Ligne 1 du métro de Copenhague

ligne du métro de Copenhague

Ligne métro M1
carte

Réseau Métro de Copenhague
Terminus Vanløse
Vestamager
Communes desservies Copenhague
Frederiksberg
Histoire
Mise en service 2002
Dernière extension 2003
Exploitant Metro Service A/S
Infrastructure
Conduite (système) Automatique
Exploitation
Matériel utilisé AnsaldoBreda Driverless
(Hitachi Rail Italy)[1]
Points d’arrêt 15
Longueur 13,9 km
Lignes connexes (M2)(M3)(M4)
S-tog S-tog
DSB DSB

La ligne 1 du métro de Copenhague est la première ligne de métro de l'agglomération de Copenhague au Danemark. Elle a été mise en service en 2002 et étendue en 2003. D'une longueur de 13,9 km, elle compte 15 stations. Elle est symbolisée par la couleur verte.

La ligne suit un axe ouest-est de Vanløse à Christianshavn (tronçon commun avec la ligne 2), desservant notamment la banlieue ouest de Copenhague, Frederiksberg et le centre-ville, puis se dirige vers le sud-ouest de l'île d'Amager jusqu'à Vestamager, desservant notamment le nouveau quartier Ørestad.

HistoriqueModifier

ConstructionModifier

Décidée en 1992 et 1994 par le Parlement danois, les travaux de construction de la ligne 1 ont débuté en 1996. Il s'agit d'un projet global comprenant la construction de la ligne 1 et de la ligne 2, qui disposent d'un tronçon commun, et dont la mise en service a été réalisée en plusieurs étapes.

La première phase a été inaugurée le , suivi de deux prolongements à l'ouest mis en service en 2003.

ChronologieModifier

Date Ligne Évènement
   Mise en service de la ligne 1 entre Nørreport et Vestamager (tronçon commun avec la ligne 2 entre Nørreport et Christianshavn)
   Prolongement à l'ouest de Nørreport à Frederiksberg (tronçon commun avec la ligne 2)
   Prolongement à l'ouest de Frederiksberg à Vanløse (tronçon commun avec la ligne 2)

DescriptionModifier

 
Station Vanløse
 
les estacades de métro au sud de DR Byen station

La ligne 1 comprend quinze stations et mesure 13,9 kilomètres de longueur.

La ligne est souterraine sur sa partie centrale, passant sous le centre-ville de la capitale. Elle devient aérienne sur l'île d'Amager, entre les stations Islands Brygge et DR Byen jusqu'à la station terminus de Vestamager dans le nouveau quartier d'Ørestad. Elle devient aérienne dans la banlieue ouest de Copenhague, entre les stations Fasanvej et Lindevang jusqu'à la station terminus de Vanløse.

Entre la station Christianshavn et le terminus Vanløse, la ligne 1 partage les mêmes voies que la ligne 2.

Depuis le , la ligne dispose de deux correspondances avec la ligne 3 aux stations Kongens Nytorv et Frederiksberg. Depuis le , la ligne dispose d'une correspondance avec la ligne 4 à la station Kongens Nytorv.

StationsModifier

Le tableau ci-dessous reprend les quinze stations de la ligne 1 :

Nom Ville Correspondances Type Ouverture Zone de tarification
Vanløse Copenhague    S-tog aérienne    2
Flintholm Frederiksberg    S-tog aérienne    2
Lindevang Frederiksberg   aérienne    2
Fasanvej Frederiksberg   souterraine    2
Frederiksberg Frederiksberg    souterraine   
 
2
Forum Frederiksberg   souterraine    1
Nørreport Copenhague     S-tog  Trains DSB souterraine    1
Kongens Nytorv Copenhague     souterraine   
 
 
1
Christianshavn Copenhague   souterraine    1
Islands Brygge Copenhague souterraine   1
DR Byen Copenhague aérienne   1
Sundby Copenhague aérienne   3
Bella Center Copenhague aérienne   3
Ørestad Copenhague   Trains DSB aérienne   3
Vestamager Copenhague aérienne   3

ProjetsModifier

Stations additionnellesModifier

Dans le quartier d'Ørestad, la conception initiale du métro permet l'ajout de deux stations complémentaires entre les stations Bella Center et Ørestad et entre les stations Ørestad et Vestamager, à proximité de la Royal Arena.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Hitachi Rail Italy Driverless » (consulté le )

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier