Lionel Salem (acteur)

acteur français
Lionel Salem
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 59 ans)
AuschwitzVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Léon SalemVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Léon Salem dit Lionel Salem ou Salem, né à Salonique (Turquie, Empire ottoman)[1] le [2] et mort en déportation au camp d'extermination d'Auschwitz (Pologne) le [3],[4], est un acteur français.

BiographieModifier

En dehors d'articles parus dans la presse de l'époque à l'occasion de tournages ou de la sortie des films dans lesquels il participe, on sait peu de choses sur Lionel Salem sinon qu'il faisait partie de la communauté juive de Salonique[5], qu'il a été commissionnaire-exportateur en bonneterie de luxe[6],[7] avant de faire du cinéma[8], et qu'il était franc-maçon.

Membre de la Grande Loge de France (loge Thebah), il apparaît dans la liste des dignitaires et officiers de la franc-maçonnerie publiée en au Journal officiel[9] par la présidence du Conseil du Maréchal Pétain. Il habite alors au no 23 rue Janssen dans le 19e arrondissement de Paris où il est devenu traducteur[10].

Un an plus tard, il est arrêté à son domicile dans le cadre des lois anti-juives du régime de Vichy et interné au camp de Drancy avant d'être déporté par le convoi no 38 du à Auschwitz[11] où il sera gazé à son arrivée.

Léon Salem figure sur le Mur des Noms du Mémorial de la Shoah à Paris (dalle no 94, colonne no 32, rangée no 1).

FilmographieModifier

(Films annoncés et non réalisés)

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Aujourd'hui Thessalonique en Grèce.
  2. Acte de mariage no 1184 (vue 13/31) avec mention marginale du divorce. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 10e arrondissement, registre des mariages de 1918.
  3. Retranscription de l'acte de décès sur www.cineartistes.com
  4. Arrêté de 10 décembre 1988 portant la mention "Mort en déportation" sur les actes et jugements déclaratifs de décès. Journal Officiel du 18 avril 1988, p. 6023.
  5. Les carrières libérales et les juifs orientaux de Paris. Le Guide Sam pour l'expansion économique française dans le Levant, 1927, p. 49.
  6. Publicité parue dans le Guide Sam de 1923 lire en ligne sur Gallica.
  7. Adresses utiles Paris et Provinces. Le Guide Sam, 1924, p. 185, lire en ligne sur Gallica.
  8. Adresses utiles Paris et Provinces. Le Guide Sam, 1925, p. 189, lire en ligne sur Gallica.
  9. Présidence du Conseil. Liste, par obédience, des dignitaires et "officiers" des loges de franc-maçonnerie. Journal officiel de l'État français, 19 août 1941, p. 293a, lire en ligne sur Gallica.
  10. Ses origines juives lui interdisait d'exercer son métier d'acteur depuis l'entrée en vigueur des lois anti-sémites du gouvernement Laval.
  11. Notice Léon Salem. sur le site du Mémorial de la Shoah.
  12. L'Agonie de Jérusalem. Paris-Midi, 11 juin 1926, p. 4, lire en ligne sur Gallica.
  13. Cinéma. Courrier. L'Intransigeant, 15 juillet 1926, p. 5, lire en ligne sur Gallica.
  14. En France. Comoedia, 17 mai 1928, p. 6, lire en ligne sur Gallica.
  15. Soirées de Paris. Cinémas. La Liberté, 13 août 1928, p. 2, lire en ligne sur Gallica.
  16. Autour d'une religion nouvelle. Lionel Salem reste acteur de cinéma. Ciné-Comoedia, 3 janvier 1929, p. 1, lire en ligne sur Gallica.
  17. Extérieurs. On tourne "Montparnasse" à Montparnasse. Comoedia, 28 août 1928, p. 6, lire en ligne sur Gallica.
  18. Au cinéma. Les "grands" de "l'Enfer des anges". Le Journal, 14 juin 1939, p. 7, lire en ligne sur Gallica.
  19. On tourne. Hebdo-Film,
  20. Cinéma. Courrier. L'Intransigeant, 13 avril 1930, p. 7, lire en ligne sur Gallica.
  21. Une vie de Jésus à l'écran. L'Intransigeant, 11 janvier 1935, p. 9, lire en ligne sur Gallica.
  22. Lionel Salem. Le Guide Sam, 1929, pp. 46-47, lire en ligne sur Gallica.

Liens externesModifier