Ligue des champions de tennis de table 2011-2012

compétition de tennis de table
Ligue des Champions
2011-2012
Généralités
Sport tennis de table
Organisateur(s) European Table Tennis Union
Lieu(x) Europe
Site web officiel ecl-ettu.com

Palmarès
Tenant du titre masculin Borussia Düsseldorf (2) Drapeau : Allemagne
féminin Linz AG Froschberg Drapeau : Autriche (sacré en 2010)

Navigation

La 14e édition de la Ligue des champions de tennis de table masculine comptant pour la saison 2011 -2012 oppose les meilleures équipes des principaux championnats nationaux d'Europe. Les deux premiers de chaque groupe sont qualifiés pour les quarts de finale de la Ligue des Champions. Les troisièmes de chaque groupe sont reversés en ETTU Cup et les derniers sont éliminés des compétitions européennes pour le reste de la saison.

Quatre équipes allemandes et françaises, deux équipes russes et tchèques, une belge, une autrichienne, une polonaise et une hongroise participent à la phase de poule masculine. Suspendue l'année dernière, la compétition féminine reprend ses droits cette saison avec toujours six clubs dont deux équipes autrichiennes et croates ainsi qu'une équipe allemande et hongroise. Il s'agit pour ces dernières de la 6e édition en sept ans.

Le club russe du TTCG Orenbourg chez les hommes et le club allemand du TTC Berlin Eastside chez les féminines remportent la compétition pour la première fois de leur histoire.

Compétition masculineModifier

Classement des clubsModifier

Ce classement est bâti sur les classements individuels des joueurs de chaque équipe[1]

  • NP : Nombre de Participations à la Ligue des Champions
  • VCL : Vainqueur de la dernière Ligue des Champions
  • FCL : Finaliste de la dernière Ligue des Champions
  • VEC : Vainqueur de la dernière ETTU Cup
  • FEC : Finaliste de la dernière ETTU Cup
Cl Pays Équipes NP
1   Borussia Düsseldorf (VCL) 12e
2   TTC Fakel of Gazprom Orenbourg (FCL) 2e
3   Chartres ASTT (VEC) 1re
4   TTSC UMMC Ekaterinbourg 3e
5   Levallois SC TT (FEC) 9e
6   VOO Villette Charleroi 14e
7   KS Bogoria Grodzisk Mazowiecki 3e
8   FC Sarrebruck 1re
9   TTF Liebherr Ochsenhausen 13e
10   SVS Niederösterreich 14e
11   AS Pontoise-Cergy TT 5e
12   STK Dr. Casl Zagreb 1re
13   TTC Zugbrücke Grenzau 11e
14   Lokomotiva Vrsovice Aquecon 1re
15   Istres TT 1re
16   SK SSF El Nino Prague 3e

Phase de PoulesModifier

  • À l'issue de la quatrième journée de la phase de poules, les deux clubs russes d'Ékaterinbourg et d'Orenbourg se qualifient pour les quarts de finale tout comme l'ASTT Chartres qui décrochent sa qualification pour le tableau final dès sa première en Ligue des Champions. Levallois est en passe d'obtenir enfin son billet pour les quarts après huit échecs en phase de poules, avec deux points sur les allemands de Grenzau, doubles finalistes de l'épreuve en 2003 et 2004

Groupe AModifier

Cl Équipes Pts J V D Pp Pc Diff
1 Niederösterreich   10 6 4 2 15 11 +4
2 Bogoria   10 6 4 2 16 9 +7
3 Dusseldorf   9 6 3 3 13 13 0
4 Istres   7 6 1 5 6 17 -11
  • 1re journée : Dusseldorf - Niederosterreich : 3-1 ; Bogoria - Istres : 3-0
  • 2e journée : Bogoria - Dusseldorf : 3-1 ; Istres - Niederosterreich : 1-3
  • 3e journée : Niederosterreich - Bogoria : 3-2 ; Dusseldorf - Istres : 3-1
  • 4e journée : Istres - Bogoria : 1-3 ; Niederosterreich - Dusseldorf : 2-3
  • 5e journée : Dusseldorf - Bogoria : 1-3 ; Niederosterreich - Istres : 3-0
  • 6e journée : Bogoria - Niederosterreich : 2-3 ; Istres - Dusseldorf : 3-2

