Ligne 25 du tramway de Bruxelles

ligne du tramway de Bruxelles

La ligne 25 du tramway de Bruxelles est une ligne de tramway créée le , dans le cadre de la quatrième étape de la restructuration du réseau de la STIB, qui relie, aujourd'hui, Boondael Gare à Ixelles à Rogier via Montgomery, en empruntant l'axe de grande ceinture, avec un passage souterrain (prémétro) entre Pétillon et Meiser. Elle est cadencée avec la ligne 7.

Ligne 25
Voir l'illustration.
T 3073 à la station ULB.
Voir la carte de la ligne.

Réseau Tramway de Bruxelles
Terminus Boondael Gare, Buyl, Rogier
Communes desservies 6 (Ixelles, Etterbeek, Woluwe-Saint-Pierre, Woluwe-Saint-Lambert, Schaerbeek, Saint-Josse-ten-Noode)
Histoire
Mise en service
Exploitant STIB
Infrastructure
Conduite (système) Conducteur
Exploitation
Matériel utilisé T 3000
Dépôt d’attache Haren, Ixelles, Schaerbeek
Points d’arrêt 27
Longueur 11,6 km
Temps de parcours 50 min
Distance moyenne entre points d’arrêt 430 m
Jours de fonctionnement LMaMeJVSD
Lignes connexes (3)(4)(7)(8)(9)(18)(19)(25)(39)(44)(51)(55)(62)(81)(82)(92)(93)(97)

Histoire modifier

Ancien tram 25 modifier

Bien avant sa reprise de service le sur le trajet de l'ancienne ligne 90, le tram 25 existait déjà, opérant sur un tracé différent. En effet, l'ancien tram 25 reliait le Boulevard du Souverain à Auderghem (son terminus était face au collège Champagnat) et le cœur de la Capitale.

Après avoir rejoint Hermann-Debroux, il bifurquait à droite sur le Boulevard du Souverain. Au carrefour suivant, il tournait à gauche pour remonter la chaussée de Wavre jusqu'à Etterbeek. Il longeait alors les Casernes de Bruxelles avant d'arriver à La Chasse. Il partageait cet itinéraire avec le tram 35 jusqu'à La Chasse où ce dernier continuait à destination de la Porte de Namur. Celui-ci n'est d'ailleurs pas sans rappeler l'actuel bus de la ligne 34.

Le tram 25 s'engageait ensuite sur l'avenue d'Auderghem qu'il parcourait d'un bout à l'autre jusqu'au parc du Cinquantenaire qu'il longeait sur sa partie ouest, après avoir croisé les lignes des tramways 41 et 45 au carrefour de l'avenue des Nerviens. Il s'engouffrait dans l'avenue de la Joyeuse Entrée où il descendait la rampe d'accès au tunnel du premier prémétro de Bruxelles qu'il empruntait depuis son inauguration en 1969 (auparavant, les trams circulaient en surface sur la rue de la Loi). Cet accès bifurquait directement vers la gauche afin de s'orienter sous la rue de la Loi dos au parc. Il y retrouvait en sous-sol les trams 39 et 44 provenant de la porte de Tervuren et rentrant eux dans le prémétro par la rampe d'en face. Ces rampes d'accès ont par la suite été transformées pour pouvoir accueillir les voitures dans le tunnel routier de la rue de la Loi, lors de la transformation du prémétro en métro lourd en 1976.

Il desservait alors six stations de métro qui existent toujours sur les lignes 1 et 5, à savoir Schuman, Maelbeek, Arts-Loi, Parc, Gare Centrale et De Brouckère. Enfin, il ressortait du tunnel directement sur la place Sainte-Catherine où il marquait son terminus, commun avec les lignes 39 et 44. Ce tunnel fut emprunté par le métro lourd à partir de 1976.

