Ligne H du BHNS de Strasbourg

ligne de BNHS à Strasbourg

La ligne H du réseau de transports en commun de l'Eurométropole de Strasbourg est une ligne de bus à haut niveau de service. Exploitée par la Compagnie des transports strasbourgeois (CTS), il s'agit de la seconde ligne de BHNS de l'agglomération, complémentaire des six lignes du tramway de Strasbourg.

Ligne H
Voir l'illustration.
Un iveco Bus vu à la Gare centrale.
Plan du réseau en septembre 2020, avec les lignes de tramway.

Réseau Bus à haut niveau de service de Strasbourg
Terminus Gare Centrale
Parlement européen
Communes desservies 1 (Strasbourg)
Histoire
Mise en service 24 février 2020
Exploitant CTS
Infrastructure
Conduite (système) Conducteur
Exploitation
Matériel utilisé 7 Irizar ie bus 12 heuliez GX 337 électrique/iveco Urbanway/Citelis
Dépôt d’attache Elsau
Points d’arrêt 10
Longueur 3,2 km
Temps de parcours 15 min
Jours de fonctionnement LMaMeJVS
Lignes connexes
Tramway :
A B C D E F
BHNS : G H

Elle relie la gare centrale de Strasbourg au Parlement européen situé dans le quartier du Wacken. La ligne est mise en service le .

Historique

modifier
 
Alstom Aptis n'ayant pas encore reçu sa livrée définitive.

En septembre 2018, la municipalité strasbourgeoise déclare qu'elle souhaite mettre en place une ligne de BHNS utilisant du matériel électrique pour desservir le futur quartier d'affaires Archipel depuis la gare centrale. Deux tracés sont envisagés : par le boulevard Clemenceau et la rue Fritz Kieffer ou par l'allée de la Robertsau[1]. Le , lors d'une réunion publique de présentation du projet, le tracé par le boulevard Clemenceau et la place de Bordeaux est présenté.

La ville de Strasbourg, l'Eurométropole, la Compagnie des transports strasbourgeois et Alstom ont annoncé la commande de 12 bus électriques Aptis le pour circuler sur cette ligne[2].

L'investissement représente 11,4 millions d'euros dont 7,2 millions pour l'achat du matériel, 2,7 millions pour la voirie et 1,5 million pour l'équipement du dépôt.

Au printemps 2021, les 12 Alstom Aptis affectés à la ligne sont retirés de la circulation en raison de défauts à caractère sécuritaire. Les véhicules ont été rappelés par le constructeur et devront être ré-homologués afin de reprendre le service. Ils sont remplacés provisoirement par des autobus classiques de la CTS[3]. Des Iveco Bus Urbanway 12 GNV et des Irizar ie bus 12, puis uniquement ces derniers — série 490 à 496 — depuis 2022 sont utilisés à la place[4].

Calendrier

modifier

Les travaux d'aménagement démarrent mi-. L'ouverture de la ligne — initialement annoncée pour — est effective le .

 
Autobus gaz du réseau "classique" circulant sur la ligne H en attendant la livraison des derniers Aptis.

Lors de la mise en service de la ligne, seuls 10 bus Aptis sur les 12 commandés ont été livrés. Des autobus "classiques" circulent également sur la ligne en attendant la livraison des derniers Aptis[5].

Infrastructure

modifier

Lors d'une réunion publique de présentation du projet le , il annoncé que la ligne utilisera les couloirs de bus déjà aménagés sur les boulevards Wilson et Poincaré. De nouveaux couloirs seront créés uniquement aux endroits nécessaires : boulevard Poincaré (direction parlement) ; boulevard Clemenceau (au niveau de l'intersection avec l'avenue des Vosges) ; boulevard de Dresde, uniquement à hauteur de la station de tram. Seul un quart du tracé disposera de couloirs dédiés[6]. En juillet 2020, des couloirs sont aménagés sur l'intégralité du boulevard Clemenceau.

Les terminus réguliers

modifier

La ligne H du BHNS de Strasbourg compte deux terminus principaux :

La station Gare Centrale, qui constitue le terminus Sud de la ligne, et est aussi le terminus de la ligne C du tramway et de la ligne G du BHNS.

La station Parlement européen, également desservie par la ligne E du tramway, qui constitue le terminus Nord de la ligne.

Tracé et stations

modifier

Le tracé fait 3,2 kilomètres et compte 10 stations. En raison de son parcours complémentaire avec la ligne 2 sur deux tiers de son tracé, les stations sont longues de 26 mètres afin de garantir une desserte simultanée de deux bus[7].

La ligne part de la gare centrale et emprunte le boulevard du Président-Wilson sur un couloir qui lui est réservé, puis elle tourne à droite au carrefour avec le boulevard du Président Poincaré. Elle continue boulevard Clemenceau. Après l'intersection avec l'avenue des Vosges, la ligne n'a plus d'infrastructure dédiée. Dans le sens opposé, elle dispose à partir du numéro 17 d'un couloir pour ne pas perdre de temps au feu tricolore. Ensuite elle tourne à gauche avenue de la Paix pour rejoindre la place de Bordeaux. Un couloir de bus est aménagé dans le sens opposé, sur la section Est de la place, pour remonter en contre-sens du flux de véhicules sur la même section. La ligne H poursuit vers l'avenue Schützenberger. Arrivée place Adrien Zeller, elle tourne à droite boulevard de Dresde. Enfin elle arrive devant le parlement européen. Un couloir de bus est aménagé à hauteur de la station de tramway du même nom pour marquer l'arrêt et permettre le retournement des véhicules.

 
Tracé de la ligne H avec les couloirs de bus, Juillet 2020.

Stations

modifier
      Stations Lat/Long Communes desservies Correspondances[8]
    Gare Centrale Strasbourg tram A C D
bus G
Gare SNCF
    Wilson Strasbourg bus G
    Travail Strasbourg
    Place de Pierre Strasbourg
    Phalsbourg Strasbourg
    Clemenceau Strasbourg
    Lycée Kléber Strasbourg tram B E
    Palais de la Musique et des Congrès Strasbourg
    Wacken Strasbourg tram B E
    Parlement Européen Strasbourg tram E

Exploitation de la ligne

modifier

La ligne H permet de relier directement le Parlement européen à la gare centrale — via le quartier d'affaires Archipel — en 15 minutes avec une fréquence d'un bus toutes les 8 à 10 minutes en journée.

Le service débute à 4 h 30 (5 h 30 les dimanches et jours fériés) et s'achève à 00 h 30.

À partir du l'amplitude de la ligne est fortement réduite : le service des dimanches et jours fériés est supprimé, tout comme les services de soirée après 21 h 45[9].

Extension

modifier

Lors d'une concertation publique organisée par l'Eurométropole de Strasbourg, fin 2021, il est annoncé que la ligne H de BHNS deviendra une ligne de tramway dès 2026[10]. Son tracé final montre qu'elle ira de la Gare Centrale jusqu'au terminus actuel de la ligne E Robertsau L'Escale, en reprenant ainsi le tracé de la ligne E de République à L'Escale. Cependant, afin de désengorger la station centrale Homme de Fer, de nouvelles voies seront construites Boulevard du Président-Wilson, Place de Haguenau et Avenue des Vosges[11]. Les travaux commenceront en 2024, pour une inauguration début 2026, comprenant aussi les extensions des lignes C vers Schiltigheim-Bischheim et E à la gare centrale[11].

Notes et références

modifier
  1. « Strasbourg: Un BHNS électrique pour desservir le quartier d'affaires Archipel », article 20 Minutes du 23 septembre 2018.
  2. Nouveaux bus, nouveaux services, article des Dernières Nouvelles d'Alsace du .
  3. « Bus électriques : les 12 Aptis de la CTS rappelés », article des Dernières Nouvelles d'Alsace du 10 avril 2021.
  4. « TC-Infos - Parc de la ligne H »  , sur tc-infos.fr (consulté le ).
  5. « Une ligne 100% électrique pour relier en 15 minutes la gare au Parlement européen », article des Dernières Nouvelles d'Alsace du 24 février 2020.
  6. « Un bus à haut niveau de service entre le Parlement et la gare », article des Dernières Nouvelles d'Alsace du
  7. Ligne H : une première ligne de bus 100 % électrique à Strasbourg d'ici la fin de l'année, article des Dernières Nouvelles d'Alsace du
  8. Pour alléger le tableau, seules les correspondances avec les transports guidés (trains et tramways), les bus à haut niveau de service et les correspondances en étroite relation avec la ligne sont données.
  9. « Horaires de la ligne H au 13 novembre 2023 », sur media.cts-strasbourg.eu (consulté le ).
  10. « Développement du réseau tramway entre Strasbourg, Schiltigheim et Bischheim », sur participer.strasbourg.eu (consulté le ).
  11. a et b « CARTE. Strasbourg : le tram va être prolongé, voici par où il va passer », sur actu.fr (consulté le ).

Voir aussi

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 

Les coordonnées de cet article :

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier