Ligue européenne féminine de handball 2022-2023

La saison 2022-2023 de la Ligue européenne féminine de handball est la troisième édition de la compétition sous ce nom et ce format. Elle succède à la Coupe de l'EHF et constitue en ce sens la 42e édition de la compétition organisée par l'EHF.

Ligue européenne
2022-2023
Description de l'image EHF European League 2020.png.
Généralités
Sport Handball
Organisateur(s) EHF
Édition 42e
Lieu(x) Finale à quatre :
Date du
au
Participants 37 clubs européens
Matchs joués 90 prévus
Site web officiel ehfel.eurohandball.com
Hiérarchie
Hiérarchie 2e échelon (C3)
Niveau supérieur C1 - Ligue des champions (C1)
Niveau inférieur C4 - Coupe européenne (C4)

Palmarès
Tenant du titre SG BBM Bietigheim
Vainqueur Drapeau du Danemark Ikast Håndbold
Finaliste Drapeau du Danemark Nykøbing Falster HK
Meilleure(s) buteuse(s) Annika Lott (86)

Navigation

La compétition est remportée pour la troisième fois par le club danois d'Ikast Håndbold, vainqueur en finale d'un autre club danois le Nykøbing Falster HK[1].

Formule

modifier

Modalités

modifier

37 équipes prennent part à la compétition[2]. Deux tours de qualification, disputés en match aller-retour, sont donc suffisants : 18 équipes entrent au premier tour, 15 équipes sont qualifiées pour le deuxième tour et 4 équipes entrent directement en phase de groupe.

Après les deux tours qualificatifs vient la phase de groupes où les douze équipes qualifiées et les quatre entrants directs sont répartis en quatre groupes de quatre équipes. Les matchs sont joués dans un système championnat avec des matchs à domicile et à l'extérieur. Les deux meilleures équipes de chaque groupe se qualifient pour la suite de la compétition.

La phase à élimination directe comprend trois tours : les quarts de finale et un Final Four comprenant les demi-finales et finales le lendemain. En quarts de finale, les qualifiés des groupes A et B d'une part et C et D d'autre part s'affrontent, premier contre deuxième en matchs aller-retour, les clubs classés premiers lors de la phase de poule ayant le privilège de jouer le match retour à domicile. Pour la finale à quatre, un tirage au sort détermine les oppositions en demi-finales.

Participants

modifier

Cinquante-sept équipes, issues des 30 meilleurs championnats européens sont qualifiées pour la compétition[3]. Parmi celles-ci sept obtiendront une invitation pour la Ligue des champions et d'autres, parmi les moins bons championnats obtiendront de disputer plutôt la Coupe européenne, libérant ainsi leur place. Trois places pour le premier tour qualificatif sont réservées à des équipes issues des championnats les plus faibles qui n'ont aucune place garantie.

Le meilleur représentant de chacun des quatre premiers championnats (Hongrie, France, Danemark et Norvège, la Russie étant exclue) est directement qualifié en phase de groupe..

Ainsi, la liste complète des participants, après validation des places supplémentaires, surclassements et sousclassements est dévoilée le [2] :

Rang Pays Équipe Statut Tour d'entrée
1   Hongrie Debreceni VSC 3e du championnat Phase de groupe
Váci NKSE 4e du championnat 2e tour qualificatif
Mosonmagyaróvári KC SE (en) 5e du championnat 2e tour qualificatif
Siófok KC 6e du championnat[a] 1er tour qualificatif
2   France Paris 92 3e du championnat Phase de groupe
Entente sportive Besançon féminin 4e du championnat 2e tour qualificatif
Neptunes de Nantes 5e du championnat 2e tour qualificatif
Chambray Touraine Handball 6e du championnat[a] 1er tour qualificatif
3   Russie Équipes exclues
4   Danemark Herning-Ikast Håndbold 3e du championnat Phase de groupe
Viborg HK 4e du championnat 2e tour qualificatif
Nykøbing Falster HK 5e du championnat[a] 1er tour qualificatif
5   Norvège Molde HK (en) Finaliste de la coupe[b] et 4e du championnat Phase de groupe
Sola HK 3e du championnat 2e tour qualificatif
Fana HE (en) 5e du championnat[a] 1er tour qualificatif
6   Roumanie SCM Râmnicu Vâlcea 3e du championnat 2e tour qualificatif
CS Măgura Cisnădie (en) 4e du championnat 2e tour qualificatif
SCM Gloria Buzău (en) 5e du championnat[a] 1er tour qualificatif
7   Monténégro Aucune équipe
8   Croatie ŽRK Podravka Koprivnica Vice-champion de Croatie et vainqueur de la coupe 2e tour qualificatif
ŽRK Bjelovar (hr) 3e du championnat 1er tour qualificatif
RK Dalmatinka Ploče (hr) 4e du championnat 1er tour qualificatif
9   Allemagne Borussia Dortmund Vice-champion d'Allemagne 2e tour qualificatif
Buxtehuder SV 3e du championnat 2e tour qualificatif
Thüringer HC 4e du championnat 1er tour qualificatif
VfL Oldenburg Finaliste de la coupe[c],[a] 1er tour qualificatif
10   Slovénie Aucune équipe
11   Suède IK Sävehof Champion de Suède 2e tour qualificatif
H 65 Höör 3e du championnat 2e tour qualificatif
12   Pologne MKS Zagłębie Lubin Champion de Pologne 2e tour qualificatif
MKS Lublin Vice-champion de Pologne 1er tour qualificatif
13   Tchéquie DHC Plzeň Vice-champion de Tchéquie 1er tour qualificatif
14   Turquie Yalıkavak SK Vice-champion de Turquie 1er tour qualificatif
15   Espagne Balonmano Bera Bera Champion d'Espagne 2e tour qualificatif
CBF Málaga Vice-champion d'Espagne 1er tour qualificatif
BM Gran Canaria 4e du championnat et vainqueur de la Coupe européenne[a] 1er tour qualificatif
16   Serbie ŽRK Železničar Inđija Champion de Serbie 1er tour qualificatif
17   Biélorussie Équipes exclues
18   Autriche Hypo Niederösterreich Champion d'Autriche 1er tour qualificatif
19   Italie Aucune équipe
20   Slovaquie Aucune équipe
21   Grèce Aucune équipe
22   Ukraine Aucune équipe
23   Suisse Spono Eagles Champion de Suisse 1er tour qualificatif
LC Brühl Handball 2e de saison régulière du championnat 1er tour qualificatif
24   Pays-Bas Aucune équipe
25   Finlande Aucune équipe
25   Islande Aucune équipe
27   Macédoine du Nord Aucune équipe
27   Chypre Aucune équipe
27   Israël Aucune équipe
27   Kosovo Aucune équipe
27   Luxembourg Aucune équipe

Calendrier

modifier
Nom Dates Nombre de
participants
Premier tour[d] au 9
Deuxième tour[d] au 24
Phase de groupes au 16
Quarts de finale au 8
Final Four et 4

Phase de qualification

modifier

Premier tour

modifier

Selon la liste établie par l'EHF, les équipes sont équitablement réparties dans deux chapeaux pour le tirage : les têtes de séries et les autres.

Le tirage au sort des oppositions a eu lieu le [2], les matchs aller se déroulent les et et les matchs retour une semaine plus tard, les et .

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Chambray Touraine Handball   52 – 58   Thüringer HC 28 – 31 24 – 27
LC Brühl   58 – 52   DHC Plzeň 30 – 27 28 – 25
SCM Gloria Buzău (en)   42 – 31   CBF Málaga Costa del Sol 32 – 31 24 – 30
10 – 0*
MKS Lublin   50 – 58   Siófok KC 18 – 27 32 – 31
Rocasa Gran Canaria   79 – 41   ŽRK Bjelovar (hr) 42 – 19 37 – 22
Hypo Niederösterreich   49 – 57   VfL Oldenburg 26 – 33 23 – 24
Yalıkavak Bld. SK   45 – 66   Nykøbing Falster HK 21 – 29 24 – 37
RK Dalmatinka Ploče (hr)   55 – 61   ŽRK Železničar Inđija 25 – 32 30 – 29
Spono Eagles   52 – 64   Fana Håndball (en) 21 – 36 31 – 28

* À la 42e minute du match entre CBF Málaga Costa del Sol et le SCM Gloria Buzău (en), une joueuse de Malaga a marqué un but mais elle n'était pas inscrite sur la feuille de match. L'EHF a considéré le club espagnol comme responsable de ce manquement et a ainsi considéré le match comme perdu 0-10. C'est ainsi le club roumain du SCM Gloria Buzău qui est qualifié pour le deuxième tour[4].

Deuxième tour

modifier

Quinze clubs font leur entrée à ce tour. Parmi eux, douze sont désignées têtes de série.

Le tirage au sort des oppositions a eu lieu le les matchs aller sont prévus les et et les matchs retour une semaine plus tard, les et .

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
H 65 Höör   48 – 63   SCM Râmnicu Vâlcea 24 – 31 24 – 32
Siófok KC   61 – 52   CS Măgura Cisnădie (en) 33 – 24 28 – 28
Nykøbing Falster HK   64 – 51   Viborg HK 34 – 21 30 – 30
Mosonmagyaróvári KC SE (en)   52 – 51   SCM Gloria Buzău (en) 29 – 26 23 – 25
MKS Zagłębie Lubin   48 – 50   ŽRK Podravka Koprivnica 24 – 24 24 – 26
IK Sävehof   52 – 65   Thüringer HC 22 – 30 30 – 35
Rocasa Gran Canaria   57 – 66   Sola HK 29 – 32 28 – 34
Borussia Dortmund   74 – 37   ŽRK Železničar Inđija 43 – 22 31 – 15
Fana Håndball (en)   51 – 46   Buxtehuder SV 28 – 21 23 – 25
ES Besançon   59 – 53   BM Bera Bera 32 – 29 27 – 24
VfL Oldenburg   51 – 69   Neptunes de Nantes 27 – 34 24 – 35
Váci NKSE   68 – 55   LC Brühl 30 – 26 38 – 29

Phase de groupes

modifier

Quatre équipes, issues des quatre meilleurs championnats, sont dispensées de qualifications et directement qualifiées pour cette phase :

Elles sont rejointes par les 12 équipes qualifiées du tour précédent.

Groupe A

modifier
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Qualification DOR SIO BES MOL
1   Borussia Dortmund 10 6 5 0 1 176 154 +22 Quarts de finale 26–23 31–21 33–32
2   Siófok KC 8 6 4 0 2 153 149 +4 27–24 20–18 30–22
3   ES Besançon 6 6 3 0 3 172 163 +9 Éliminé 27–30 30–21 35–32
4   Molde Elite (en) 0 6 0 0 6 168 203 −35 24–32 29–32 29–41
Source : EHF

Groupe B

modifier
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Qualification IKA NAN MOS FAN
1   Ikast Håndbold 12 6 6 0 0 189 147 +42 Quarts de finale 30–20 28–26 29–23
2   Neptunes de Nantes 6 6 3 0 3 174 173 +1 28–33 36–29 29–21
3   Mosonmagyaróvári (en) 4 6 2 0 4 174 185 −11 Éliminé 26–34 30–33 35–29
4   Fana Håndball (en) 2 6 1 0 5 152 184 −32 24–35 30–28 25–28
Source : EHF

Groupe C

modifier
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Qualification NYK SOL DEB KOP
1   Nykøbing Falster HK 8[α] 6 4 0 2 172 151 +21 Quarts de finale 26–28 34–22 28–23
2   Sola HK 8[α] 6 4 0 2 171 156 +15 26–28 30–25 35–29
3   Debreceni VSC 8[α] 6 4 0 2 158 163 −5 Éliminé 28–27 25–21 32–31
4   Podravka Koprivnica 0 6 0 0 6 150 181 −31 24–29 23–31 20–26
Source : EHF
Notes :
  1. a b et c Nykøbing 4 Pts, +11; Sola 4 Pts, +1; DVSC 4 Pts, −12

Groupe D

modifier
Rang Équipe Pts J G N P Bp Bc Diff Qualification THC VAL PAR VAC
1   Thüringer HC 9 6 4 1 1 188 162 +26 Quarts de finale 38–31 28–24 31–21
2   SCM Râmnicu Vâlcea 7 6 3 1 2 183 178 +5 32–32 30–28 40–30
3   Paris 92 6 6 3 0 3 154 156 −2 Éliminé 26–25 24–22 26–24
4   Váci NKSE 2 6 1 0 5 156 185 −29 28–34 26–28 27–26
Source : EHF

Phase finale

modifier

Quarts de finale

modifier

Les quarts de finale aller ont eu lieu les et . Les matchs retour ont eu lieu la semaine suivante, les et .

Équipe 1   Score   Équipe 2   Aller     Retour  
Neptunes de Nantes   50 – 51   Borussia Dortmund 28 – 19 22 – 32
Siófok KC   41 – 61   Ikast Håndbold 20 – 30 21 – 31
SCM Râmnicu Vâlcea   61 – 67   Nykøbing Falster HK 32 – 29 29 – 38
Sola HK   59 – 62   Thüringer HC 35 – 35 24 – 27
19 mars 2023
18h00
Neptunes de Nantes   28 – 19   Borussia Dortmund Complexe sportif Mangin-Beaulieu, Nantes
2 159 spectateurs
Arbitrage :   Di Domenico, Fornasier
Nathalie Hagman 7 (14 – 7) Dana Bleckmann 7

  ×3

Rapport

  ×6

26 mars 2023
16h00
Borussia Dortmund   32 – 22   Neptunes de Nantes Westpress Arena, Hamm
1 208 spectateurs
Arbitrage :   Kijauskaitė, Žalienė
Alina Grijseels 9 (13 – 11) Léna Grandveau 5

  ×4

Rapport

 ×1  ×2


18 mars 2023
20h00
Siófok KC   20 – 30   Ikast Håndbold Kiss Szilárd Sportcsarnok, Siófok
1 500 spectateurs
Arbitrage :   Lidacka, Lesiak
Nikolett Papp 5 (7 – 12) Ingvild Bakkerud 8

  ×2

Rapport

 ×1  ×4

25 mars 2023
20h00
Ikast Håndbold   31 – 21   Siófok KC Ikast-Brande Arena, Ikast
1 205 spectateurs
Arbitrage :   Rauchs, Linster
Julie Scaglione 6 (17 – 8) Dejana Milosavljević 9

 ×1  ×2

Rapport

 ×1  ×2


18 mars 2023
16h00
SCM Râmnicu Vâlcea   32 – 29   Nykøbing Falster HK Traian Sports Hall, Râmnicu Vâlcea
2 239 spectateurs
Arbitrage :   Fukala, Mohyla
Iryna Glibko 7 (16 – 14) Elma Halilcevic 6

 ×1  ×4

Rapport

 ×1  ×3

26 mars 2023
18h00
Nykøbing Falster HK   38 – 29   SCM Râmnicu Vâlcea Næstved Arena, Næstved
2 425 spectateurs
Arbitrage :   Kinnari, Skogberg
Elma Halilcevic 10 (17 – 14) Glibko, Kovačević 9

 ×1  ×3

Rapport

  ×6


19 mars 2023
16h00
Sola HK   35 – 35   Thüringer HC Stavanger Idrettshall, Stavanger
939 spectateurs
Arbitrage :   Kull, Tint
Magnussen, Tveiten 6 (19 – 17) Annika Lott 10

  ×5  ×1

Rapport

 ×1  ×8

26 mars 2023
14h00
Thüringer HC   27 – 24   Sola HK Salza-Halle, Bad Langensalza
1 800 spectateurs
Arbitrage :   Lindenbaum, Laron
Lott, Stockschläder 6 (16 – 12) Kristina Novak 8

 ×2  ×2

Rapport

  ×4


Finale à quatre

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

La finale à quatre se déroule dans la Raiffeisen Sportpark de Graz en Autriche les 13 et [5]. Le tirage au sort des équipes qui s'affrontent en demi-finales a eu lieu le 28 mars 2023[6]

Demi-finales Finale
13 mai 2023 14 mai 2023
  Borussia Dortmund 33
  Nykøbing Falster HK 35 tab    
  Nykøbing Falster HK 24
13 mai 2023
      Ikast Håndbold 31
  Ikast Håndbold 31
  Thüringer HC 26
Match pour la troisième place
14 mai 2023
  Borussia Dortmund 28
  Thüringer HC 23


Demi-finales

modifier

15h30
Ikast Håndbold   31 – 26   Thüringer HC Raiffeisen Sportpark, Graz
1,300 spectateurs
Arbitrage :   Lovin, Stancu
Ingvild Bakkerud 8 (17 – 10) Nathalie Hendrikse 10

 ×1  ×2  ×1

Rapport

 ×1  ×6


13 mai 2023
18h00
Borussia Dortmund   33 – 35 (tab)   Nykøbing Falster HK Raiffeisen Sportpark, Graz
1 300 spectateurs
Arbitrage :   Antić, Jakovljević
3 joueuses (17 – 13, 29 – 29) Mia Svele 10
Prol. : 32 – 32 ; tab : 1-3

  ×3

Rapport

 ×2  ×5

Match pour la troisième place

modifier
14 mai 2023
15h30
Borussia Dortmund   28 – 23   Thüringer HC Raiffeisen Sportpark, Graz
1 300 spectateurs
Arbitrage :   Lidacka, Lesiak
Anna-Lena Hausherr 7 (12 – 10) Annika Lott 7

  ×7

Rapport

 ×1  ×3


18h00
Nykøbing Falster HK   24 – 31   Ikast Håndbold Raiffeisen Sportpark, Graz
1 500 spectateurs
Arbitrage :   Vujačić, Kažanegra
Marie-Hélène Sajka 6 (15 – 14) Emma Friis 11

 ×1  ×5

Rapport

 ×1  ×4

Les championnes d'Europe

modifier
Championne d'Europe - Ligue européenne 2022-2023
  Ikast Håndbold
1er titre
 
Les joueuses d'Ikast Håndbold célèbrent leur victoire

L'effectif de l'Ikast Håndbold était :

Meilleures buteuses

modifier
 
L'Allemande Annika Lott, meilleure buteuse.
 
Le trophée de meilleure buteuse.

Les meilleures buteuses sont[7] :

Rang Joueuse Club Buts Matchs Moy.
1   Annika Lott   Thüringer HC 86 14 6,1
2   Elma Halilcevic   Nykøbing Falster HK 82 14 5,9
3   Iryna Glibko   SCM Râmnicu Vâlcea 72 10 7,2
4   Nathalie Hendrikse   Thüringer HC 64 14 4,6
5   Asma Elghaoui   SCM Râmnicu Vâlcea 61 10 6,1
6   Mia Svele   Nykøbing Falster HK 60 14 4,3
7   Tamara Mavsar   Siófok KC 59 12 4,9
8   Sara Berg   Fana Håndball 58 9 6,4
9   Nathalie Hagman   Neptunes de Nantes 57 9 6,3
  Csenge Kuczora   Váci NKSE 8 7,1

Notes et références

modifier
  1. a b c d e f et g Équipe invitée.
  2. Le Vipers Kristiansand, champion, a remporté la Coupe de Norvège.
  3. Le SG BBM Bietigheim, champion, a remporté la Coupe d'Allemagne.
  4. a et b Bien que deux tours de qualification suffisent, l'EHF maintient leur appellation originelle et le premier tour qualificatif est officiellement le deuxième tour.

Références

modifier
  1. « Ikast remporte une finale 100 % danoise », sur Handnews.fr, (consulté le ).
  2. a b et c (en) « 37 teams enter third season of EHF European League Women », Fédération européenne de handball, (consulté le )
  3. (en) « EHF annonunces place distribution for 2022/23 European club competitions », Fédération européenne de handball, (consulté le ).
  4. « Court of Handball grants protest of SCM Gloria Buzau », sur ehfel.eurohandball.com, (consulté le )
  5. (en) « Graz and Flensburg to host this season's EHF European League Finals », Fédération européenne de handball, (consulté le ).
  6. (en) « National derbies avoided in semi-finals », Fédération européenne de handball, (consulté le ).
  7. (en) « Goalscorers », Fédération européenne de handball (consulté le ).

Voir aussi

modifier

Liens internes

modifier

Liens externes

modifier