Liste d'écrivains béninois

page de liste de Wikipédia

Cette liste, non exhaustive, à mettre à jour, recense les écrivains béninois réputés, au Bénin ou des diasporas, en toute langue. Elle peut inclure quelques écrivains non béninois d’avant l’indépendance.

Liste alphabétiqueModifier

AModifier

  • Georges Adéagbo (1942-), sculpteur, critique, Georges Adéagbo, conversations avec Muriel Bloch (1998)
  • Christine Adjahi Gnimagnon (1945-), enseignante, documentaliste, femme de lettres, conteuse, Do Massé: Contes fons du Bénin (2002)…
  • Laeila Adjovi (1990 ?), journaliste, photographe, bénino-française vivant à Dakar
  • Sophie Adonon (1964-) écrivaine, Le Sourire macabre (2011)…
  • Stanislas Spero Adotevi (1934-), philosophe et homme politique[1],[2]
  • Jean-Marc-Aurèle Afoutou (1947-), enseignant, poète, Certitudes (1991)
  • Berthe-Evelyne Agbo (1950-), poétesse, Émois de femmes (1980-1982)
  • Agnès Agboton (1960-), poétesse, conteuse, auteure (enfance), de langues catalane et espagnole
  • Colette Sénami Agossou Houeto (1939-), L'Aube sur les cactus (1981)
  • Barbara Akplogan (1984-), poétesse[3], Les mots d'amour (2003)
  • Julien Alapini (1906-1971), ethnographe et dramaturge[1],[2]
  • Ousmane Alédji (1972-), journaliste, dramaturge, poète, romancier, essayiste, Omon-mi (2005), Un peuple calme est inquiétant (2015)…
  • Hervé Alladayè (1980 ?)[4], alias Hodall Beo[5], artiste plasticien, bédéiste, Faoussah : la petite vidomègon (2009), Moto taxi : à bécane au Bénin (2013)
  • Adelaïde Fassinou Allagbada (1970 ?), romancière, nouvelliste, poétesse[6], Mes exils et mes amours (2010), Mondukpé, le rêve brisé, Jeté en pâture, Les bénis des dieux
  • Hélène d'Almeida-Topor (1932-2020)[7], universitaire, historienne, franco-béninoise, Les Amazones. Une armée de femmes dans l'Afrique précoloniale (1984), Histoire économique du Dahomey. 1890-1920 (1995)…
  • Camille Amouro (1963-), metteur en scène, dramaturge, chroniqueur, Goli (1988)…
  • Sylvestre Amoussou (1964-), acteur, comédien, réalisateur, critique
  • Abdel Hakim Amzat (1979-), écrivain, réalisateur, Pourquoi moi (2007)…
  • Ryad Assani-Razaki (1981-), romancier, Deux cercles (2009), La Main d’Iman (2012)
  • Francis Aupiais (1877-1945), prêtre missionnaire, homme politique, écrivain
  • Agnès Avognon Adjaho (1949-), libraire, écrivaine, politique, diplomate
  • Éric Azanney (1970 ?)[8], journaliste culturel, poète, essayiste, vivant en Belgique, Ailleurs presque nulle part (2019), Engagement artistique et identité (2021)[9], Infiltration, Au nom de tous ces cons… (2017)

BModifier

  • Mouftaou Badarou (1967-), romancier et poète[10]
  • Daté Atavito Barnabé-Akayi (1978-), dramaturge, poète, anthologiste, essayiste, Amour en infraction (2010), L’affaire Bissi (2011), Anxiolytique (2013)…
  • Olympe Bhêly-Quenum (1928-), enseignant, journaliste, romancier, fonctionnaire international[1],[2], Un piège sans fin (1960)…
  • (abbé) Pierre Bouche (1835-1903), missionnaire, explorateur, ethnographe, Sept ans en Afrique occidentale: la Côte des esclaves et le Dahomey (1885)

CModifier

  • Euphrasie Hounkonnou Calmont (1952-)[6],[11], Emma ou la rage de vivre (2010)
  • Jérôme Carlos (1944-), romancier et poète[1], Les enfants de Mandela (1989), Fleur du désert (1990)
  • Harmonie Dodé Byll Catarya (1991-), poétesse, slameuse
  • Florent Couao-Zotti (1964-), romancier, nouvelliste, bédéiste, illustrateur, conteur, Ce soleil où j’ai toujours soif (1996), La traque de la musaraigne (2014), Western Tchoukoutou (2018)…
  • Félix Couchoro (1900–1968), romancier[1],[2],[12], L’Esclave (1929)

DModifier

  • Jean-Jacques Dabla (1956-), enseignant, poète, nouvelliste, critique littéraire, Leur figure-là (1985)…
  • Habib Dakpogan (1974-), romancier, auteur-compositeur-interprète, Partir ou rester, l’infamante république (2006)
  • Jacques Dalodé (1950 ?), Très bonnes nouvelles du Bénin (2011)
  • Serge Daniel (1965-)[13], journaliste, essayiste, Pourquoi je suis devenu un rebelle (2005), Les Routes clandestines (2008), AQMI (2012)
  • Alougbine Dine (1950 ?), acteur, décorateur, plasticien, metteur en scène, fondateur de l’École Internationale de Théâtre du Bénin (EITB, 2004)
  • Moudjib Djinadou (1965-), fonctionnaire international, romancier, nouvelliste[1], Mo gbé, le cri de mauvais augure (1991), Bledici (1996), Mais que font donc les dieux de la neige ? (1998)
  • Richard Dogbeh (1932-2003)[2], poète, romancier, critique littéraire, essayiste, Rives mortelles (1964), Les eaux du Mono (1965), Cap Liberté (1969)
  • Zakari Dramani-Issifou (1940-, Bazini Zakari Dramani)[2], universitaire, poète, historien, Le nouveau cri (1965), Récidive (mots pour maux) (1985), Les dires de l'arbre-mémoire : voix initiatiques (1999), Le fil à couper le cœur (2002)…

FGHModifier

  • Paul Fabo (1906-1973), journaliste, diplomate, dramaturge[2], L'Afrique et le Monde (1954)
  • Adélaïde Fassinou (1955-), romancière
  • Albert Gandonou (1950-)[14],[15], enseignant, grammairien, Le Roman ouest-africain de langue française, Fous d’Afrique
  • Hermas Gbaguidi (1978-), poète, dramaturge, La vallée de l'ignorance, L'odeur du passé (2003), Le kleenex qui tue (2014)
  • Dieudonné Gnammankou (1963-), écrivain et historien
  • Flore Hazoumé (1959-), nouvelliste, romancière, La Vengeance de l'Albinos (1996)
  • Paul Hazoumé (1890–1980), romancier[1],[2], ethnologue, chercheur, essayiste, politique, Le Pacte de sang au Dahomey (1937), Doguicimi (1938)…
  • Romuald Hazoumè (1962-), plasticien, critique
  • Wilfried Léandre Houngbédji (1980 ?), journaliste, écrivain, politique, Liberté et devoir de vérité (2008)
  • Philémon Hounkpatin (1980 ?), enseignant d’histoire de l’art, critique d’art
  • Gisèle Hountondji (1954-), romancière[16], Une citronnelle dans la neige (1986)
  • Paulin Jidenu Hountondji (1942-), philosophe, ethnophilosophe, politique, Les Savoirs endogènes : pistes pour une recherche (1994), Combat pour le sens : un itinéraire africain (1997)…
  • Adrien Huannou (1946-), universitaire, Xala (1973), Histoire de la littérature écrite de la langue française dans l'ex-Dahomey (1979), Le roman féminin en Afrique de l'Ouest (2001), Cinquante ans de vie littéraire au Bénin 1960-2010 (2010), Introduction à la littérature béninoise (2019)…

IJKModifier

  • Rashidah Ismaili (AbuBakr) (1941-), poétesse, écrivaine, essayiste, dramaturge, critique d’art, vivant aux États-Unis
  • Béatrice Lalinon Gbado (1962-), écrivain pour enfants
  • Paulin Joachim (1931-2012), poète, journaliste, éditeur[2], Un nègre raconte (1954), Anti-Grâce (1967), Oraison pour une re-naissance (1984), Éclairs d'ébène et de diamant (2002)
  • Mahougnon Kakpo (1965-), universitaire, politique, essayiste, Les épouses de Fa : récits de la parole sacrée du Bénin (2007), Dieu, cet apprenti-sorcier (2011)…
  • Angélique Kidjo (1960-), chanteuse, icône, humanitaire
  • Tola Koukoui (1943-), acteur, metteur en scène

LMNOModifier

  • Francis Laloupo (1955-), journaliste, animateur, producteur, écrivain, France-Afrique (2013)
  • Barnabé Laye (1941-), poète[1], médecin, poète, romancier, Nostalgie des jours qui passent (1981), Une femme dans la lumière de l’aube (1988)…
  • Hortense Mayaba (1959-), romancière, illustratrice, auteure (enfance)[17], L'univers infernal (1997), L'engrenage (2007)
  • Israël Mensah (1970 ?)[18], président-fondateur de Mémoires d'Afrique, Contes et légendes du Bénin (2005), La femme panthère (2006)
  • Guy Ossito Midiohouan (1952-), universitaire, critique littéraire, essayiste, nouvelliste, anthologiste, L'idéologie dans la littérature négro-africaine d'expression française (1986), Nouvelle poésie du Bénin : anthologie (1986), Le Bénin littéraire, 1999-2012 (2013)…
  • Elena Miro K (1988-) (Myrlène Modukpè E. Kouwakanou), mannequine, écrivaine, Le Bout du Tunnel (2013), Miel Sacré (2016)…
  • Roméo Mivekannin (1986-), artiste plasticien, historien de l’art, romancier, La malédiction des Orishas (2018)
  • Jérôme Nouhouaï (1973-), romancier, Le piment des plus beaux jours (2010), La mort du lendemain (2010)
  • Jean Odoutan (1965-), acteur, scénariste, réalisateur, producteur, compositeur, Le réalisateur nègre (1997), Barbecue-Pejo (1999), Djib (2000), La valse des gros derrières (2002)
  • François Sourou Okioh (1950-), scénariste, réalisateur, producteur, Soliloques, Prérogatives d'homme debout, Lettre à mon cousin Oliworo (2014)

PQRSModifier

  • Tossou Okri Pascal (1974-) alias TOP, universitaire, conférencier, romancier, critique littéraire, Syram (2012)…
  • Jean Pliya (1931-2015), historien, universitaire, dramaturge, nouvelliste, romancier[2], L'Arbre fétiche (1971)…
  • José Pliya (1966-), acteur, dramaturge, metteur en scène, Le Complexe de Thénardier (2002), Les effracteurs (2004), Cannibales (2015)
  • Eustache Prudencio (1922-2001), journaliste, écrivain, poète, diplomate[2], Vents du lac (1967), Violence de la race (1980)
  • Eurydice Reinert Cend (1969-), poétesse
  • Alidjanatou Saliou-Arekpa (1970 ?)[19], fonctionnaire internationale, romancière[2], Une vie (2004)
  • Arnold Sènou (1950 ?), romancier[20], La vierge et le charlatan (1972), Ainsi va l'hattéria (2004)

T..ZModifier

  • Albert Tévoédjrè (1929-2019), universitaire, économiste, politique, L'Afrique révoltée (1958), Lettre ouverte aux pauvres d'Afrique (1981), Le bonheur de servir (2009)…
  • Noureini Tidjani-Serpos (1946-), enseignant, universitaire, UNESCO, poète, romancier, Bamikilé (1996)
  • Dominique Titus (1947-)[21], Où est passée Fatimata ? (1991)
  • Dave Wilson (1950-2012), journaliste, poète, nouvelliste, dramaturge, Le Menuisier de Calavi (2008)
  • Fabroni Bill Yoclounon (1995-), écrivain, journaliste et juriste: Ces filles qu'on n'oublie jamais (2021), Les héritiers du mal (2017), Il n'est pas facile d'être prêtre (2016)
  • Dominique Zinkpè (1969-), artiste plasticien, critique
  • Edgar Okiki Zinsou (1957-)[22], Le discours d'un affamé (1993)

Liste chronologiqueModifier

avant 1900Modifier

  • (abbé) Pierre Bouche (1835-1903), missionnaire, explorateur, ethnographe, Sept ans en Afrique occidentale: la Côte des esclaves et le Dahomey (1885)
  • Francis Aupiais (1877-1945), prêtre missionnaire, homme politique, écrivain
  • Paul Hazoumé (1890–1980), romancier[1],[2], ethnologue, chercheur, essayiste, politique, Le Pacte de sang au Dahomey (1937), Doguicimi (1938)…

