Ouvrir le menu principal

Ligne 1 (SNCV Tournai)

ligne 1 de la Société nationale des chemins de fer vicinaux groupe du Hainaut réseau de Tournai
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ligne 1.
Ligne 1
23 août 1951 Motrice type Standard sur la ligne 1 au terminus de la gare de Tournai.
Motrice type Standard sur la ligne 1 au terminus de la gare de Tournai.

Réseau SNCV groupe du Hainaut réseau de Tournai
Ouverture
Fermeture
Exploitant TUV -

SNCV -

La ligne 1 de la SNCV est une ancienne ligne de tramway vicinal de la Société nationale des chemins de fer vicinaux (SNCV). Exploitée entre le et le , la ligne reliait Tournai à Toufflers par Templeuve, elle faisait partie au sein du groupe du Hainaut des lignes du réseau de Tournai.

HistoireModifier

La ligne fait partie à l'origine d'un projet en d'une ligne reliant Tournai à Pecq par Templeuve et Néchin. Ce projet est cependant refusé pour le tronçon Templeuve - Pecq. Le projet remanié en Tournai - Templeuve est cependant conscédé le . La ligne fait partie au même titre que les lignes Tournai - Ath et Tournai - Péruwelz du capital n°95 dit "de la banlieue de Tournai (BT)". La SNCV accorde par la même occasion la concession pour l'exploitation de la ligne à la Société anonyme de transports urbains et vicinaux (TUV)[O 1].

La ligne est mise en service en traction vapeur le pour la section Tournai - Templeuve. Le , la ligne est prolongée de Templeuve à Néchin La Festingue, néanmoins, le poste de douane étant situé à Templeuve, la ligne ne dessert pas d'arrêts entre Templeuve et le terminus de Néchin La Festingue, ce n'est qu'en que le poste de douane est déplacé au Cahos permettant de desservir les arrêts intermédiaires. Le , la ligne est prolongée jusqu'à Toufflers Douane en France, les voies sont reliées à celles de la ligne de tramway C de l'Électrique Lille Roubaix Tourcoing dont le terminus est situé à quelques dizaines de mètres rue des Déportés[O 1],[O 2]

La ligne est électrifiée au cours de l'année et mise en service le en traction électrique en remplacement des rames tractées vapeur. Par ailleurs, le , la ligne reçoit l'indice T. Cet indice ne sera utilisé que 3 ans, en , lors de la création du groupe du Hainaut, la ligne se voit attribuée l'indice 1, indice qu'elle gardera jusqu'à sa fermeture[O 1].


De même que pour les autres lignes électriques de Tournai et la ligne de Wez-Velvain, la ligne est supprimée le et remplacée le lendemain par une ligne d'autobus circulant sous le même indice[O 1]. Cette ligne existe toujours et est exploitée depuis par le TEC Hainaut[W 1].

CapitalModifier

Article principal : Capitaux SNCV.

La ligne 1 comme celles du réseau de Tournai appartient au capital 95 de la SNCV dit de la Banlieue de Tournai (BT).

[L] section ouverture électrification fermeture passagers fermetures cargo services passagers
Tournai - Templeuve
Tournai - Frasnes Tournai Station - Kain Station

Kain Station - Kain Trinité

traction autonome sur le reste de la ligne

Tournai - Fontenoy -
Fontenoy - Péruwelz -
Frasnes - Ath[note 1] -
Templeuve - Néchin La Festingue
Tournai - Hertain , 5
Tournai Source des Mottes - Pecq Pont[note 2] - [note 3] Pecq Village - Pecq Pont

Néchin La Festingue - Toufflers Douane
Tournai - Rumillies 5,
Tournai - Wez-Velvain -
Pecq Pont - Pecq Gare[note 2] - vers /[note 4] [note 3]


InfrastructureModifier

Voies et tracéModifier

La voie à l'écartement métrique est établie tantôt en voie double tantôt en voie unique, en site banal ou en accotement.

Alimentation électriqueModifier

Suite à l'électrification en , l'alimentation électrique est assurée au moyen d'un pantographe et ligne aérienne de contact (LAC) ou caténaire alimentée en 600 volts courant continu. La ligne dispose de 2 sous-stations, l'une au dépôt de Tournai commune avec les autres lignes électriques, l'autre située au centre de Templeuve.

AutresModifier

 
date inconnue Motrice Standard devant la gare de Néchin La Festingue.

La gare frontalière de Néchin La Festingue dispose d'un bâtiment voyageur. Ce bâtiment est par ailleurs le seul bâtiment voyageur du groupe de Tournai.

La ligne est par ailleurs raccordée à Toufflers à la ligne C de l'Électrique Lille Roubaix Tourcoing, réseau également à l'écartement métrique.

VestigesModifier

Le bâtiment de l'ancienne sous-station électrique située à Templeuve existe toujours et sert aujourd'hui de sous-station électrique pour le réseau électrique général.

Le bâtiment voyageur de Néchin La Festingue existe encore et sert aujourd'hui de commerce.

NotesModifier

  1. par Mainvault, section Mainvault - Ath commune avec le capital 99.
  2. a et b pont sur l'Escaut, section Pecq Village - Pecq Pont puis Pecq Gare commune avec le capital 151.
  3. a et b destruction du pont sur l'Escaut.
  4. exploitation de Tournai - Pecq et Courtrai - Pecq en une seule ligne (admis), abandon du dépôt de Pecq vers /.

Sources et bibliographieModifier

OuvragesModifier

  1. a b c et d Freddy Lemaire et Jean Simonet, Le Rail En Tournaisis 1835-1985, Tournai, Société Royale d'Histoire et d'Archéologie de Tournai, , 205 p., Deuxième Partie : Les trams et vicinaux
  2. Claude Gay (préf. Alain Decaux), Au fil des trams, association Amitram, (1re éd. 1971), 383 p., p. 229

Sites et pages webModifier

CartographieModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier