Liste arabe unie (1977)

La Liste arabe unie (hébreuרשימה ערבית מאוחדת, Reshima Aravit Meuhedet) était un parti politique arabe israélien des années 1970. Elle n'est pas liée à la Liste arabe unie moderne.

HistoireModifier

Le parti fut créé le , lors de la 8e session de la Knesset par la fusion de la Liste arabe pour les Bédouins et les Villageois et Progrès et Développement, deux partis arabes israéliens associés avec l'Alignement, qui l'avaient intégré peu après les élections de 1973 avant d'en ressortir. Le nouveau parti possédait trois sièges à la Knesset, occupés par Hamad Abu Rabia, Jabr Moade et le politicien vétéran arabe israélien, Seif-El-Din El-Zubi.

Lors des élections de 1977, le parti n'obtint qu'un siège. Les trois anciens représentants tombèrent d'accord pour l'occuper par rotation. Seif-El-Din El-Zubi l'occupa en premier, jusqu'au , puis fut remplacé par Hamad Abu Rabia. Cependant, Hamad Abu Rabia fut suspecté de ne pas vouloir abandonner son siège au terme de son tour, ce qui conduisit à son assassinat le par les fils de Jabr Moade. En dépit du rôle joué par sa famille dans cette mort, Jabr Moade prit le siège jusqu'à la fin de la session de la Knesset.

Le parti échoua à franchir le seuil électoral lors des élections législatives de 1981, à l'instar de tous les autres partis arabes, et en conséquence disparut.

Lien externeModifier