Ouvrir le menu principal

Ligne de Wissembourg à Lauterbourg-Gare

ligne de chemin de fer française

Ligne de
Wissembourg à Lauterbourg-Gare
Pays Drapeau de la France France
Villes desservies Wissembourg, Lauterbourg
Historique
Mise en service 1900
Fermeture 1947 – 1958
Concessionnaires EL (1900 – 1919)
AL (Non concédée) (1919 – 1937)
SNCF (1938 – 1958)
désaffectée (à partir de 1958)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 152 000
Longueur 20,745 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification Non électrifiée
Pente maximale
Nombre de voies Anciennement à voie unique
Schéma de la ligne

La ligne de Wissembourg à Lauterbourg-Gare est une ancienne ligne ferroviaire française établie dans le département du Bas-Rhin.

Elle constitue la ligne 152 000 du réseau ferré national.

HistoireModifier

ChronologieModifier

CréationModifier

Les 20 kilomètres de la ligne, à voie unique, de Wissembourg à Lauterbourg sont mis en service le 1er juillet 1900 par la Direction générale impériale des chemins de fer d'Alsace-Lorraine (EL). Outre les gares d'extrémités, des gares sont créées dans les communes de Schleithal, Salmbach, Niederlauterbach et Scheibenhard[1].

À son ouverture, la ligne accueillait quotidiennement 6 aller-retour, qui, comme trains « MV », transportaient tant des marchandises que des voyageurs.

FermetureModifier

Le , la ligne a été fermée au service voyageurs, et le tronçon de Scheibenhard à Wissembourg est resté ouvert au service marchandises jusqu'en 1958, essentiellement pour du transport d'amidon et de pétrole.

La section de Scheibenhard à Lauterbourg (PK 16,745 à 20,200) est déclassée par décret le 12 novembre 1954[2].

CaractéristiquesModifier

TracéModifier

Ligne de Wissembourg à Lauterbourg-Gare
Schéma de la ligne
     
57,858 Heurtoir
     
         
57,697
-0,030
Wissembourg (159m) Pt de rebrouss. des PK vers la front.
     
 
 
 
60,026 Ligne de Winden (Pfalz) à Kapsweyer Grenze vers Winden
   
 
 
   
(1) Ligne de Vendenheim à Wissembourg vers frontière
 
 
   
 
 
 
 
(2) Ancien raccordement de Wissembourg
         
Ligne de Vendenheim à Wissembourg vers Vendenheim
 
8,9xx Schleithal (146m)
 
11,5xx Salmbach (140m)
 
13,3xx Niederlauterbach (138m)
 
15,9xx Scheibenhard (134m)
     
19,4xx Lauterbourg-Nord
   
 
 
 
 
 
56,840 Ligne de Wörth à Lauterbourg vers Wörth
     
20,745
55,584
Lauterbourg (115m)
 
 
 
 
Ligne de Lauterbourg-Gare à Lauterbourg-Port-du-Rhin
 
Ligne de Strasbourg à Lauterbourg vers Strasbourg-V.

Elle suivait un tracé approximativement parallèle à l'actuelle frontière franco-allemande, alors frontière entre le Palatinat rhénan et le territoire d'Alsace-Lorraine annexé, et reliait entre elles la ligne de Vendenheim à Wissembourg (qui se prolonge en Allemagne sous le nom de ligne de Winden (Pfalz) à Kapsweyer Grenze (n° 3433) à la ligne de Strasbourg à Lauterbourg (qui se prolonge en Allemagne vers Wörth sous le nom de Bienwaldbahn)

NumérotationModifier

Dénommée « ligne de Strasbourg à Wissembourg », elle portait le numéro 33 sur le réseau de l'Administration des chemins de fer d'Alsace et de Lorraine (AL). Elle est ensuite dénommée « ligne de Wissembourg à Lauterbourg-Gare » et numérotée 152 000 sur le réseau ferré national de la SNCF.

Après la fin du ferroviaireModifier

Depuis la fermeture la voie a été réaffectée en piste cyclable franco-allemande.

Notes et référencesModifier

  1. a et b Charles Jean Baptiste Henry Godar, Le réseau ferré d'Alsace-Lorraine en 1900, Paris, R. Chapelot et ce, , 32 p. (lire en ligne), p. 9.
  2. « Décret no 54-1099 du 12 novembre 1954 portant déclassement de certaines lignes et sections de lignes de chemin de fer d’intérêt général », Journal officiel de la République Française,‎ , p. 10676-10677 (ISSN 0373-0425, lire en ligne).

Voir aussiModifier