1900Modifier

1910Modifier

1920Modifier

  • Eustache Prudencio (1922-2001), journaliste, écrivain, poète, diplomate[2], Vents du lac (1967), Violence de la race (1980)
  • Olympe Bhêly-Quenum (1928-), enseignant, journaliste, romancier, fonctionnaire international[1],[2], Un piège sans fin (1960)…
  • Albert Tévoédjrè (1929-2019), universitaire, économiste, politique, L'Afrique révoltée (1958), Lettre ouverte aux pauvres d'Afrique (1981), Le bonheur de servir (2009)…

1930Modifier

  • Paulin Joachim (1931-2012), poète, journaliste, éditeur[2], Un nègre raconte (1954), Anti-Grâce (1967), Oraison pour une re-naissance (1984), Éclairs d'ébène et de diamant (2002)
  • Jean Pliya (1931-2015), historien, universitaire, dramaturge, nouvelliste, romancier[2], L'Arbre fétiche (1971)…
  • Richard Dogbeh (1932-2003)[2], poète, romancier, critique littéraire, essayiste, Rives mortelles (1964), Les eaux du Mono (1965), Cap Liberté (1969)
  • Stanislas Spero Adotevi (1934-), philosophe et homme politique[1],[2]
  • Colette Sénami Agossou Houeto (1939-), L'Aube sur les cactus (1981)

1940Modifier

  • Zakari Dramani-Issifou (1940-, Bazini Zakari Dramani)[2], universitaire, poète, historien, Le nouveau cri (1965), Récidive (mots pour maux) (1985), Les dires de l'arbre-mémoire : voix initiatiques (1999), Le fil à couper le cœur (2002)…
  • Rashidah Ismaili (AbuBakr) (1941-), poétesse, écrivaine, essayiste, dramaturge, critique d’art, vivant aux États-Unis
  • Barnabé Laye (1941-), poète[1], médecin, poète, romancier, Nostalgie des jours qui passent (1981), Une femme dans la lumière de l’aube (1988)…
  • Georges Adéagbo (1942-), sculpteur, critique, Georges Adéagbo, conversations avec Muriel Bloch (1998)
  • Paulin Jidenu Hountondji (1942-), philosophe, ethnophilosophe, politique, Les Savoirs endogènes : pistes pour une recherche (1994), Combat pour le sens : un itinéraire africain (1997)…
  • Tola Koukoui (1943-), acteur, metteur en scène
  • Jérôme Carlos (1944-), romancier et poète[1], Les enfants de Mandela (1989), Fleur du désert (1990)
  • Christine Adjahi Gnimagnon (1945-), enseignante, documentaliste, femme de lettres, conteuse, Do Massé: Contes fons du Bénin (2002)…
  • Adrien Huannou (1946-), universitaire, Xala (1973), Histoire de la littérature écrite de la langue française dans l'ex-Dahomey (1979), Le roman féminin en Afrique de l'Ouest (2001), Cinquante ans de vie littéraire au Bénin 1960-2010 (2010), Introduction à la littérature béninoise (2019)…
  • Noureini Tidjani-Serpos (1946-), enseignant, universitaire, UNESCO, poète, romancier, Bamikilé (1996)
  • Jean-Marc-Aurèle Afoutou (1947-), enseignant, poète, Certitudes (1991)
  • Dominique Titus (1947-)[21], Où est passée Fatimata ? (1991)
  • Agnès Avognon Adjaho (1949-), libraire, écrivaine, politique, diplomate

1950Modifier

  • Jacques Dalodé (1950 ?), Très bonnes nouvelles du Bénin (2011)
  • Alougbine Dine (1950 ?), acteur, décorateur, plasticien, metteur en scène, fondateur de l’École Internationale de Théâtre du Bénin (EITB, 2004)
  • Albert Gandonou (1950-)[14],[15], enseignant, grammairien, Le Roman ouest-africain de langue française, Fous d’Afrique
  • Arnold Sènou (1950 ?), romancier[20], La vierge et le charlatan (1972), Ainsi va l'hattéria (2004)
  • Berthe-Evelyne Agbo (1950-), poétesse, Émois de femmes (1980-1982)
  • François Sourou Okioh (1950-), scénariste, réalisateur, producteur, Soliloques, Prérogatives d'homme debout, Lettre à mon cousin Oliworo (2014)
  • Dave Wilson (1950-2012), journaliste, poète, nouvelliste, dramaturge, Le Menuisier de Calavi (2008)
  • Euphrasie Hounkonnou Calmont (1952-)[6],[11], Emma ou la rage de vivre (2010)
  • Guy Ossito Midiohouan (1952-), universitaire, critique littéraire, essayiste, nouvelliste, anthologiste, L'idéologie dans la littérature négro-africaine d'expression française (1986), Nouvelle poésie du Bénin : anthologie (1986), Le Bénin littéraire, 1999-2012 (2013)…
  • Gisèle Hountondji (1954-), romancière[16], Une citronnelle dans la neige (1986)
  • Adélaïde Fassinou (1955-), romancière
  • Francis Laloupo (1955-), journaliste, animateur, producteur, écrivain, France-Afrique (2013)
  • Jean-Jacques Dabla (1956-), enseignant, poète, nouvelliste, critique littéraire, Leur figure-là (1985)…
  • Edgar Okiki Zinsou (1957-)[22], Le discours d'un affamé (1993)
  • Flore Hazoumé (1959-), nouvelliste, romancière, La Vengeance de l'Albinos (1996)
  • Hortense Mayaba (1959-), romancière, illustratrice, auteure (enfance)[17], L'univers infernal (1997), L'engrenage (2007)

