La Ligue San Miguel ou Ligue ACT est la ligue d'aviron créée par l'Association de Clubs de traînières (ACT) comme première division d'aviron en région cantabrique. La Ligue ACT est née le après l'accord conclu par les Gouvernements des Communautés Autonomes d'Asturies, de Région cantabrique, de Galice et du Pays basque, pour soutenir et promouvoir une discipline sportive qui fait partie de l'histoire des peuples du nord de l'Espagne. Durant l'année 2006, après un accord de parrainage avec l'entreprise Mahou-San Miguel[1], la Ligue ACT a changé son nom par celui de Ligue San Miguel.

Ligue San Miguel
ex Ligue ACT
Description de l'image Logo Liga San Miguel.svg.
Généralités
Sport Traînière
Création

Palmarès
Tenant du titre Hondarribia Orsa en 2014

C'est la première division d'aviron. Au-dessous se trouvent la Ligue ARC[2] dans laquelle concourent des clubs cantabres, basques et maintenant aussi, asturiens et la Ligue Galicienne ou Ligue Nord-ouest. Les dernières classées sur les 12 participants à la Ligue San Miguel jouent le play-off de promotion/descente contre les 2 premières classées d'un play-off préalable entre les deux meilleures classées de la Ligue ARC et de la Ligue Galicienne. Les deux traînières qui sont le mieux classés se maintiendront ou monteront de catégorie.

Histoire modifier

 
Equipage d'Urdaibai Portugalete 2007. En bas, le trophée de la ligue San Miguel.

La saison de la Compétition de l'Association de la Ligue ACT ou la Ligue San Miguel, débute en et a pour objectifs :

  • Faire de la Ligue une compétition amateur de haut niveau, gérée professionnellement, dans laquelle prennent part les douze meilleures équipes appartenant au secteur géographique.
  • Parvenir à augmenter significativement le nombre de supporters, en renforçant l'attention et la couverture par des moyens de communication utilisés précédemment.
  • Concevoir la compétition en format de Ligue Régulière, pour plus d'attrait et compréhensible pour tous.
  • Garantir sa stabilité dans le temps, par une phase de promotion et descente avec des clubs provenant des Ligues Fédératives.
  • Faire de la Ligue ACT un produit sportif moderne, solide et de qualité, qui favorise la pratique de l'aviron, et qui en été offre la possibilité de jouir de sport-spectacle dans un vaste cadre géographique et dans un environnement incomparable comme l'est la côte de la cote cantabro-atlantique.

Le clôt la première saison de la Ligue ACT. L'unanimité des commentaires sur le succès de la compétition, tant par les moyens de communication que par les amateurs et partisans, les encourage à continuer. Saison après saison, cette belle discipline sportive se transforme en une référence pour le futur de jeunes sportifs, ainsi que pour toutes ces organismes qui comprendront que ce sport est un intermédiaire attrayant pour appliquer une politique de Marketing et Publicité.

Quant à la saison sportive, Astillero[3] a réalisé une de ses meilleures saisons de toute l'histoire, en gagnant la Ligue ACT et en obtenant un total de 10 drapeaux[4].

Pendant la IIIe édition on instaure la Couronne ACT comme trophée au vainqueur. Cette saison a été infestée de polémiques pour des thèmes extra-sportifs autour de la SDR Astillero et se solde par l'exclusion du champion de cette année pour les saisons suivantes.

À partir de la IVe édition cette compétition s'appelle Ligue San Miguel. À partir de la VIe édition la Couronne ACT s'appelle Couronne Caja Madrid. En outre cette année on instaure le maillot vert pour le meilleur barreur.

Politique de carrière modifier

Afin d'éviter le départ massif de rameurs vers des clubs plus riches et dans le but de renforcer leur carrière on établit un contingent de minimum 7 "rameurs propres". On entend par rameur propre ceux qui ont été 3 ans ou plus dans un même club ou dans lequel ils ont eu leur première licence.

Traînières participants à la première édition (2003) modifier

Équipes participantes à la ligue San Miguel (2003-2009) modifier

Équipe Club Nom de la traînière Ville Province Saisons Titres Sous-championnats 3e places Drapeaux
Urdaibai Umpro Avia Urdaibai Arraun Elkartea   
Bou Bizkaia
Bermeo Biscaye   8
(2003-10)
4
(2004,07,08,10)
0 0 33
Astillero Société sportive d'aviron Astillero   
San José XII (2003)
San José XIII (2004-05)
San José XIV (2010)
El Astillero Cantabrie   4 (2003-05/2010) 2
(2003,05)
1
(2004)
0 28
Naturhouse Castro Société sportive d'aviron Castro-Urdiales   
La Marinera
Castro Urdiales Cantabrie   8
(2003-10)
1
(2009)
2
(2006,08)
1
(2005)
30
Hondarribia Orsa Hondarribia Arraun Elkartea   
Ama Guadalupekoa[5]
Fontarrabie Guipuscoa   8
(2003-10)
1
(2006)
1
(2005)
3
(2004,07, 09)
16
Orio Amenabar Orio Arraunketa Elkartea   
Txiki (2003-06)
San Nikolas (2007)
Mirotza (2008-10)
Orio Guipuscoa   8
(2003-10)
0 2
(2007,10)
2
(2006,08)
19
San Pedro Ecolmare Sanpedrotarra Arraun Elkartea   
Libia
Pasaia Guipuscoa   4
(2007-10)
0 1
(2009)
0 3
Mecos Mondariz Club d'aviron Mecos   
Mequiña
El Grove Pontevedra   5
(2003-07)
0 1
(2003)
0 2
Pedreña Société sportive d'aviron Pedreña   
María (2003-07)
Marina de Cudeyo (2008-09)
Seve Ballesteros (2010)
Marina de Cudeyo Cantabrie   8
(2003-10)
0 0 0 2
Cabo da Cruz Club d'aviron Cabo de Cruz   
Cabo da Cruz
Boiro La Corogne   6
(2003-08)[6]
0 0 0 1
Zarautz Inmobiliaria Orio Zarauzko Arraun Elkartea   
Enbata
Zarautz Guipuscoa   6
(2003/06-10)
0 0 0 1
San Juan Iberdrola Pasai Donibane Koxtape Arraun Elkartea   
Erreka[7]
Pasaia Guipuscoa   5 (2003-06/2010) 0 0 2
(2003,10)
1
Arkote Arkote Arraun Taldea   
Plentzitarra[8]
Plentzia Biscaye   5
(2005-09)
0 0 0 0
Zumaia Altuna y Uría Aita Mari Arraun Elkartea   
Telmo Deun
Zumaia Guipuscoa   5
(2006-10)
0 0 0 0
Tirán Pereira Société sportive Tirán   
Pereira
Moaña Pontevedra   5
(2003-04/08-10)
0 0 0 0
Grafilur Isuntza SuperBM Isuntza Arraun Elkartea     
Isuntza
Lekeitio Biscaye   3
(2003-05)
0 0 0 0
Laredo Laredo Remo Club   
La Pejinuca
Laredo Cantabrie   3
(2006-08)
0 0 0 0
Trintxerpe Carglass Club athlétique Illunbe   
Ilunbe
Pasaia Guipuscoa   2
(2004-05)
0 0 0 0
Kaiku Ambilamp Société sportive d'aviron Kaiku   
Bizkaitarra[9]
Sestao Biscaye   2
(2009-10)
0 0 0 0
Samertolameu Société sportive Samertolameu   
Meira Mar
Moaña Pontevedra   1
(2009)
0 0 0 0
Camargo Club d'aviron Camargo   
Virgen del Carmen[10]
Maliaño Cantabrie   0 (2011) 0 0 0 0

Traînières participants à la ligue San Miguel 2011 (provisoire) modifier

Équipe Nom de la Traînière Localité Province
Sociedad Deportiva Tirán    Ruly Tirán (Moaña) Pontevedra   Galice
Sociedad Deportiva de Remo Astillero    San José XIV El Astillero Cantabria   Cantabrie
Sociedad Deportiva de Remo Pedreña    Seve Ballesteros Pedreña (Marina de Cudeyo) Cantabrie   Cantabrie
Sociedad Deportiva de Remo Castro Urdiales    La Marinera Castro-Urdiales Cantabrie   Cantabrie
Club de Remo Valle de Camargo    Virgen del Carmen Maliaño (Camargo) Cantabrie   Cantabrie
Sociedad Deportiva de Remo Kaiku    Bizkaitarra Sestao Biscaye   Pays basque
Urdaibai Arraun Elkartea    Bou Bizkaia Bermeo Biscaye   Pays basque
Aita Mari Arraun Elkartea    Telmo Deun Zumaia Guipuscoa   Pays basque
Orio Arraunketa Elkartea    Mirotza Orio Guipuscoa   Pays basque
Sanpedrotarra Arraun Elkartea    Libia Pasaia Guipuscoa   Pays basque
Pasai Donibane Koxtape Arraun Elkartea    San Juan Pasaia Guipuscoa   Pays basque
Hondarribia Arraun Elkartea    Ama Guadalupekoa Fuenterrabía Guipuscoa   Pays basque

Vainqueurs modifier

Notes et références modifier

  1. Le groupe Mahou-San Miguel est actuellement le plus grand producteur espagnol de bière.
  2. La Ligue ARC (Association d'Aviron de cantabrie) est une des trois ligues d'aviron en banc fixe qui a été créé par les clubs d'aviron de la zone nord de l'Espagne, en particulier la région cantabrique et le Pays basque, qui n'appartenaient pas à la Ligue San Miguel (ACT).
  3. Astillero est aussi un terme désignant Chantier naval en castillan.
  4. Les drapeaux, ici, sont les trophées pour les vainqueurs de courses de traînières.
  5. Notre-Dame de Guadalupe en basque.
  6. Renonce à la Ligue ACT pour des problèmes économiques affectants les déplacements.
  7. Rivière en basque.
  8. Gentilé de Plentzia.
  9. Gentilé de Biscaye.
  10. Vierge du Carmen en castillan.

Voir aussi modifier

Sources modifier

Liens externes modifier