Groupe BModifier

Cl Équipes Pts J V D Pp Pc Diff
1 Ekaterinbourg   12 6 6 0 18 4 +14
2 Pontoise-Cergy   9 6 3 3 11 12 -1
3 Ochsenhausen   8 6 2 4 9 13 -4
4 Vrsovice Prague   7 6 1 5 6 15 -9
  • 1re journée : UMMC - Pontoise : 3-0 ; Ochsenhausen - Lokomotiva : 0-3
  • 2e journée : Lokomotiva - Pontoise : 1-3 ; Ochsenhausen - UMMC : 2-3
  • 3e journée : UMMC - Lokomotiva : 3-1 ; Pontoise - Ochsenhausen : 1-3
  • 4e journée : Pontoise - UMMC : 1-3 ; Lokomotiva - Ochsenhausen : 0-3
  • 5e journée : UMMC - Ochsenhausen : 3-0 ; Pontoise - Lokomotiva : 3-1
  • 6e journée : Lokomotiva - UMMC : 0-3 ; Ochsenhausen - Pontoise : 1-3

Groupe CModifier

Cl Équipes Pts J V D Pp Pc Diff
1 Chartres ASTT   12 6 6 0 18 11 +7
2 FC Sarrebruck   9 6 3 3 15 12 +3
3 Voo Charleroi   8 6 2 4 12 16 -4
4 Dr. Casl Zagreb   7 6 1 5 10 16 -6
  • 1re journée : Chartres - Zagreb : 3-1 ; Charleroi - Sarrebruck : 1-3
  • 2e journée : Sarrebruck - Chartres : 2-3 ; Zagreb - Charleroi : 3-1
  • 3e journée : Chartres - Charleroi : 3-2 ; Zagreb - Sarrebruck : 0-3
  • 4e journée : Zagreb - Chartres : 2-3 ; Sarrebruck - Charleroi : 2-3
  • 5e journée : Chartres - Sarrebruck : 3-2 ; Charleroi - Zagreb : 3-2
  • 6e journée : Charleroi - Chartres : 2-3 ; Sarrebruck - Zagreb : 3-2

Groupe DModifier

Cl Équipes Pts J V D Pp Pc Diff
1 Orenbourg   11 6 5 1 16 4 +12
2 Levallois   9 6 3 3 10 12 -2
3 Niño Prague   8 6 2 4 8 13 -5
4 Grenzau   8 6 2 4 8 13 -5
  • 1re journée : Orenbourg - Grenzau : 3-0 ; Levallois - Prague : 3-0
  • 2e journée : Levallois - Orenbourg : 1-3 ; Prague - Grenzau : 1-3
  • 3e journée : Orenbourg - Prague : 3-0 ; Grenzau - Levallois : 2-3
  • 4e journée : Grenzau - Orenbourg : 1-3 ; Prague - Levallois : 1-3
  • 5e journée : Orenbourg - Levallois : 3-0 ; Grenzau - Prague : 0-3
  • 6e journée : Prague - Orenbourg : 3-1 ; Levallois - Grenzau : 0-3

Phase FinaleModifier

  • Gros coup de tonnerre à l'issue de cette phase de poule à la suite des éliminations de La Villette-Charleroi   et du triple tenant du titre Düsseldorf  , tous deux reversés en ETTU Cup. Niederosterreich  , qualifié lors de l'ultime journée, est le seul club parmi les qualifiés à avoir déjà remporté le trophée : c'était en 2008 après 4 tentative ratées face à... Charleroi et Düsseldorf. Par ailleurs, le TTC Gazprom Orenbourg   est l'autre club à avoir déjà été en finale par le passé : c'était l'année dernière avec une défaite face à... Düsseldorf. Les autrichiens et les russes sont également les seuls parmi les qualifiés à avoir atteint le stade des demi-finales.
  • Pour la première fois de l'histoire, seul un club allemand participe à la phase finale de la Ligue des Champions. Il s'agit du FC Sarrebruck, quart de finaliste de l'ETTU Cup l'an passé.
  • Pour la première fois de l'histoire, trois clubs français sont qualifiés pour les quarts de finale avec Chartres, Levallois-Perret et Pontoise-Cergy, qui avaient tous atteint les demi-finales de l'ETTU Cup l'année dernière avec la victoire finale des premiers sur les seconds.
  • Le FC Sarrebruck  , l'ASTT Chartres   et le Levallois SC   participent pour la première fois de leur histoire aux quarts de finale de la Ligue des Champions. Il s'agit également de la première participation à l'ECL pour les deux premiers cités tandis que pour Levallois, il s'agit d'un aboutissement après 8 tentatives ratées en phase de poules.
  • Pour la première fois de l'histoire, deux clubs russes s'affrontent en finale pour devenir le premier vainqueur russe de la Ligue des champions. Il s'agit également de la deuxième finale 100 % nationale de l'histoire après la finale allemande Düsseldorf - Ochsenhausen de 2009.
Quarts de finale Demi-finales Finale
             
   FC Sarrebruck  3 ; 3
   SVS Niederösterreich  1 ; 0  
   FC Sarrebruck  39 ; 03
 
     UMMC Ekaterinbourg  04 ; 39  
   Levallois SC  39 ; 03
   UMMC Ekaterinbourg  05 ; 39  
   UMMC Ekaterinbourg  0 ; 2
 
     TTCG Orenbourg  3 ; 3
   KSB Grodzisk-Mazowiecki  0 ; 1
 
   Chartres ASTT  3 ; 3  
   Chartres ASTT  2 ; 2
 
     TTCG Orenbourg  3 ; 3  
   AS Pontoise-Cergy  1 ; 2
   TTCG Orenbourg  3 ; 3  

Compétition féminineModifier

Classement des clubsModifier

Ce classement est bâti sur les classements individuels des joueuses de chaque équipe[1]

  • NP : Nombre de Participations à la Ligue des Champions
  • FEC : Finaliste de la dernière ETTU Cup
Cl Pays Équipes NP
1   SVS Strock 1re
2   TTC Berlin Eastside (FEC) 3e
3   Linz AG Froschberg 6e
4   Budaorsi SC 1re
5   HASTK Mladost Iskon Zagreb 3e
6   MSK CP Breclav Gumotex 1re

Phase de poulesModifier

Groupe AModifier

À noter que tous les clubs de ce groupe
participent pour la première fois à la Ligue des Championnes

Cl Équipes Pts J V D Pp Pc Diff
1 SVS Strock   8 4 4 0 12 1 +11
2 Budaorsi SC   6 4 2 2 6 8 -2
3 CP Breclav Gumotex   4 4 0 4 3 12 -9
  • 1re journée () : Strock - Breclav : 3-0
  • 2e journée () : Budaorsi - Strock : 0-3
  • 3e journée () : Breclav - Budaorsi : 1-3
  • 4e journée () : Breclav - Strock : 1-3
  • 5e journée () : Strock - Budaorsi : 3-0
  • 6e journée () : Budaorsi - Breclav : 3-1

Groupe BModifier

À noter que toutes les équipes de ce groupe avaient
déjà participé à la dernière Ligue des Championnes en 2009-2010

Cl Équipes Pts J V D Pp Pc Diff
1 TTC Berlin Eastside   8 4 4 0 12 3 +9
2 Linz AG Froschberg   6 4 2 2 9 7 +2
3 Mladost Iskon Zagreb   4 4 0 4 1 12 -11
  • 1re journée () : Zagreb - Berlin : 0-3
  • 2e journée () : Linz - Berlin : 2-3
  • 3e journée () : Zagreb - Linz : 0-3
  • 4e journée (1er décembre) : Berlin - Zagreb : 3-0
  • 5e journée () : Berlin - Linz : 3-1
  • 6e journée () : Linz - Zagreb : 3-1

Phase finaleModifier

Demi-finalesModifier

1/2 finale Finale
Vendredi 13 janvier 2012
Linz AG Froschberg     2 2 4    
SVS Strock     3 3 6  
SVS Strock     2 3 514
Lundi 16 janvier 2012
  TTC Berlin Eastside (sa)     3 2 516
Budaorsi SC     1 0 1
TTC Berlin Eastside     3 3 6

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier