Linnich

commune allemande

Linnich
Linnich
Blason de Linnich
Héraldique
Drapeau de Linnich
Drapeau
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of North Rhine-Westphalia.svg Rhénanie-du-Nord-Westphalie
District
(Regierungsbezirk)
Cologne
Arrondissement
(Landkreis)
Düren
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
13
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Wolfgang Witkopp (CDU)
(2004-2009 et 2009-2015)
Code postal 52441
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
05 3 58 036
Indicatif téléphonique 02462
Immatriculation DN
Démographie
Population 12 484 hab. (31 décembre 2017[1])
Densité 191 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 58′ 44″ nord, 6° 16′ 04″ est
Altitude 73 m
Superficie 6 546 ha = 65,46 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Rhénanie-du-Nord-Westphalie
Voir sur la carte topographique de la Rhénanie-du-Nord-Westphalie
City locator 14.svg
Linnich
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Linnich
Liens
Site web www.linnich.de

Linnich se trouve au nord, et est la troisième en taille de l'arrondissement de Düren en Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Allemagne. Avant le elle appartenait à l'arrondissement de Juliers.

HistoireModifier

 
Le Castlegate buncker. Il sert depuis 2007 de QG de temps de crise au Joint Force Command Brunssum.
Appartenances historiques

  Comté de Juliers IXe siècle-1336
  Margraviat de Juliers 1336-1356
  Duché de Juliers 1356-1797
  République cisrhénane (Roer) 1797-1802
  République française (Roer) 1802-1804
  Empire français (Roer) 1804-1813
  Royaume de Prusse (Province de Juliers-Clèves-Berg) 1815-1822
  Royaume de Prusse (Province de Rhénanie) 1822-1918
  République de Weimar 1918-1933
  Reich allemand 1933-1945
  Allemagne occupée 1945-1949
  Allemagne 1949-présent

La cité fut probablement fondée par des Celtes[1], mais la première mention écrite du lieu date de 888, et elle fut élevée au rang de ville au XIVe siècle.

Détruite en 1397 par le duc de Brabant[Lequel ?], elle souffre du passage de diverses armées lors de la Guerre de Trente Ans, puis est conquise par les troupes de Louis XIV en 1679.

Détruite le lors de combats entre révolutionnaires français et coalisés prussiens et autrichiens, elle est incorporée de 1798 à 1814 au département de la Roer en tant que chef-lieu de canton.

Elle est ensuite incorporée à la Prusse suite aux décisions du Congrès de Vienne.

Elle est connectée au réseau ferré allemand en 1911.

Détruite à 90% suite à plusieurs jours de combats, elle est prise par les troupes US le .

À 2 km de la ville fut construit un quartier général souterrain de l'OTAN, le Castlegate bunker qui devait servir à l'origine au NORTHAG.

GéographieModifier

SituationModifier

La ville se situe à 09 km au Nord-Ouest de Juliers, à 26 km au Nord-Est du centre d'Aix-la-Chapelle, à 45 km au Sud-Ouest du centre de Düsseldorf, à 49 km à l'Ouest du centre de Cologne.

GéologieModifier

Elle est traversée par la Roer qui se jette dans la Meuse aux Pays-Bas. La terre de lœss, fertile, recouvre les pierrailles de la terrasse primaire.

EmplacementModifier

Linnich est situé dans le triangle d'Aix-la-Chapelle, Cologne, Düsseldorf, directement sur les autoroutes A 44 et A 46.

Communes VoisinesModifier

Les communes voisines, en commençant au nord et dans le sens des aiguilles d'une montre Hückelhoven, Erkelenz, Titz, Juliers, Aldenhoven, Baesweiler, Geilenkirchen

Hückelhoven
Geilenkirchen Erkelenz
Baesweiler   Titz
Aldenhoven Juliers


 
Linnich


Regroupement communalModifier

les lieux et hameaux suivant composent à la ville de Linnich

  • Linnich
  • Körrenzig
  • Glimbach
  • Koffern
  • Gevenich
  • Hottorf
  • Boslar
  • Tetz
  • Floßdorf
  • Rurdorf
  • Welz
  • Edern
  • Gereonsweiler

JumelageModifier

PolitiqueModifier

L'artiste-verrier et médecin Heinrich Oidtmann (1838-1890) a été maire.

Conseil municipalModifier

an CDU SPD FDP Alliance 90 / Les Verts personne indépendante UWG PKL général
1984 19 12 2 0 - - 33
1989 16 15 2 0 - - 33
1994 18 13 0 2 - - 33
1999 18 12 1 1 - - 32
2004 16 10 2 3 1 - 32
2009 13 9 2 2 - 6 32

Notes et référencesModifier

  1. a et b Page Wikipedia en allemand