1960Modifier

  • Agnès Agboton (1960-), poétesse, conteuse, auteure (enfance), de langues catalane et espagnole
  • Angélique Kidjo (1960-), chanteuse, icône, humanitaire
  • Romuald Hazoumè (1962-), plasticien, critique
  • Béatrice Lalinon Gbado (1962-), écrivain pour enfants
  • Camille Amouro (1963-), metteur en scène, dramaturge, chroniqueur, Goli (1988)…
  • Dieudonné Gnammankou (1963-), écrivain et historien
  • Sophie Adonon (1964-) écrivaine, Le Sourire macabre (2011)…
  • Sylvestre Amoussou (1964-), acteur, comédien, réalisateur, critique
  • Florent Couao-Zotti (1964-), romancier, nouvelliste, bédéiste, illustrateur, conteur, Ce soleil où j’ai toujours soif (1996), La traque de la musaraigne (2014), Western Tchoukoutou (2018)…
  • Serge Daniel (1965-)[13], journaliste, essayiste, Pourquoi je suis devenu un rebelle (2005), Les Routes clandestines (2008), AQMI (2012)
  • Moudjib Djinadou (1965-), fonctionnaire international, romancier, nouvelliste[1], Mo gbé, le cri de mauvais augure (1991), Bledici (1996), Mais que font donc les dieux de la neige ? (1998)
  • Mahougnon Kakpo (1965-), universitaire, politique, essayiste, Les épouses de Fa : récits de la parole sacrée du Bénin (2007), Dieu, cet apprenti-sorcier (2011)…
  • Jean Odoutan (1965-), acteur, scénariste, réalisateur, producteur, compositeur, Le réalisateur nègre (1997), Barbecue-Pejo (1999), Djib (2000), La valse des gros derrières (2002)
  • José Pliya (1966-), acteur, dramaturge, metteur en scène, Le Complexe de Thénardier (2002), Les effracteurs (2004), Cannibales (2015)
  • Mouftaou Badarou (1967-), romancier et poète[23]
  • Eurydice Reinert Cend (1969-), poétesse
  • Dominique Zinkpè (1969-), artiste plasticien, critique

1970Modifier

  • Adelaïde Fassinou Allagbada (1970 ?), romancière, nouvelliste, poétesse[6], Mes exils et mes amours (2010), Mondukpé, le rêve brisé, Jeté en pâture, Les bénis des dieux
  • Éric Azanney (1970 ?)[8], journaliste culturel, poète, essayiste, vivant en Belgique, Ailleurs presque nulle part (2019), Engagement artistique et identité (2021)[9], Infiltration, Au nom de tous ces cons… (2017)
  • Israël Mensah (1970 ?)[18], président-fondateur de Mémoires d'Afrique, Contes et légendes du Bénin (2005), La femme panthère (2006)
  • Alidjanatou Saliou-Arekpa (1970 ?)[19], fonctionnaire internationale, romancière[2], Une vie (2004)
  • Ousmane Alédji (1972-), journaliste, dramaturge, poète, romancier, essayiste, Omon-mi (2005), Un peuple calme est inquiétant (2015)…
  • Jérôme Nouhouaï (1973-), romancier, Le piment des plus beaux jours (2010), La mort du lendemain (2010)
  • Habib Dakpogan (1974-), romancier, auteur-compositeur-interprète, Partir ou rester, l’infamante république (2006)
  • Tossou Okri Pascal (1974-) alias TOP, universitaire, conférencier, romancier, critique littéraire, Syram (2012)…
  • Daté Atavito Barnabé-Akayi (1978-), dramaturge, poète, anthologiste, essayiste, Amour en infraction (2010), L’affaire Bissi (2011), Anxiolytique (2013)…
  • Hermas Gbaguidi (1978-), poète, dramaturge, La vallée de l'ignorance, L'odeur du passé (2003), Le kleenex qui tue (2014)
  • Abdel Hakim Amzat (1979-), écrivain, réalisateur, Pourquoi moi (2007)…

1980Modifier

  • Hervé Alladayè (1980 ?)[4], alias Hodall Beo[5], artiste plasticien, bédéiste, Faoussah : la petite vidomègon (2009), Moto taxi : à bécane au Bénin (2013)
  • Wilfried Léandre Houngbédji (1980 ?), journaliste, écrivain, politique, Liberté et devoir de vérité (2008)
  • Philémon Hounkpatin (1980 ?), enseignant d’histoire de l’art, critique d’art
  • Barbara Akplogan (1984-), poétesse[3], Les mots d'amour (2003)
  • Ryad Assani-Razaki (1981-), romancier, Deux cercles (2009), La Main d’Iman (2012)
  • Roméo Mivekannin (1986-), artiste plasticien, historien de l’art, romancier, La malédiction des Orishas (2018)
  • Elena Miro K (1988-) (Myrlène Modukpè E. Kouwakanou), mannequine, écrivaine, Le Bout du Tunnel (2013), Miel Sacré (2016)…

1990Modifier

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e f g h i j k l m n o et p (en) Simon Gikandi, Encyclopedia of African Literature, Routledge, , 629 p. (ISBN 978-0-415-23019-3)
  2. a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w et x (en) Janheinz Jahn, Ulla Schild et Almut Nordmann Seiler, Who's who in African Literature : Biographies, Works, Commentaries, Horst Erdmann Verlag, , 406 p. (ISBN 978-3-7711-0153-4).
  3. a et b Barbara Akplogan
  4. a et b https://www.bedetheque.com/auteur-45734-BD-Beo-Hodall.html
  5. a et b http://starsdubenin.blogspot.com/2014/08/consecration-de-hodall-beo.html
  6. a b c et d https://aflit.arts.uwa.edu.au/AMINAbenin11.html
  7. https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/benin/deces-d-helene-dalmeida-topor-lhistorienne-de-l-afrique-coloniale-qui-a-fait-connaitre-les-amazones-du-dahomey-en-france_4067163.html
  8. a et b https://www.awaleafriki.com/
  9. a et b https://dekartcom.net/eric-azanney-a-propos-de-engagement-artistique-et-identite-pour-comprendre-une-personne-qui-plus-est-un-artiste-il-faut-chercher-a-la-connaitre/
  10. , "Conversations avec le diable" (ISBN 978-2-490338-06-1), La vengeance d'Aïcha Kadhafi (ISBN 978-2-490338-00-9)
  11. a et b https://biscotteslitteraires.com/interview-euphrasie-calmont-ec/
  12. a et b (en) Douglas Killam et Ruth Rowe, The Companion to African Literatures, Bloomington/Indianapolis/Oxford, James Currey & Indiana University Press, , 322 p. (ISBN 0-253-33633-3)
  13. a et b https://data.bnf.fr/fr/14648347/serge_daniel/
  14. a et b https://www.idref.fr/068659164
  15. a et b https://www.beninintelligent.com/entretien-avec-le-professeur-albert-gandonou-a-13-ans-jai-subi-la-pedophilie-dun-pretre-catholique/
  16. a et b Gisèle Hountondji
  17. a et b Hortense Mayaba
  18. a et b https://data.bnf.fr/fr/14644609/israel_mensah/
  19. a et b https://aflit.arts.uwa.edu.au/SaliouArekpa.html
  20. a et b Arnold Sènou, « lauréat » Gallimard avec son livre « Ainsi va l’hattéria »
  21. a et b https://data.bnf.fr/12226839/dominique_titus/
  22. a et b https://data.bnf.fr/fr/12402216/edgar_okiki_zinsou/
  23. , La vengeance d'Aïcha Kadhafi (ISBN 978-2-490338-00-9)

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier