Ligne de Sarreguemines vers Sarrebruck

ligne de chemin de fer française

Ligne de
Sarreguemines vers Sarrebruck
Pays Drapeau de la France France
Historique
Mise en service 1870
Électrification 1983
Concessionnaires Est (1867 – 1871)
EL (1871 – 1919)
AL [non concédée] (1919 – 1937)
SNCF (1938 – 1997)
RFF (1997 – 2014)
SNCF (depuis 2015)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 163 000
Longueur 1,04 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification 15 kV – 16,7 Hz
Trafic
Propriétaire SNCF
Exploitant(s) SNCF

La ligne de Sarreguemines vers Sarrebruck est ligne de 1,04 km qui doit son importance au fait qu'elle permet le lien entre les réseaux de chemin de fer français et allemands.

Elle constitue la ligne no 163 000 du réseau ferré national[1].

HistoireModifier

Le [2], le décret impérial no 2071 rend opérationnelle la convention du conclue entre la France, représentée par le marquis de Moustier, et la Prusse, représentée par Henri-Louis-Robert, comte de Goltz. Cette convention détaille les engagements de chaque partie pour la construction et l'exploitation d'un chemin de fer entre Sarreguemines et Sarrebruck.

Il est notamment précisé l'engagement du gouvernement français à concéder un chemin de fer de Sarreguemines à la frontière, dans la direction de Sarrebruck, à la Compagnie des chemins de fer de l'Est. Réciproquement, le gouvernement prussien s'engage à construire une ligne allant de Sarrebruck à la frontière. Les deux voies doivent se rejoindre sur un pont construit sur la Sarre. L'accord prévoit l'arrivée des trains allemands jusqu'à la gare de Sarreguemines.

La ligne de Sarreguemines à Sarrebruck est mise en service le [3], la partie française longue de 1,04 km débute au pont sur la Sarre à Hanweiler.

CaractéristiquesModifier

Cette ligne à voie unique a été électrifiée en courant alternatif 15 kV – 16,7 Hz le 22 avril 1983.

Notes et référencesModifier

  1. SNCF Réseau, « Lignes par statut : ligne 163000 », sur SNCF Open Data, [cf. l'onglet des informations] (consulté le 25 novembre 2019).
  2. Annales des ponts et chaussées : Mémoires et documents relatif à l'art des constructions et au service de l'ingénieur, Numéro 38, Partie 2, Volume 1, A. Dumas, 1868 pp. 137-141 intégral en ligne (consulté le 20 novembre 2010).
  3. Site Christophe Lachenal, Gare SNCF de Sarreguemines : Historique lire en ligne (consulté le 20 novembre 2010).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier