Ligie (Néréide)

Néréide de la mythologie grecque

Dans la mythologie grecque, Ligie (en grec ancien Λίγεια / Lígeia) est une Néréide, fille de Nérée et de Doris, citée par Hygin[1] dans sa liste de Néréides.

Ligie
Mythologie grecque
Caractéristiques
Nom grec ancien Λίγεια
Fonction principale Divinité marine
Résidence Océan
Lieu d'origine Grèce antique
Période d'origine Antiquité grecque
Groupe divin Les Néréides et les divinités marines
Culte
Mentionné dans Fables d'Hygin
Famille
Père Nérée
Mère Doris
Fratrie Les autres Néréides, Néritès

ÉtymologieModifier

En grec ancien, Ligie (Λίγεια / Lígeia) signifie « à la voix claire ou perçante ». Son nom signifie « celle qui pousse un cri perçant » ou « qui a une voix claire ou aiguë ».

DescriptionModifier

Virgile la décrit comme aux cheveux clairs et à la peau très blanche dans son ouvrage Les Géorgiques[2] :

« Autour d'elle, les nymphes cardaient des toisons de Milet tachées de riches colorants marins, Drymo et Xantho, Ligie et Phyllodocé, leurs mèches claires tombant sur leurs cous de neige. »

FamilleModifier

Ses parents sont le dieu marin primitif Nérée, surnommé le vieillard de la mer, et l'océanide Doris. Elle est l'une de leur multiples filles, les Néréides, généralement au nombre de cinquante, et a un unique frère, Néritès. Pontos (le Flot) et Gaïa (la Terre) sont ses grands-parents paternels, Océan et Téthys ses grands-parents maternels.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

  1. Hygin, préface des Fabulae
  2. Virgile, Les Géorgiques, vol. IV