Lisa Fernandez

Lisa Fernandez
Image illustrative de l’article Lisa Fernandez
Lisa Fernandez en 2016.
Contexte général
Sport Softball
Biographie
Nationalité sportive Drapeau des États-Unis Américaine
Nationalité États-Unis
Naissance (50 ans)
Lieu de naissance Comté de Los Angeles
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 3 0 0
Championnat du monde 3 0 0
Jeux panaméricains 3 0 0

Lisa Fernandez, née le à New York, est une joueuse de softball américaine. Triple championne olympique en 1996, 2000 et 2004, elle est l'une des vedettes de l'équipe américaine de softball pendant plus d'une décennie.

BiographieModifier

Née en 1971, Lisa Fernandez est la fille d'Antonio, joueur de baseball cubain, et Emilia Fernandez, joueuse porto-ricaine amateur de softball[1],[2]. Elle commence à lancer à l'âge de 8 ans et fait marcher vingt batteurs dans une défaite 28 à 0[2]. Soutenue par ses parents, elle se concentre sur la pratique du softball, s'améliore et devient une sportive talentueuse bien qu'elle n'ait pas des aptitudes physiques hors du commun[1].

Lanceuse droitière et joueuse de troisième base, elle possède six lancers dans son répertoire[2]. Elle mène l'équipe universitaire des Bruins de UCLA à deux titres de champion du monde lors de ses trois premières années[2]. Dans sa dernière année universitaire, elle est la meilleure frappeuse du pays avec une moyenne au bâton de 50,7 % et la deuxième meilleure lanceuse avec une moyenne de points mérités de 0,26[2]. En 1991 et 1992, elle est nommée athlète olympique américaine de l'année[2].

Aux Jeux d'Athènes en 2004, Lisa Fernandez frappe à une moyenne de 54,5 %, un record aux Jeux olympiques dans la nette domination des États-Unis qui remporte ses neuf rencontres en marquant 51 points en n'en n'encaissant qu'un seul sur le tournoi[1],[3].

Mariée, devenue mère, elle tente après trois ans d'absence pour fonder une famille, un retour dans l'effectif pour les Jeux olympiques 2008 mais n'est retenue qu'en tant que remplaçante par le sélectionneur Mike Candrea bien qu'« elle soit, à ses yeux, la meilleure joueuse ayant jamais joué au softball »[1],[4],[5]. Après la fin de sa carrière de joueuse, elle devient entraîneur assistante pour les Bruins de UCLA et participe à la promotion du softball tout en passant de nombreuses heures sur les parcours de golf[1].

PalmarèsModifier

Date Compétition Lieu Rang
1990 Championnat du monde de softball Normal 1er
1991 Jeux panaméricains La Havane 1er
1994 Championnat du monde de softball Saint-Jean 1er
1996 Jeux olympiques de 1996 Atlanta 1er
1999 Jeux panaméricains Winnipeg 1er
2000 Jeux olympiques de 2000 Sydney 1er
2002 Championnat du monde de softball Saskatoon 1er
2003 Jeux panaméricains Saint-Domingue 1er
2004 Jeux olympiques de 2004 Athènes 1er

Notes et référencesModifier

  1. a b c d et e (en) George J. Tanber, « Fernandez was a hit for UCLA and USA softball », sur espn.com, (consulté le 18 octobre 2018).
  2. a b c d e et f (en) Shelley Smith, « Sports People - Lisa Fernandez », Sports Illustrated, vol. 78, no 20,‎ , p. 52 (lire en ligne).
  3. (en) Tom Withers, « Lisa Fernandez Pitches, Hits Team USA to Olympic Gold », sur pac-12.com, (consulté le 18 octobre 2018).
  4. (en) Tom Withers, « Pitcher Lisa Fernandez, a three-time gold medalist, left off US Olympic team roster », The Oklahoman, (consulté le 18 octobre 2018).
  5. (en) The Associated Press, « Softball icon Fernandez fails to make U.S. team », The Seattle Times, (consulté le 18 octobre 2018).

Liens externesModifier