Nouveau tram 25 modifier

Le , dans le cadre de la quatrième étape de la restructuration du réseau, la ligne 25 remplace l'ancienne ligne de tram 90, qui reliait Rogier à Gare du Midi, et la ligne 93, entre Legrand et Marie-José. La ligne 25 est une ligne assez lente pour parcourir le trajet entre ses deux terminus. Elle est aujourd'hui une des lignes de tram les plus fréquentées de Bruxelles.[réf. nécessaire]

En , la STIB annonce que le tunnel en prémétro de la grande ceinture sera prolongé sous la place Général Meiser, et seule la ligne 7 l'empruntera encore[1]. Par conséquent, la ligne 25 verra son itinéraire modifié. Un nouveau tronçon sera donc construit entre la place Meiser et l'hypermarché Cora de Woluwe-Saint-Lambert, où se situera le nouveau terminus de la ligne. Celle-ci empruntera le boulevard Reyers, la rue Colonel Bourg et la future passerelle George de Lombaerde. Ultérieurement, la ligne sera prolongée sur l'avenue Marcel Thiry jusqu'à rejoindre le campus Alma (UCLouvain Bruxelles Woluwe)[2].

Avenir modifier

En septembre 2024, la ligne 25 devrait être scindée en deux lignes : la ligne 11, qui reliera Esplanade à la Gare de Boondael, et la ligne 22, qui reliera Rogier à Eurocontrol (Evere)[3].

Tracé et stations modifier

La ligne 25 du tramway de Bruxelles part de Boondael Gare, où elle renforce la ligne 8. Les trams continuent sur l'avenue du Derby, traversent la place Marie-José, et poursuivent sur l'avenue du Pesage. Ils desservent le square du Solbosch, l'ULB, remontent l'avenue Adolphe Buyl, se séparent de la ligne 8 et renforcent la ligne 7 à partir de Buyl. Les 25 desservent ensuite la gare d'Etterbeek, remontent le boulevard Général Jacques, desservent VUB, Arsenal, la station Pétillon en correspondance avec la ligne de Métro 5. Les trams s'engouffrent dans les tunnels du prémétro de l'axe de grande ceinture afin de desservir les stations Boileau, Montgomery en correspondance avec la ligne de Métro 1, Georges Henri et Diamant avant de ressortir au niveau de la place Général Meiser où le 25 se sépare de la ligne 7. Les tramways de la ligne 25 desservent ensuite Meiser et rejoignent la ligne 62, la place des Bienfaiteurs, suivent l'avenue puis la rue Rogier, la rue des Palais. Les trams rejoignent ceux du 93 à Lefrancq puis les 55, empruntent l'avenue de la Reine pour desservir la place Liedts. Ensuite, elles bifurquent vers la rue Thomas où elle se sépare de la ligne 62 et rejoint la ligne 3 pour rentrer dans les tunnels de l’axe Nord-Sud. Ils desservent la Gare du Nord puis aboutissent à Rogier, au niveau -2, dans une station terminus en cul-de-sac, composée suite à plus d'une année de fermeture pour travaux, de 4 voies à quai, où il existe une correspondance directe avec le métro.

Les stations modifier

 
Le PCC 7925 à la Gare de Meiser
 
Le PCC 7701 en direction de Buyl
Stations Lat/Long Type Communes Correspondances
  o   Boondael Gare 50° 48′ 05″ N, 4° 23′ 36″ E Ixelles    -    -  
  o   Brésil 50° 48′ 10″ N, 4° 23′ 26″ E Ixelles    -   
  o   Marie-José 50° 48′ 23″ N, 4° 23′ 16″ E Ixelles   
  o   Solbosch 50° 48′ 38″ N, 4° 23′ 09″ E Ixelles   
  o   ULB 50° 48′ 49″ N, 4° 23′ 04″ E Ixelles    -     
  o   Jeanne 50° 48′ 59″ N, 4° 22′ 56″ E vers Rogier Ixelles    -    
  o   Buyl 50° 49′ 06″ N, 4° 22′ 46″ E Ixelles     -    
  o   Roffiaen 50° 49′ 11″ N, 4° 22′ 57″ E Ixelles   
  o   Etterbeek Gare 50° 49′ 20″ N, 4° 23′ 21″ E Ixelles    -      -   -   -  
  o   VUB 50° 49′ 29″ N, 4° 23′ 37″ E Etterbeek   
  o   Arsenal 50° 49′ 34″ N, 4° 23′ 49″ E Etterbeek    -     -  
  o   Pétillon 50° 49′ 46″ N, 4° 24′ 09″ E Etterbeek    -   
  o   Boileau 50° 49′ 59″ N, 4° 24′ 19″ E Prémétro Etterbeek    -   
  o   Montgomery 50° 50′ 15″ N, 4° 24′ 27″ E Prémétro Woluwe-Saint-Pierre    -       -      
  o   Georges Henri 50° 50′ 38″ N, 4° 24′ 19″ E Prémétro Woluwe-Saint-Lambert    -     
  o   Diamant 50° 50′ 57″ N, 4° 24′ 08″ E Prémétro Schaerbeek    -       
  o   Meiser 50° 51′ 18″ N, 4° 23′ 54″ E Schaerbeek     -      -   -  
  o   Patrie 50° 51′ 23″ N, 4° 23′ 28″ E Schaerbeek    -     
  o   Bienfaiteurs 50° 51′ 29″ N, 4° 23′ 03″ E Schaerbeek    -    
  o   Coteaux 50° 51′ 34″ N, 4° 22′ 39″ E Schaerbeek    -       
  o   Robiano 50° 51′ 38″ N, 4° 22′ 16″ E Schaerbeek     -     
  o   Lefrancq 50° 51′ 41″ N, 4° 22′ 04″ E Schaerbeek    
  o   Liedts 50° 51′ 50″ N, 4° 21′ 59″ E Schaerbeek     
  o   Thomas 50° 51′ 56″ N, 4° 21′ 49″ E Schaerbeek      
  o   Gare du Nord 50° 51′ 37″ N, 4° 21′ 37″ E Prémétro Schaerbeek      -         -   -  
  o   Rogier 50° 51′ 20″ N, 4° 21′ 32″ E Prémétro Saint-Josse-Ten-Noode     -      -      -  

Exploitation de la ligne modifier

 
Le T3015 de la ligne 25 à Pétillon

La ligne 25 du tram de Bruxelles est exploitée par la STIB. Elle fonctionne, environ entre h 15 et h 15, du lundi au dimanche, sur la totalité du parcours.

Les tramways rallient Boondael Gare à Rogier en environ 50 minutes.

Fréquence modifier

Les temps de parcours sont donnés à titre indicatif à partir du site de la STIB[4].

  • En journée:
    • Du lundi au vendredi : c'est un tram toutes les 6 minutes en heure de pointe et toutes les 7,30 minutes en heure de creuse et toutes les 15 minutes en soirée.
      • Petites vacances scolaires : c'est un tram toutes les 8 minutes en heure de pointe et toutes les 10 minutes en heure de creuse et toutes les 15 minutes en soirée.
      • Grandes vacances : C'est un tram toutes les 8 minutes en heure de pointe et toutes les 12 minutes en heure de creuse et toutes les 15 minutes en soirée.
    • Les samedis, c'est un tram toutes les 12 minutes en journée et toutes les 15 minutes en soirée.
    • Les dimanches, c'est un tram toutes les 15 minutes toute la journée et soirée.

Matériel roulant modifier

 
Le PCC 7823 de la ligne 25

La ligne 25 du tram de Bruxelles est équipée depuis le de T 3000. Auparavant, elle était équipée de trois matériels roulants : les PCC 7700/7800, premiers véhicules bidirectionnelles du réseau, les PCC 7900, plus longs véhicules du type PCC, et les T 3000 que nous retrouvons actuellement, nouveaux trams à plancher bas intégral, de long gabarit et très grande capacité du réseau. Ces derniers représentent le renouveau du tramway à Bruxelles, par rapport aux tramways PCC actuellement en service.

Tarification et financement modifier

La tarification de la ligne est identique à celles des autres lignes (hors cas de la desserte de l'aéropport) exploitées par la STIB et dépend soit des titres Brupass et Brupass XL permettant l'accès aux réseaux STIB, TEC, De Lijn et SNCB soit des titres propres à la STIB valables uniquement sur ses lignes.

Le financement du fonctionnement de la ligne, entretien, matériel et charges de personnel, est assuré par la STIB[5].

Voir aussi modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

 

Les coordonnées de cet article :

Articles connexes modifier

Liens externes modifier

Notes et références modifier

  1. Karim Fadoul, « Schaerbeek : seul le tram 7 aura son tunnel et sa station sous la place Meiser », RTBF,‎ (lire en ligne)
  2. Ro. Ma., « "Tram Médiapark" entre Meiser et le Cora de Woluwe : voici le tracé de la ligne », La Dernière Heure/Les Sports,‎ (lire en ligne)
  3. Rédaction, « Trois lignes de tram apparaissent, une autre disparaît : importants changements sur le réseau de la Stib », Le Soir,‎ (lire en ligne)
  4. [PDF] Site de la STIB - Fiche Fréquences
  5. STIB - Tickets