Lillian de la Torre

écrivaine américaine

Lillian de la Torre, née le à Manhattan, dans la ville de New York, aux États-Unis, et morte le à Colorado Springs, dans le Colorado[1], est une femme de lettres américaine, auteure de roman policier historique.

Lillian de la Torre
Nom de naissance Lillian de la Torre Bueno McCue
Naissance
Manhattan, New York, Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 91 ans)
Colorado Springs, Colorado, Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais américain
Genres

Biographie

modifier

Elle fait des études à White Plains, à New Rochelle, à l'université Columbia et au Radcliffe College où elle obtient un diplôme en 1933. Sa passion pour l'histoire et la littérature policière, elle « figure parmi les pionnières du roman policier historique »[2].

En 1945, elle publie son premier roman, Elizabeth Is Missing qui s'inspire d'une affaire criminelle anglaise en 1753.

Elle est principalement connue pour les trente nouvelles consacrées au docteur Sam Johnson, un lexicographe et détective privé anglais des années 1770, toujours accompagné de son fidèle ami Sam Boswell, narrateur des récits. La première nouvelle paraît en novembre 1943 dans Ellery Queen's Mystery Magazine. Ces nouvelles sont des pastiches présentés comme des manuscrits retrouvés dans les archives de Boswell. Elles sont regroupées dans quatre recueils à partir de 1946. « Malgré la qualité de ces nouvelles, une seule a été traduite en français »[2], L'Aventure du couronnement (Coronation Story, 1953).

  • Elizabeth Is Missing (1945)
  • The Heir of Douglas (1952)
  • The Truth about Belle Gunness (1955)

Recueils de nouvelles

modifier

Série Sam Johnson

modifier
  • Dr. Sam Johnson, Detector (1946)
  • The Detections of Dr. Sam Johnson (1960)
  • The Return of Dr. Sam Johnson, Detector (1984)
  • The Exploits of Dr. Sam Johnson, Detector (1987)

Nouvelles

modifier

Série Sam Johnson

modifier
  • Dr. Sam: Johnson, Detector (1943)
  • The First Locked Room (1943)
  • Dr. Sam: Johnson and Prince Charlie’s Ruby (1944)
  • Dr. Sam: Johnson and Monboddo’s Ape Boy (1945)
  • The Wax-Work Cadaver (1945)
  • The Stolen Christmas Box (1946)
  • The Flying Highwayman (1946)
  • The Missing Shakespeare Manuscript (1947)
  • The Black Stone of Dr. Dee (1948)
  • The Tontine Curse (1948)
  • The Frantick Rebel (1948)
  • The Viotti Stradivarius (1950)
  • The First Locked Room (1950), aussi réédité sous le titre Murder Lock’d In en 1980
  • The Triple-Lock’d Room (1952)
  • Coronation Story (1953)
    Publié en français sous le titre L'Aventure du couronnement, Paris, Éditions OPTA, Mystère magazine no 92 (septembre 1955)
  • The Stroke of Thirteen (1953)
  • Saint-Germain the Deathless (1958)
  • The Banquo Trap (1959)
  • The Resurrection Men (1972)
  • The Virtuosi Venus (1973)
  • The Westcombe Witch (1973)
  • The Blackamoor Unchain’d (1974)
  • The Lost Heir (1974)
  • The Bedlam Bam (1975)
  • The Aerostatick Globe (1976)
  • The Spirit of the ’76 (1977)
  • Milady Bigamy (1978)
  • The Kidnapp’d Earl (1984)
  • The Earl’s Nightingale (1989)
  • The Highwayman’s Hostage (1990)

Autre nouvelle

modifier
  • The Small Shadow (1992)

Autre ouvrage

modifier
  • Villainy Detected (1947)

Théâtre

modifier
  • Goodbye, Miss Lizzie Borden (1948)

Notes et références

modifier

Sources

modifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Liens externes

modifier