques Loussier Trio - Plays Debussy », sur Discogs (consulté le )
  125. a b et c Tomita – Firebird (1976, Vinyl) (lire en ligne)
  126. a b c d e f g h i et j « Tomita - Snowflakes Are Dancing », sur Discogs (consulté le )
  127. Tomita – Clair De Lune - Ultimate Edition (2012, SACD) (lire en ligne)
  128. a b c d e f g h i j k l et m Matthias Arfmann – ReComposed (2005, CD) (lire en ligne)
  129. « Musique. Montbéliard : La symphonie du Nouveau Monde revisitée par Francis Décamps », sur www.estrepublicain.fr (consulté le )
  130. « The Gift », sur Francis Decamps Concept (consulté le )
  131. a b c d e f g h i j et k Hughes De Courson – Mozart L'Egyptien (1997, CD) (lire en ligne)
  132. a b c et d Gardenjia – Immortal (2019, Digipack, CD) (lire en ligne)
  133. a b c d e f g et h Jacques Loussier Trio – Baroque Favorites (2001, CD) (lire en ligne)
  134. a et b Emerson, Lake & Palmer – Brain Salad Surgery (1973, Gatefold, Vinyl) (lire en ligne)
  135. a et b « Emerson, Lake & Palmer - Welcome Back My Friends To The Show That Never Ends - Ladies And Gentlemen », sur Discogs (consulté le )
  136. James Last – Weihnachten & James Last (1973, Vinyl) (lire en ligne)
  137. « Jacques Loussier Trio - Handel* - Water Music & Royal Fireworks », sur Discogs (consulté le )
  138. a et b « Yes - Yessongs », sur Discogs (consulté le )
  139. a b et c The Piano Guys – Limitless (2018, CD) (lire en ligne)
  140. a b c d e f et g Stephan Kaske – Plugged On Georg Friedrich Händel (1996, CD) (lire en ligne)
  141. « Holst* - Patrick Gleeson - Beyond The Sun: An Electronic Portrait Of Holst's The Planets », sur Discogs (consulté le )
  142. « Tomita - The Planets », sur Discogs (consulté le )
  143. Tomita – The Planets 2003 (2003, DVD) (lire en ligne)
  144. Jeff Wayne · Rick Wakeman · Kevin Peek – Beyond The Planets (1984, Vinyl) (lire en ligne)
  145. Holst , Synthesized By Star Inc. – The Planets (Suite For Large Orchestra) (1989, CD) (lire en ligne)
  146. Holst - The Black Dyke Mills Band – The Planets (1997, CD) (lire en ligne)
  147. Krassport – The Planets (2012, CD) (lire en ligne)
  148. Ed Hazell, Jazz Composer’s Orchestra Association (jazz), Oxford University Press, coll. « Oxford Music Online », (lire en ligne)
  149. Älgarnas Trädgård – Delayed (2001, CD) (lire en ligne)
  150. « Loudness (5) - Live-Loud-Alive (Loudness In Tokyo) », sur Discogs (consulté le ).
  151. « Emerson, Lake & Powell - Emerson, Lake & Powell », sur Discogs (consulté le )
  152. a et b « Manfred Mann's Earth Band - Masque (Songs And Planets) », sur Discogs (consulté le )
  153. Mott The Hoople – Live - 30th Anniversary Edition (2004, Digipak, CD) (lire en ligne)
  154. Bathory – Twilight Of The Gods (1991, CD) (lire en ligne)
  155. The KLF – Last Train To Trancentral (Meets The Moody Boys Uptown) (1991, CD) (lire en ligne)
  156. Joy Enriquez – Joy Enriquez (2001, CD) (lire en ligne)
  157. a et b James Last – Russland Zwischen Tag Und Nacht (Vinyl) (lire en ligne)
  158. a b et c « The Great Kat - Wagner's War », sur Discogs (consulté le )
  159. Moonlight – Venitian Adagio (1971, Vinyl) (lire en ligne)
  160. « Mayflower - Venetian Adagio », sur Discogs (consulté le )
  161. « Justice (3) - † (Cross) », sur Discogs (consulté le )
  162. « Episode 6 : les grands airs classiques et lyriques dans l'électro | @operabordeaux », sur www.opera-bordeaux.com (consulté le )
  163. Beastie Boys – Intergalactic (1998, Vinyl) (lire en ligne)
  164. Mekong Delta – Dances Of Death (And Other Walking Shadows) (1990, CD) (lire en ligne)
  165. « Marduk - Heaven Shall Burn... When We Are Gathered », sur Discogs (consulté le )
  166. « Michel Sardou - Michel Sardou », sur Discogs (consulté le )
  167. « Tomita - Pictures At An Exhibition », sur Discogs (consulté le )
  168. « Mekong Delta - Pictures At An Exhibition », sur Discogs (consulté le )
  169. a et b Stephan Kaske – Plugged On P. Mussorgsky & M. Ravel (1996, CD) (lire en ligne).
  170. Slav De Hren – Pictures At An Exhibition (2008, CD) (lire en ligne).
  171. The Winstons & EdMsC – Pictures At An Exhibition (2018, 180 Gram, Vinyl) (lire en ligne).
  172. Voyager IV – Pictures At An Exhibition (2019, CD) (lire en ligne).
  173. Emerson, Lake & Palmer – Pictures At An Exhibition (1971, Gatefold, Vinyl) (lire en ligne)
  174. Emerson, Lake & Palmer – In The Hot Seat (1994, CD) (lire en ligne)
  175. a b c d e f g h i j k l et m « James Last - Spielt Mozart », sur Discogs (consulté le )
  176. a b c d e f g h i j k et l Hughes De Courson – Mozart L'Egyptien 2 (2005, CD) (lire en ligne)
  177. a b c d e et f « Richard Galliano - Mozart », sur Discogs (consulté le )
  178. a b c d e f et g « Alex Masi (2) - In The Name Of Mozart », sur Discogs (consulté le )
  179. a et b The Piano Guys – Uncharted (2016, CD) (lire en ligne)
  180. « Evanescence - Synthesis », sur Discogs (consulté le )
  181. Léo Ferré – Les Loubards (2000, CD) (lire en ligne)
  182. « Anaal Nathrakh - Hell Is Empty And All The Devils Are Here », sur Discogs (consulté le )
  183. a et b « Jacques Loussier Trio - Mozart Piano Concertos 20/23 », sur Discogs (consulté le )
  184. a b et c (en) Meghan O'Keefe, « Bach & Roll: 10 Modern Songs Written By Classical Composers » (version du 1 février 2016 sur l'Internet Archive), VH1, 31 juillet 2013.
  185. a b c et d « Klaus Nomi - Klaus Nomi », sur Discogs (consulté le )
  186. « Sting - If On A Winter's Night... », sur Discogs (consulté le )
  187. « Laurent Voulzy - Lys & Love Tour », sur Discogs (consulté le )
  188. Keith Emerson – The Christmas Album (2012, CD) (lire en ligne)
  189. Richard Desjardins – Les Derniers Humains (1988, Vinyl) (lire en ligne)
  190. « Johanne Blouin - Sainte Nuit », sur Discogs (consulté le )
  191. Emerson Lake & Palmer – Trilogy (2015, CD) (lire en ligne)
  192. « Jacques Loussier Trio - Ravel's Bolero », sur Discogs (consulté le )
  193. Jon Lord – Before I Forget (1999, CD) (lire en ligne)
  194. a et b Tomita – Okhotsk Fantasy (2016, SACD) (lire en ligne)
  195. Manowar – Kings Of Metal (1988, Vinyl)