Ouvrir le menu principal

Ligne de Lérouville à Pont-Maugis

ligne de chemin de fer française

Ligne
de Lérouville à Pont-Maugis
Pays Drapeau de la France France
Villes desservies Verdun, Stenay
Concessionnaires Est (1883 – 1937)
SNCF (1938 – 1997)
RFF (1997 – 2014)
SNCF (depuis 2015)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 088 000
Écartement Voie normale (1,435 m)
Électrification Non électrifiée
Pente maximale 10,5 
Nombre de voies Voie unique
(Anciennement à double voie)
Trafic
Propriétaire SNCF
Exploitant(s) SNCF
Trafic Fret SNCF

La ligne de Lérouville à Pont-Maugis est une ligne de chemin de fer qui relie Lérouville dans le département de la Meuse sur la ligne de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville à Pont-Maugis à proximité de Sedan dans le département des Ardennes sur la ligne de Mohon à Thionville.

Elle constitue la ligne 088 000[1] du réseau ferré national.

HistoireModifier

Un chemin de fer d'intérêt local « de Pont-Maugis à Raucourt et à Mouzon » est déclaré d'utilité publique par un décret impérial le 9 novembre 1867[2].

La ligne est déclarée d'utilité publique par un décret impérial du 19 juin 1868[3].

Par une convention signée le 21 septembre 1881 entre le ministre des Travaux publics et la Compagnie des chemins de fer de l'Est, l'État confie provisoirement l'exploitation de la ligne à la compagnie. Cette convention est approuvée par un décret le 3 octobre suivant[4].

La ligne est cédée par l'État à la Compagnie des chemins de fer de l'Est (EST) par une convention signée entre le ministre des Travaux publics et la compagnie le 11 juin 1883. Cette convention est approuvée par une loi le 20 novembre suivant[5].

InfrastructureModifier

ExploitationModifier

Notes et référencesModifier

  1. Livre : Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, édité par La Vie du Rail en août 2011, (ISBN 978-2-918758-34-1), volume 1, page51.
  2. « N° 15690 - Décret impérial qui déclare d'utilité publique l'établissement de cinq chemins de fer d'intérêt local dans le département des Ardennes : 9 novembre 1867 », Bulletin des lois de l'Empire Français, Paris, Imprimerie Impériale, série XI, vol. 30, no 1555,‎ , p. 1023 - 1039 (lire en ligne).
  3. « N° 16274 - Décret impérial qui déclare d'utilité publique l'établissement d'un chemin de fer de Lérouville à la ligne des Ardennes : 19 juin 1868 », Bulletin des lois de l'Empire Français, Paris, Imprimerie Impériale, série XI, vol. 32, no 1628,‎ , p. 321 - 322.
  4. « N° 11286 - Décret qui approuve la convention passée entre l'État et la Compagnie des chemins de fer de l'Est pour l'exploitation provisoire de diverses lignes de chemins de fer : 3 octobre 1881 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 23, no 669,‎ , p. 1014 - 1019 (lire en ligne).
  5. « N° 14216 - Loi qui approuve la convention passée, le 11 juin 1883, entre le ministre des Travaux publics, et la Compagnie des chemins de fer de l'Est : 20 novembre 1883 », Bulletin des lois de la République Française, Paris, Imprimerie Nationale, série XII, vol. 28, no 834,‎ , p. 345 - 352 (lire en ligne).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier